Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

PCF : HALTE A LA VIE CHERE

30 Juin 2011, 08:01am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

CONTRE LA VIE CHERE

POUR L'AUGMENTATION DES SALAIRES

Voir les commentaires

Communistes de cœur, de raison et de combat !

29 Juin 2011, 08:44am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Communistes de cœur, de raison et de combat !

arton731-13df1.jpgLes résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.

28.251 communistes, soit 59,12% des votants, ont choisi Jean-Luc Mélenchon, qui est donc devenu le candidat du Front de Gauche. Ce résultat, en retrait sur le vote de la Conférence nationale est très loin du plébiscite souhaité par la direction du parti qui a fait croire depuis plusieurs mois que les communistes étaient unanimes autour de sa proposition. Ce vote recouvre des intentions différentes, de la création d’une nouvelle force politique à la discipline devant une décision de la direction en passant par la crainte d’affronter directement l’élection présidentielle ou de remettre en cause des accords présentés comme avantageux... Mais quelles que soient les motivations de ceux qui ont fait ce choix, la candidature de Jean-Luc Mélenchon aux présidentielles pèse du côté de l’effacement du PCF.

André Chassaigne obtient 17.594 voix soit 36,82% des suffrages. C’est un bon résultat compte-tenu du contexte particulièrement détestable qui a entouré la consultation. Le député du Puy de Dôme a en effet été traité avec un mépris affiché, tout a été fait pour saboter sa candidature. Dans ce contexte, il faut lui reconnaître une grande part de courage politique –qualité qui se perd… du courage, il en fallu aussi beaucoup aux communistes qui ont fait ce choix, confrontés à une pression quasiment menaçante de l’appareil national et de ses représentants.

Par souci d’efficacité et de rassemblement, nous avions appelé à voter pour André Chassaigne. Les résultats montrent que nous avons été entendus. Dans le département où le texte « Faire vivre et renforcer le PCF » avait fait ses meilleurs résultats au 34ème congrès, les résultats d’André Chassaigne sont bons.

Pour autant, nous ne cherchons pas à nous approprier ce vote. Il était certes divers dans ses motivations. Cette diversité est sa richesse. Elle a permis que s’exprime largement une idée forte, pas d’effacement du PCF, serait-ce au nom du rassemblement.

1.944 communistes, soit 4,07%, ont voté pour Emmanuel Dang Tran.

Ce sont donc en tout, près de 41% des votants qui ont exprimé leur refus du « package » Mélenchon, leur volonté d’un PCF fort, actif et combatif ancré dans la population en prise directe avec les révoltes, les luttes pour la transformation révolutionnaire.

De nombreux communistes s’interrogent. Faut-il rester dans le PCF, alors que s’annonce une campagne qui ne sera pas communiste ? D’autant que la direction nationale et ses relais dans certaines fédérations multiplient les provocations et les attitudes agressives dans l’espoir qu’un nouveau lot de communistes « non conformes » à leur orientation partent.

Nous les appelons au contraire à rester au PCF et à y prendre toute leur place. Quelles que soient les difficultés, le résultat et le rassemblement qui l’a permis montrent les capacités de résistance des communistes et de nombreuses sections et fédérations à la ligne de rupture avec notre histoire communiste portée par la direction.

Cette dernière s’est dévoilée : préférence affichée pour Mélenchon, sabordage de la candidature Chassaigne, refus d’une vraie consultation jusqu’à ce que les délégués à la Conférence nationale l’imposent, manœuvre de l’appareil pour faire pression sur les communistes... jusqu’où est-elle prête à aller ?

Alors que Pierre Laurent cherche à faire passer la désignation de Mélenchon pour un grand geste d’ouverture, il apparaît au plus grand nombre comme un geste de faiblesse d’un PCF qui a renoncé à jouer les premiers rôles.

Dans ses premières prestations, Jean-Luc Mélenchon apparaît comme un VIP de la gauche du parti socialiste. C’est un mitterrandien revendiqué qui ne porte ni rupture avec le capitalisme, ni engagement du processus de construction d’une société nouvelle.

L’entrée de la FASE dans le Front de gauche renforce le sentiment d’une auberge espagnole destinée à faire exister les forces à gauche du PS sans pour autant déranger la maison mère.

