Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Le PCF appelle tous les partis de gauche à se réunir mardi

31 Janvier 2009, 22:21pm

Publié par Xavier

Le PCF appelle tous les partis de gauche à se réunir mardi prochain pour voir comment amplifier la mobilisation en France après les manifestations de jeudi, qui ont réuni un à 2,5 millions de personnes

Dans un communiqué, le Parti communiste estime que le mouvement pour obtenir des mesures répondant aux attentes sociales face à la crise ne doit pas "rester sans lendemain."

"Nicolas Sarkozy, qui déclarait il y a six mois que 'quand il y a une grève en France, plus personne ne s'en aperçoit', doit aujourd'hui remballer son mépris et répondre à ces attentes", déclare-t-il.


Le PCF "appelle à amplifier la mobilisation", dit le communiqué.

Il demande une augmentation immédiate du smic et des minima sociaux, l'abandon des plans de suppressions d'emplois et le retrait des réformes contestées du chef de l'Etat dans les secteurs de l'éducation et de la santé notamment.

Voir les commentaires

Un certain 29 janvier...

31 Janvier 2009, 21:41pm

Publié par Xavier



2.5 millions de manifestants étaient dans  les rues ce jeudi 29 janvier pour crier leurs colères. Nul doute que cette journée fera date! Le cortège arrageois, à l'image de la mobilisation nationale, était d'une ampleur exceptionnelle (environ 5000 personnes)
Et que dire de Lille?  Jamais, de mémoire de militant, la capitale des Flandres n'a  connu telle mobilisation. Estimer la foule était, parraît-il,mission impossible!...



http://www.lille.pcf.fr/IMG/jpg/900.jpghttp://www.nord.pcf.fr/IMG/jpg/Manif_29_janvier_09_-_15.jpghttp://www.nord.pcf.fr/IMG/jpg/Manif_29_janvier_09_-_11.jpg

« Alors, plus personne ne s’en aperçoit, Monsieur le Président ? »

Le Gouvernement voulait nous faire croire que nous étions tous dans le même « bateau France », qu’il fallait réaliser l’union nationale, c’est-à-dire, selon lui, courber l’échine, bosser et surtout, se taire.

La mobilisation d’aujourd’hui le démontre : personne ne s’y trompe, c’est bien lui qui nous a mis dans cette galère !

Aujourd’hui, je me félicite de l’extraordinaire « unité nationale » du monde du travail, malgré toutes les tentatives de division et d’intimidation. La « censure dans la rue » n’est pas loin !

Mieux : une écrasante majorité de nos concitoyens soutient cette déferlante. Nos concitoyens ont compris qu’il était assez immoral que les fauteurs de crise en soient les profiteurs.

La violence des attaques contre nos droits économiques, sociaux et démocratiques doit cesser. Augmentation des salaires et du pouvoir d’achat, arrêt des licenciements : voilà des solutions simples, concrètes et applicables immédiatement !

En cette période de crise, plus un sou issu de notre travail et d’argent public ne doit revenir aux actionnaires.

Désormais, la balle est dans le camp du Gouvernement. Celui-ci doit non seulement écouter, mais aussi entendre. S’il ne le fait pas, il est impossible d’écarter à l’avance un scénario islandais, où le Gouvernement a été contraint de démissionner et où des élections anticipées ont eu lieu.


  Jean Jacques Candelier Député Communiste du Nord

Voir les commentaires

Un front de gauche aux européennes obtiendrait 14,5%

28 Janvier 2009, 20:26pm

Publié par Xavier

Un "front de gauche" alliant le PCF, le PG de Jean-Luc Mélenchon arriverait en troisième position aux élections européennes avec 14,5% des voix, selon un sondage IFOP

Un front de gauche aux européennes obtiendrait 14,5%
Selon cette enquête, commandée par le Parti de gauche, l'UMP obtiendrait 25,5%, le PS 22,5%, le "front de gauche" 14,5%, devant les listes Bayrou (14%) et celles de l'écologiste Daniel Cohn-Bendit (7%). Seuls le Parti Communiste et le Parti de gauche ont scellé une alliance, le NPA réservant sa réponse au-delà de son congrès fondateur des 6 au 8 février, en fonction des discussions en cours.

Tant Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, que Jean-Luc Mélenchon continuent à "tendre la main" au nouveau parti qui doit se substituer à la Ligue communiste révolutionnaire (LCR.)

Le sondage IFOP a été réalisé les 22 et 23 janvier auprès de 876 personnes.

Voir les commentaires

Poursuivre Israël pour crime de guerre à Gaza

27 Janvier 2009, 18:34pm

Publié par Xavier

http://www.humanite.fr/local/cache-vignettes/L123xH150/09-01-07-6a33c.jpghttp://www.humanite.fr/local/cache-vignettes/L111xH150/09-01-05-b97e7.jpghttp://www.humanite.fr/local/cache-vignettes/L109xH150/08-12-29-f0b64.jpghttp://www.humanite.fr/local/cache-vignettes/L110xH150/09-01-19-0b2be.jpghttp://www.humanite.fr/local/cache-vignettes/L119xH150/09-01-09-96ac3.jpg

Les observateurs qui rentrent de Gaza y ont découvert une zone totalement dévastée. Toutes les habitations, les exploitations agricoles, etc, ont été détruites. Des témoignages, pour l’instant non vérifiés, font état de personnes qui auraient été exécutées sommairement. Des armes interdites contre les populations civiles, notamment au phosphore, ont été utilisées.

S’agissant du bilan humain, l’immense majorité des morts et des blessés est constituée par des habitants qui ne participaient pas au combat, en particulier des femmes et des enfants. Les combattants ne représentent qu’une partie infime des victimes. L’objectif affirmé par Israël de détruire le Hamas n’est donc pas atteint ni même crédible. C’est la population qui était visée. Tout ceci constitue un crime de guerre. Voire un crime contre l’humanité, s’agissant des exécutions sommaires si elles étaient prouvées. Le gouvernement et l’armée israélienne sont responsables et doivent être jugés. Mettre un terme à l’impunité dont jouit Israël depuis des décennies est une nécessité politique si la communauté internationale veut retrouver sa crédibilité.

Comment poursuivre Israël ? Pour l’instant l’obstacle est politique. Dans la mesure où les cadres légaux semblent manquer, ces poursuites dépendent de l’ONU et en particulier du Conseil de sécurité, qui doit se doter des moyens juridiques de juger Israël. Ce pas n’ayant pas ratifié le traité instituant la Cour pénale internationale, il faut pour poursuivre les responsables devant cette cour, une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU. Et la France, pas des droits de l’homme, se doit de la présenter. Dans un premier temps, elle doit également demander une enquête impartiale ainsi que le souhaitent les représentants de l’ONU sur place. Car la décision d’Israël de procéder à sa propre enquête ne peut être satisfaisante et impartiale, évidemment.

Un autre outil juridique est celui de la compétence universelle. Elle consiste à pouvoir juger, dans un autre pays que le sien, une personne qui a commis un crime à l’étranger. Chaque pas peut le faire quand les règles de procédure le permettent. En France, les règles de procédure actuelles ne permettent pas de juger des étrangers présumés coupables de crimes commis à l’étranger sauf pour ceux aant la double nationalité. Or il semblerait que des Israéliens présumés coupables de crimes de guerre aient la nationalité française. Le ministre de la Justice devrait donc demander au parquet d’enquêter.

Voir les commentaires

Tous en grève le 29 janvier

26 Janvier 2009, 18:43pm

Publié par Xavier

Voir les commentaires

Ukraine: les communistes exigent la destitution du président Iouchtchenko

26 Janvier 2009, 18:27pm

Publié par Xavier

KIEV, 26 janvier - RIA Novosti. Intervenant lundi lors d'une séance extraordinairhttp://www.artukraine.com/events/images/may1_rally4-s.jpge du parlement, le leader du Parti communiste d'Ukraine, Piotr Simonenko, a exhorté à destituer immédiatement le président ukrainien Viktor Iouchtchenko, en l'accusant de diriger la "maffia bancaire", rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

"Il est évident pour tout le monde qu'il faut engager immédiatement la procédure de destitution du président Iouchtchenko et l'écarter sans tarder du pouvoir", a déclaré M.Simonenko.

Et d'ajouter que le système bancaire de l'Ukraine est ouvertement utilisé aujourd'hui pour piller le pays, et ce système est protégé par Iouchtchenko.

Auparavant, le leader du PC d'Ukraine avait déjà appelé, du haut de la tribune parlementaire, à voter la censure contre le président.