Le congrès de 2012 sera décisif pour l’avenir du PCF. Nous ne doutons pas que son autonomie, voire son existence seront en jeu. Raison de plus pour amplifier le rassemblement des communistes vers une autre orientation qui a vocation à devenir majoritaire. Préparons cette échéance dès maintenant.

Nous appelons donc les communistes à déployer avec courage et ténacité une activité qui permettre de faire vivre et renforcer le PCF dans les mois qui viennent.

Pour cela, nous voulons travailler dans 4 directions : 

- La bataille idéologique et le programme communiste qui doivent nourrir le mouvement populaire
- Le développement des luttes sans lesquelles aucun changement ne sera possible en 2012
- Le renforcement du PCF -adhésions, cotisation, réunions, actions- pour revitaliser les organisations de bases (cellules et sections) qui sont des lieux essentiels pour construire une orientation communiste, la résistance à la ligne liquidatrice
- L’élection et la réélection des députés communistes

Les milliers de communistes qui ont refusé la candidature Mélenchon sont une force considérable. Adressons nous à eux sans complexe avec le souci de rassembler largement d’ici 2012.


- Caroline ANDRÉANI (membre du Conseil National, fédération de Seine-Saint-Denis) ;
- Paul BARBAZANGE (membre du Conseil National, fédération de l’Hérault) ;
- Floriane BENOIT (membre du Conseil National, fédération de l’Isère) ;
- Marie-Christine BURRICAND (membre du Conseil National, fédération du Rhône) ;
- Alain DE POILLY (membre du Conseil National, fédération du Val-de-Marne) ;
- André GERIN (membre du Conseil National, fédération du Rhône) ;
- Jean-Jacques KARMAN (membre du Conseil National, fédération de Seine-Saint-Denis) ;
- Jean Claude KORDE (fédération du Bas-Rhin) ;
- Jean-Pierre MEYER (membre du Conseil National, fédération du Var) ;
- Pascale NOIZET (membre du Conseil National, fédération de Paris) ;
- Hervé POLY (membre du Conseil National, secrétaire de la fédération du Pas-de-Calais) ;
- Laurent SANTOIRE (fédération de Seine-Saint-Denis).

Voir les commentaires

Automobile : le temps de la mobilisation

29 Juin 2011, 08:35am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Automobile : le temps de la mobilisation

Les fédérations du Nord et du Pas-de-Calais viennent d'éditer un tract de masse pour la mobilisation sur l'avenir de l'automobile dans le région. La FM, Faurécia Auchel, Marles et Hénin la STA Ruitz, Firestone à Béthune, Mécaplast à Lens, Durisoti à Sallaumines, Plastic Omnium à Ruitz et Bruay et bien d'autres encore seront couvertes dans les prochains jours par les militants communistes du Pas-de-Calais.

tract-automobile-1-copie-1.jpg

Le Parti Communiste Français et ses élus soutiennent l’action des salariés de Sevelnord
pour le maintien de l’emploi et participent à l’appel des organisations syndicales
à manifester à Valenciennes, jeudi 7 juillet 2011 à 10 heures place d’Armes.

 

Voir les commentaires

SARKO : ICI ON DONNE POUR LES RICHES...

28 Juin 2011, 16:15pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

 

 

placide_big-copie-1.jpg

Voir les commentaires

Appel depuis l'Acropole : Organisez la contre-attaque!

27 Juin 2011, 17:51pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Les syndicalistes du PAME, liés organiquement au PC Grec, lancent un appel à la lutte depuis l'Acropole : « Les peuples ont le pouvoir et ne se rendent jamais. Organisez la contre-attaque ! »

pame_acropole-3add6.jpg

Communiqué du Parti communiste grec (KKE)

Traduction AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

« Les peuples ont le pouvoir et ne se rendent jamais. Organisez la contre-attaque ! » était le mot d'ordre écrit en Grec et en Anglais sur la banderole que le Front militant des travailleurs (PAME) a accroché en haut de l'Acropole le 27 juin, à la veille de la grève de 48 heures contre les mesures anti-populaires et brutales du gouvernement social-démocrate, de l'UE et du FMI, qui commence le mardi 28 juin et qui devrait être suivie sur tous les lieux de travail.