Voir les commentaires

Les communistes en ordre de bataille pour les européennes.

25 Janvier 2009, 20:48pm

Publié par Xavier




















C'est à Billy-Montigny, au cœur du Bassin minier, que les deux puissantes fédérations du Nord et du Pas-de-Calais se sont données rendez-vous ce samedi, pour lancer la campagne des élections européennes.


Fort du travail accompli durant son mandat, c'est notre candidat sortant, Jacky Hénin qui conduira les communistes du Nord-Ouest. Alors que notre région est touchée de plein fouet par les effets de la crise

, il est  urgent de s'attaquer aux logiques financières qui orientent les politiques européennes. Réputé pour son esprit combattif et travailleur, sa candidature est un atout de poids.


Le député-maire Alain Bocquet lui succède à la tribune. Orateur de talent, il n'aura besoin que de quelques mots pour captiver l'assemblée. L'ambiance est  lourde lorsqu'il égraine la liste des sites industriels menacés. Une détresse humaine qui ne préoccupe guère les actionnaires qui se partagent des milliards d'euros de dividendes. Citant pour preuve un article du journal patronal la Tribune,  il entend bien dénoncer cette indécence (voir le projet de loi Bocquet).


Dans ce scutin où l'abstention est traditionellement forte, les communistes galvanisés par l'actuelle crise du système capitaliste pourrait bien créer la surprise.


Voir les commentaires

Soudan: premier congrès du Parti communiste depuis...1967

25 Janvier 2009, 19:56pm

Publié par Xavier


http://www.avmaroc.com/images/actualite/aid-155954_0.jpgKHARTOUM (AFP) — Vêtus de tuniques immaculées, un foulard passé en turban autour de la tête, des hommes âgés chantent leurs "martyrs" sous une musique douce et entraînante: le Parti communiste soudanais entame son premier congrès depuis...1967, époque de l'ancienne Union soviétique.

"C'est un moment très émouvant. Cela fait plus de 40 ans que nous ne nous étions pas réunis", lance Siddig Youssef, peau noire, quelques dents en argent, et membre de la direction cette petite formation qui a travaillé dans l'ombre pendant la majeure partie des quatre dernières décennies.

Dans le centre des congrès de Khartoum, sur la rive orientale du Nil, plus de 1.000 personnes - dont 400 délégués du parti - scandent des slogans en arabe, loin des mises en scène soviétiques.

"Le combat des Soudanais pour la liberté et une meilleure vie", répètent des participants, encouragés par un jeune animateur à la voix amplifiée par les haut-parleurs tonitruants qui prend la parole entre les discours et la chorale.

De vieux amis se font l'accolade traditionnelle au Soudan, la main droite touche l'épaule du voisin, avant de lui serrer la main. "Je suis membre du parti depuis 1972 et c'est mon premier congrès... J'ai vu un tas de vieux amis qui ont maintenant des cheveux gris, comme moi", dit à l'AFP un délégué venu de Juba, à quelque 1.000 kilomètres au sud de la capitale.

Le Soudan, pays de quelque 40 millions d'habitants à l'histoire émaillée de conflits internes - dont celui au Darfour (ouest) où 300.000 personnes sont mortes depuis 2003 selon l'ONU, 10.000 assure le gouvernement - compte plus de 70 partis politiques ou factions.

Fondé en 1946, le parti communiste avait tenu son dernier congrès général en 1967. Des membres du parti avaient soutenu le coup d'Etat de Gaafar Nimeiri, porté au pouvoir par l'armée en 1969. Mais la formation s'était rapidement scindée entre les pro-gouvernement et les opposants au régime.

Ces derniers avaient tenté en vain un coup d'Etat contre Nimeiri en août 1971. Après cet échec, le secrétaire général du parti communiste, Abdel Khalek Mahjoub, avait été exécuté, devenant un "martyr" de la formation, dont la mémoire a été honorée ce week-end.

Après Nimeiri, renversé en 1985, les communistes se sont heurtés, à partir de 1989, au gouvernement islamiste du président Omar el-Béchir.

Mais l'accord de paix entre le Nord et le Sud du Soudan en 2005 a permis à une pléthore de petits partis de sortir de l'ombre et de militer en toute légalité. Les communistes ont aujourd'hui trois sièges à l'Assemblée nationale.

http://www.tv5.org/TV5Site/info/afp/francais/special/afrique/photo_1232877480988-1-0.jpgAu congrès, où la moyenne d'âge oscille autour de la soixantaine, une poignée de jeunes s'identifient au parti communiste. "C'est une façon de lutter pour la justice et contre un régime corrompu", pense Amged Farid, un médecin de 25 ans disant provenir d'une riche famille locale.

Nafie Ali Nafie, l'assistant du président Omar el-Béchir, Sadiq al-Mahdi, ancien président à la tête du parti Umma, Mohammed Osman al-Mirghani, chef du parti unioniste démocrate, et des membres de la formation de l'opposant islamiste Hassan al-Tourabi, ont assisté à l'ouverture du congrès communiste.

Les délégués doivent discuter jusqu'à lundi de l'unité nationale du Soudan, de la situation au Darfour et du nom du parti. Certains trouvent qu'il n'est plus à la page en 2009. Ils voudraient troquer "communiste" pour "socialiste".

Voir les commentaires

Soutenir le projet de loi Bocquet

23 Janvier 2009, 16:25pm

Publié par Xavier

Voir les commentaires

Arras : hommage ému à Marcel Roger (L'Observateur de l'Arrageois)

21 Janvier 2009, 15:50pm

Publié par Xavier


Arras - Hommage à Marcel Roger 1
envoyé par lobsdelarrageois


Arras - Marcel Roger et Louis Aragon
envoyé par lobsdelarrageois

http://www.lobservateurdelarrageois.fr//uploads/information/644-photo2-small.JPG

Un an après le décès de l'ancien adjoint à l'urbanisme communiste, bâtisseur du quartier Méaulens-Saint-Géry actuel, sa famille politique lui a rendu un hommage ému, dimanche.

Communiste. Humaniste. Bâtisseur. Mineur. Résistant. Homme respecté de tous, y compris de ses adversaires politiques. Marcel Roger fut tout cela à la fois. Et bien plus encore. Cette figure arrageoise disparue en janvier 2008, a reçu dimanche matin un hommage ému de sa famille politique. Et ceux qui l'ont connu, avouaient, au terme d'une cérémonie sobre et touchante, que Marcel, qui ne désirait pas qu'on l'honore après sa mort, «aurait quand même apprécié».

Lire la suite


Voir les commentaires

Assemblée Régionale des communistes Samedi

21 Janvier 2009, 10:44am

Publié par Xavier

Eric Corbeaux (secrétaire de la Fédé du Nord) et Hervé Poly (secrétaire de la Fédé du Pas- de-Calais)

                                                                          Vous invitent à l'
ASSEMBLÉE RÉGIONALE DES COMMUNISTES

SAMEDI 24 JANVIER 2009 14H30

BILLY-MONTIGNY ESPACE LEON DELFOSSE (Avenue de la fosse 2)







En présence de:
Brunon Troni (Maire de Billy-Montigny et Conseiller Général)
Alain Boquet Député du Nord
Jean-Claude Danglot Sénateur du Pas de Calais
Jacky Hénin Député Européen.

Nous comptons sincèrement sur ta présence.

Un covoiturage est organisé au départ d'Arras, ne pas hésiter à contacter la section.
0321516680

Voir les commentaires

Logement à Arras : après l’euphorie la déprime

20 Janvier 2009, 18:35pm

Publié par C.L.


http://blog2b.hosting.dotgee.net/blog/wp-content/uploads/btp/btp.jpg« Endettez-vous ! clamait Sarko, y a des affaires à faire » et l’immobilier grimpait en flèche.

Mais comme chez son ami Bush, tout s’est tout à coup écroulé. A Arras les bâtiments s’étaient mis à pousser partout comme des champignons : 700 logements sont actuellement sur le marché, mais trouvent de moins en moins preneurs. Plus de 170 projets ont été brusquement abandonnés et les agences immobilières se vident. Le pire à craindre est malheureusement pour les gars du bâtiment.

Voir les commentaires

Cessez-le-feu à Gaza : la question de la Palestine restera au cœur des enjeux de la prochaine période

19 Janvier 2009, 19:24pm

Publié par Xavier


http://www.wmaker.net/editoweb/nicolas_maury/photo/1188971-1544789.jpg?v=1232376976Un cessez-le-feu a été annoncé séparément par Israël et le Hamas.