A l'aube, plusieurs centaines de militants et de cadres du PAME ont mené une occupation symbolique de l'Acropole en déployant deux énormes banderoles. Cette initiative du PAME a eu un impact très positif non seulement sur les travailleurs Grecs mais aussi sur les touristes qui visitaient le pays et l'Acropole. L'accès des touristes à l'Acropole a été autorisé dans le cadre de l'occupation symbolique des forces du PAME.

Le PAME note dans son communiqué : « Nous appelons les travailleurs, les jeunes, les chômeurs et les femmes à réaliser un soulèvement populaire. Nous luttons avec les peuples du monde entier contre la barbarie capitaliste. Les mesures brutales qui mènent le peuple à la ruine ne doivent pas passer. »

Dans l'après-midi, les forces du PAME ont organisé des rassemblements et des collages pour appeler à la grève dans de nombreux quartiers d'Athènes tout comme dans d'autres villes Grecques.


Voir les commentaires

3 jours de guerre en libye = le coût d'une école

24 Juin 2011, 17:05pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

 

3072610-4382198.jpg

Voir les commentaires

HAUSSE DES PRIX : LES VRAIS CHIFFRES

24 Juin 2011, 16:57pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

HAUSSE DES PRIX : LES VRAIS CHIFFRES

3072618-4382207.jpg

(Vu dans l'Humanité-Dimanche)

Voir les commentaires

Primaires : fichez-nous la paix !

24 Juin 2011, 16:32pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

text3005_0.png

Primaires : fichez-nous la paix !

11-06-23-fichage_72-2.jpgJean-François Copé ouvre enfin, et avec la manière, un grand débat national sur le fichage des populations !

Avec la virulence du tribun populaire, et la droiture d’un Robespierre, Copé, que ses soutiens aiment appeler « J.F.C. », fustige 10 ans de sarkozisme policier : « Nous sommes en train d’assister à un véritable fichage politique des Français ». Même Ravachol n’aurait pas dit mieux. Bravo J.F.C. !

Il faut avouer que ça commence à bien faire, le fichage. Alain Bauer comptait 36 fichiers rattachés aux fonctions de police administrative et judiciaire en 2007, Delphine Batho et Jacques-Alain Bénistien en dénombraient 58 en 2009 : voilà un domaine où on est allé chercher la croissance avec les dents ! Je ne compte évidemment pas les fichiers illégaux sur les « gens du voyage », car on nous assure qu’ils ont été détruits (c’est vrai qu’on nous avait aussi dit qu’ils n’existaient pas, avant que la CNIL ne les découvre…). Il y en a pour tous les goûts, et avec des noms d'oiseaux tropicaux : le SIS (pour l'espace Schengen), le STIC (pour les « infractions constatées », avec un taux d'erreur de 25 % selon la CNIL…), le FAR (la bagatelle de 60 millions de fiches alphabétiques destinées à évaluer la dangerosité de la population ; auquel il faut ajouter le fabuleux « fichier de prévention des atteintes à la sécurité publique » qui répertorie toute personne de plus de 13 ans dont l'activité laisse penser qu'un jour elle pourrait troubler l'ordre public, même si elle n'a rien fait…), le FPNE (7 millions de personnes nées à l'étranger fichées)… et je passe sur le SALVAC, le GIPASP, le FNAEG, le « base-élèves », etc. Pour certains fichiers, parmi les plus virulents, les joyeux experts en renseignement ont cru devoir retenir des noms de femmes. Signalons le charmant « Cristina » (« Centralisation du Renseignement Intérieur pour la Sécurité du Territoire et les Intérêts Nationaux », fichier couvert par le secret défense et qui comporterait, pour mieux protéger notre doux pays, le suivi des relations du « surveillé »…), et le séduisant « Edwige » (« Exploitation documentaire et valorisation de l'information générale », permettant un fichage politique général), abandonné au profit d'un « Edwirsp » du même tonneau.