Pour le PCF, c’est une bonne nouvelle. Il était plus qu’urgent que la guerre cesse. Depuis le début de l’offensive israélienne, nous avions considéré que cette guerre était politiquement inutile, et humainement effroyable. Alors que les secours ne sont pas arrivés sur tous les sites bombardés, le bilan de cette guerre est dramatique, avec plus de 1300 morts, 5300 blessés et près de 90 000 sans abris.

Le mouvement de solidarité mondiale avec le peuple palestinien, et contre cette guerre a incontestablement jouer un rôle pour aboutir à ce cessez-le-feu. La paix au Proche-Orient est fragile, et si l’arrêt de la guerre était impératif, il faut aller plus loin. La question de la Palestine sera au coeur des enjeux sur la prochaine période. La France et l’Union européenne doivent jouer un rôle actif pour construire une nouvelle donne politique et pour le maintien de la paix, notamment par l’installation d’une force d’interposition.

Voir les commentaires

Solidarité avec Lounis Ibadioune

18 Janvier 2009, 19:44pm

Publié par Xavier

Solidarité avec Lounis Ibadioune ( Un militant P.C.F : son crime ? la vente du journal l'Humanité ! )

 

Au tribunal pour avoir vendu l'Humanité Dimanche, solidarité avec Lounis


Lounis Ibadioune est un militant communiste de la goutte d'or au cœur de la 18eme arrondissement de Paris. Son crime : avoir vendu l'Humanité dimanche comme il le fait chaque semaine depuis plus de 20 ans. La police lui a dressé un procès verbal de 172€ pour “vente de marchandises dans un lieu public sans autorisation”. Comme il a refusé de payer l'amende pour ce qu'il considère avec raison comme un déni de démocratie, il est convoqué au tribunal le 18 février 2009. Et oui, ça se passe comme cela en Sarkoland! Face à cette attaque à nos libertés fondamentales, ses amis, ses camarades appellent à la mobilisation.

L'Humanité Dimanche appelle à la mobilisaton et a crée un comité de soutien (Cf. le papier dans l'HD de cette semaine).

Pour adresser vos messages de soutien à lounis Par mail soutienlounis@humadimanche.fr Par téléphone: 01.49.22.72.41

Voir les commentaires

DES ISRAELIENS CONTRE LA GUERRE AU GAZA

16 Janvier 2009, 15:14pm

Publié par MDC


Gaza :  Souffrances sans précédent  

 

Neuf associations israéliennes de défense des droits de l’Homme ont accusé mercredi 13 janvier l’offensive d’Israël dans la bande de Gaza d’être à l’origine de souffrances sans précédent pour la population civile, qui se retrouve dans une situation de "désarroi humanitaire extrême".

 

"Le mal infligé à la population civile atteint un niveau sans précédent", écrivent les associations dans une lettre adressée au Premier ministre Ehud Olmert, au ministre de la Défense Ehud Barak, et à des militaires de haut rang.

 

Les signataires, parmi lesquels B’tselem, le Comité public contre la torture en Israël, Yesh Din, et la section israélienne d’Amnesty International, accusent les soldats israéliens "de faire un usage délibéré d’une force meurtrière qui a à ce jour provoqué la mort de centaines de civils".

 

Les 1,5 million d’habitants de la bande de Gaza sont soumis à une situation de "désarroi humanitaire extrême", poursuit la lettre.

 

Depuis le début de l’offensive le 27 décembre, 1.010 Palestiniens ont été tués, et plus de 4.700 blessés, selon les services d’urgences de Gaza. Parmi les morts figurent 315 enfants et 100 femmes.

 

Source: Le Figaro mercredi 14 janvier 2009

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/01/14/01011-20090114FILWWW00600-gaza-souffrances-sans-precedent.php

 

Voir les commentaires

Solidarité avec le peuple Palestinien

15 Janvier 2009, 18:24pm

Publié par Xavier

http://www.nord.pcf.fr/local/cache-vignettes/L404xH170/siteon0-866e9.jpg

Manifestation à ARRAS
Vendredi 16 Janvier 2009,



à 18h00 Place de la Gare 



 

Voir les commentaires

Rendement record mais à quel prix ?