Ce qui étonne un peu dans le cocorico libertaire de J.F.C., appuyé au demeurant par des défenseurs des droits de l'homme du calibre d'Eric Besson et Claude Guéant, c'est qu'il s'est manifesté contre un fichier qui n'existe pas ! Il dit que grâce à l'organisation de leurs primaires, les socialistes pourraient, malgré leur engagement contraire garanti par la CNIL, déterminer les sympathies politiques des administrés. Et ça, n'est-ce pas, ce serait bien dangereux. Dans sa plaidoirie admirable, en effet, le tribun Copé nous interpelle : « Quid de la maman qui vient demander une place de crèche dans une ville socialiste si elle n’a pas été se rendre (sic) pour voter à cette primaire ? Quid de l’agent municipal et de son avancement éventuel ? »

Nom d'une faucille! Ça fout les jetons… Moi je pensais qu'une commission attribuait les places en crèche en fonction de critères sociaux objectifs. Je croyais aussi qu'on décidait de l'avancement des agents municipaux en fonction de leur ancienneté et de leurs mérites. Et voilà que j'apprends par le patron de l'UMP, maire d'une ville de 50 000 habitants, que ça ne marche pas comme ça ! Il y a de quoi flipper : le maire de ma ville est de droite et je n'ai pas la carte de l'UMP, sans compter que je suis connu pour mes activités syndical-communistes. Il a raison sur toute la ligne J.F.C. : supprimons vite les fichiers, et n'oublions surtout pas celui des adhérents UMP, ça m'arrange !

Il y a juste un truc qui continue de me préoccuper. Mon Maire de droite à moi, en effet, organise tout un tas de petits « happenings » à la mairie. Avec les camarades, y compris ceux qui bossent pour la municipalité, on n'y va jamais, histoire de pas se laisser embrigader. Or, pour reprendre le raisonnement limpide du maire de Meaux, mutatis mutandis, « Quid de la maman qui vient demander une place de crèche », « si elle n’a pas été se rendre »… à l'inauguration de la nouvelle « salle G. Pompidou » de la Mairie ?

Bon allez, j'ai compris le message : cette année j'irai assister au feu d'artifice du 14 juillet avec les élus municipaux UMP ! Quant à la primaire socialiste, j'éviterai d'« avoir été m'y rendre ». Vous pourrez le constater, Monsieur le Maire, et me donnerez peut-être un petit coup de pouce, rapport au permis de construire que j'ai déposé l'an dernier… Ma cousine Camille, d'ailleurs, qui habite Meaux, n'ira pas non plus, mais elle demandera une place en crèche à la rentrée.

Glop Lerouge

Secrétaire de Section

Voir les commentaires

Sécurité sociale minière : Le PCF dans le bataille

24 Juin 2011, 09:04am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Sécurité sociale minière :
Le PCF dans le bataille

La fédération communiste du Pas-de-Calais vient d'éditer un tract de masse pour la défense de la sécurité sociale minière.

 

tract-SSM-1.jpg

tract-SSM-2.jpg

Voir les commentaires

JE SUIS COMMUNISTE... ET FIER DE L'ÊTRE !

23 Juin 2011, 15:15pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

A l'heure où certains essaient de "cacher leurs oreilles" de communistes sous des appellations diverses, alors que la plupart des politiques de gauche n'ont d'autre rêve que la gestion "sociale" (sic) du capitalisme, il me semble au contraire primordial de proclamer haut et fort notre intention révolutionnaire de transformer la société pour qu'elle devienne un instrument de bonheur pour tous. Des erreurs, des crimes même ont été commis au nom du communisme, mais cela ne remet nullement en cause l'utopie communiste, comme les crimes de l'Inquisition ne remettent pas en cause le catholicisme, comme les crimes de Pinochet ne sont pas la condamnation du libéralisme...

Il est temps de reprendre ensemble la chanson de Cyril Mokaiesh : Je suis Communiste 

MDC     

"Je suis communiste" chanté par Cyril Mokalesh  

 

Voir les commentaires

N. Sarkozy semble découvrir l’importance de l’école primaire et maternelle à un an des présidentielles

23 Juin 2011, 15:03pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

23615_1243291330946_1489256190_30509057_3844883_n.jpgCATHY APOURCEAU-POLY,

RESPONSABLE DU RÉSEAU ÉCOLE DE L’ANECR :

 

"N. Sarkozy semble découvrir l’importance de l’école primaire et maternelle à un an des présidentielles"

Nicolas Sarkozy annonce un moratoire sur les fermetures de classes…pour la rentrée 2012. Le chef de l’état semble donc découvrir l’importance de l’école primaire et maternelle à un an des élection présidentielles.

Cette déclaration apparaît cependant comme une tentative malhabile de jeter un voile de fumée sur les fermetures qui prendront effet dans un avenir immédiat, à la rentrée scolaire 2011.

1500 classes seront ainsi fermées, dont plus du tiers en maternelle. Autant d’économies réalisées sur le dos des familles d’enfants de moins de trois ans, de moins en moins accueillis en maternelle, et des collectivités locales, qui doivent faire face à des demandes croissantes de place d’accueil en crèches.

Le maillage territorial, d’année en année, est mis à mal, particulièrement dans les zones rurales qui subissent des fermetures d’écoles.

De plus, les suppressions de postes, elles, se poursuivent bel et bien dans les orientations gouvernementales. Elles sont d’ores et déjà estimées à 8000 pour le 1er degrès en 2012. Derrière le débat sur les rythmes scolaires annoncé, c’est bien l’augmentation du nombre d’élèves par classe qui est visée, avec à la clef une dégradation générale de la qualité du suivi des élèves.

En lieu et place de telles déclaration préélectorales, il faut réorienter profondément les choix opérés pour l’éducation, avec un plan de recrutement massif et en rétablissant la possibilité de scolarisation dès deux ans.

Cathy APOURCEAU-POLY,

Responsable du réseau "école" de l’ANECR ; Présidente de la commission "lycées, apprentissage, schéma régional des formations" du Conseil Régional Nord Pas-de-Calais

Voir les commentaires

2012: déclaration d'André Chassaigne

22 Juin 2011, 17:24pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Résultats de la consultation des communistes pour 2012 : déclaration d'André Chassaigne

conf_andre_chassaigne.1002.02_63_semaines_06_2010_confident.jpgA la disposition du peuple de France

Le peuple de France dispose aujourd’hui d’un Parti communiste en bon ordre de marche pour les échéances décisives de 2012 et pour répondre aux attentes de toutes celles et ceux qui sont en souffrance. Cette unité des communistes, avec leur capacité de conviction et d’action, est la seule garantie d’en finir avec la mal vie pour construire un avenir libéré des forces de l’argent.

Les conditions du débat indispensable sur la conception du Front de gauche et sur la démarche qu’il doit porter dans les mois et années à venir ont été clarifiées par la décision de la Conférence nationale de responsabiliser tous les communistes. C’est un acte décisif qui permet aujourd’hui de nous rassembler autour d’un objectif politique commun avec les élections présidentielles puis législatives de 2012.

Je prends acte de la décision majoritaire des communistes, qui s’est construite sur la base du contrat politique travaillé avec les partenaires du Front de gauche. Cet accord d’ensemble comporte les orientations politiques et la conception de la campagne, ainsi que le programme populaire et partagé. J’espère qu’il sera rapidement finalisé par la conclusion de l’accord sur les législatives, dans le respect de chacune des organisations, garantissant ainsi l’implication de toutes les forces du Front de gauche et le soutien à ses candidates et candidats sur l’ensemble du territoire.

Comme je l’ai affirmé tout au long de la période de débat sur les différentes candidatures, je m’engage pleinement dans la perspective d’un large rassemblement des Françaises et des Français autour de notre ambition commune et du programme populaire et partagé. Afin d’accentuer la dynamique de rassemblement du Front de gauche, je suis toujours convaincu que l’implication populaire doit être un axe déterminant de notre campagne pour construire les contenus de la transformation sociale et écologique que nous voulons.

C’est par ce travail de fond sur les consciences que nous pourrons au mieux concrétiser notre volonté d’un autre projet de société. Amplifions pour cela notre construction politique collective, encourageons l’action et l’engagement du plus grand nombre, appuyons toutes les luttes et tous les combats qui se font jour. Soyons donc audacieux pour sortir du formatage de la politique-spectacle ! C’est en initiant réellement une pratique répondant aux nouvelles attentes populaires que nous redonnerons à la politique ses lettres de noblesse et que le Front de gauche prendra une dimension nouvelle, dépassant largement les seules organisations qui le composent, pour en faire une propriété citoyenne.

C’est aussi cette démarche qui nous permettra de peser dès aujourd’hui, concrètement, sur les orientations de la gauche dans son ensemble, sans attendre le rapport des forces issu des élections. Plus que jamais, notre Parti, avec la richesse et l’expérience de ses militants, doit être au cœur de cette implication populaire. Notre responsabilité est énorme pour apporter des solutions de haut niveau à la fracture de civilisation mise en œuvre par les forces de l’argent.

J’en appelle solennellement aujourd’hui à la responsabilité politique de chaque communiste, quel qu’ait pu être son choix pour la désignation du candidat du Front de gauche, pour qu’il entre et participe sans retenue à la bataille qui s’engage.

L’avenir de nos concitoyens, celui des peuples d’Europe et le propre avenir de chacun d’entre nous en dépend.

Voir les commentaires

PRESIDENTIELLE 2012 : LE CHOIX DES COMMUNISTES ARRAGEOIS

22 Juin 2011, 16:46pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

PRESIDENTIELLE 2012 :

LE CHOIX DES COMMUNISTES ARRAGEOIS

75 votants 

67 exprimés (+ 8 votes par correspondance envoyés directement à la Fédération)

Chassaigne : 61   -    Melenchon : 4    -    Dan Trang : 2

Résultats pour la Fédération du Pas de Calais : 

Chassaigne : 1331 (67,46%) - Melenchon : 574 (29,09%) - Dan Trang : 66 (3,45%)

Résultats nationaux : 

Melenchon : 59,12% - Chassaigne : 36,82% - Dan Trang : 4,07%

Réuni le 21 juin 2011, le Bureau de section PCF de l'Arrageois prend acte de la décision majoritaire des adhérents du PCF et proposera à la prochaine réunion du Comité de section de s'associer à la déclaration d'André Chassaigne  2012: déclaration d'André Chassaigne




Voir les commentaires

CONTRE LA VIE CHERE : LES COMMUNISTES ARRAGEOIS DANS L'ACTION

21 Juin 2011, 12:46pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

LES COMMUNISTES ARRAGEOIS SONT SUR LES MARCHES, LES BROCANTES, LES VIDE-GRENIERS Où ILS APPELLENT A SIGNER LA PETITION CONTRE LA VIE CHERE...

Ci-dessous, à Athies :l--quipe-au-complet-sur-Athie.jpg

signataires---Athie.jpg

Voir les commentaires

L'Avenir de l'Artois

16 Juin 2011, 19:52pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

RSA, vie chère, transports, le PCF critique et propose

mercredi 15.06.2011, 14:00

Le PCF se veut force de propositions. Le PCF se veut force de propositions.

Les raisons d'être un communiste en colère ne manquent pas actuellement pour le secrétaire de section, René Chevalier.

Une mise au point s'imposait.
m Les critiques à
l'encontre des RSAistes « Il est cruel et inique de stigmatiser les plus pauvres. Si on les met tous au travail, cela signifie qu'il y a des besoins. On propose donc de créer 540  000 emplois d'utilité sociale afin de favoriser la reprise d'activité. » m Contre la vie chère « Beaucoup de personnes sur le marché d'Arras nous disent que, pour elles, c'est un luxe de faire trois repas en une journée. On a lancé une pétition contre la vie chère et on organisera des points de rencontre durant tout l'été, avec des opérations d'ampleur comme des attaques de supermarchés. On propose de faire passer le Smic à 1 600 euros, de bloquer les tarifs du gaz, de l'électricité, des loyers, de réduire les taxes sur les carburants et d'encadrer les marges de la grande distribution. » m Arras, fin de la gratuité pour la carte sénior « Il est scandaleux que l'on ait mis fin à la gratuité de la carte sénior dans les transports. Le tout en catimini. Les gens l'ont su lors d'une réunion de quartier. C'est un acquis social qui date de Guy Mollet. Ces populations ont besoin de mobilité. On a envoyé des courriers aux élus et aucun ne nous a répondu. » m Les prochaines échéances électorales Présidentielle 2012 : La section locale soutient la candidature d'André Chassaigne face à Jean-Luc Mélenchon jugé « trop dans le formatage politique  ».
Législatives 2012 : « Les communistes de chaque territoire décideront s'ils présentent des candidats ou s'ils se joignent au Front de gauche. » Municipales 2014 : « Une liste est en construction pour le peuple arrageois avec un programme social, basé sur le mieux vivre. »
Antoine DA SILVA

Voir les commentaires

1 2 > >>