15 Janvier 2009, 18:20pm

Publié par Xavier

Rendement record mais à quel prix ? Notre région cultive des betteraves sucrières sur 51 000 hectares mais ne compte plus que quatre sucreries ce qui signifie des centaines de milliers de km à parcourir pour les transporter à travers nos deux départements. On a battu cette année des records de rendements (84,8 t. à l’hectare) et les producteurs annoncent comme «  une mauvaise nouvelle » (sic) qu’on veuille les obliger à réduire les fongicides, pesticides et herbicides dont ils arrosent leurs champs. Ils oublient de dire que ces poisons qu’on retrouve dans nos assiettes sont aussi des HOMICIDES.

Voir les commentaires

Le Parti communiste rend hommage à Marcel Roger

15 Janvier 2009, 12:31pm

Publié par Xavier


jeudi 15.01.2009, 04:48 - La Voix du Nord

 Marcel Roger fut avant tout un homme de terrain.Marcel Roger fut avant tout un homme de terrain.

|  POLITIQUE |

Une salle porte son nom, à l'AGAEM, place de l'Ancien-Rivage. Elle accueillera ses amis communistes, dimanche 18 janvier, pour un hommage particulier.

 

Cela fera alors un an, jour pour jour que l'élu communiste, bras droit et cheville ouvrière de Guy Mollet, puis de Léon Fatous, nous aura quitté.

Symbole arrageois de l'union de la gauche, il fut avant d'être un camarade, un représentant efficace de la DDE, un élu de terrain, proche des gens. Sa plus grande contribution, fut le projet de rénovation de Méaulens et Saint-Géry, quartiers populaires d'Arras. Un projet qu'il mena avec l'équipe municipale et l'architecte Rousse.

Ses camarades de la section d'Arras du PC voulaient lui rendre un hommage particulier. Ce sera fait dimanche, à 11 h, à l'Espace Marcel-Roger, place de l'Ancien-Rivage.

Le lendemain, les amis de l'ancienne municipalité honoreront à leur tour sa mémoire, à travers un colloque, à 18 h 30. •

Voir les commentaires

Gérard Gayot, professeur de coeur

13 Janvier 2009, 18:11pm

Publié par Xavier

Depuis 2002, Gérard Gayot était aussi directeur de l'Ifresi-CNRS à LilleIII.Depuis 2002, Gérard Gayot était aussi directeur de l'Ifresi-CNRS à LilleIII.

Gérard Gayot, professeur d'histoire moderne à Lille III dont les méthodes d'enseignement peu conventionnelles ont marqué des générations d'étudiants nous a quittés des suites d'un cancer.




ISABELLE DUPONT > isabelle.dupont@nordeclair.fr
Pour sûr les centaines d'étudiants qui ont usé leurs fonds de culottes sur les bancs des amphis d'histoire de Lille 3 garderont pour toujours en mémoire les cours d'histoire moderne de Gérard Gayot, sa gouaille, son franc parler et son esprit frondeur. Des cours aux intitulés parfois abscons mais qu'il savait rendre diablement passionnants de sa voix devenue rocailleuse par des années de tabagisme forcené.


Car Gérard Gayot, plus qu'un prof, c'était un personnage qui montait sur l'estrade comme sur une scène, « les cours, les recherches, les projets à l'échelle européenne, c'était son oxygène », témoigne son épouse, Colette.
Et la liste de ses publications est longue comme un jour sans pain, de 1970 et l'article « Serviteurs ou partisans, les francs-maçons ardennais à l'époque du consulat et de l'empire » dans La Revue du Nord jusqu'aux actes du colloque européen organisé, fin 2006, par le centre historique minier de Lewarde sur la catastrophe de Courrières, plus de 35 ans de recherches.

Des conférences même pendant les vacances
Cet Ardennais de naissance n'aura de cesse de se passionner pour sa région, mais il était aussi attiré par l'histoire sous toutes ses latitudes, avec une prédilection pour l'Allemagne et bien sûr pour la période moderne des 17e-19e siècles. En 1991, il publie son titre-phare chez Gallimard La Franc-maçonnerie française au 18e et 19e siècle. Incorrigible, même en vacances, il n'abandonnait jamais son cartable. « Nous partions chaque année dans les Cévennes dans un gîte en pleine nature. Et bien, il trouvait le moyen d'aller donner des conférences dans un temple protestant à côté sur les effets de la Révolution française chez les catholiques et protestants », raconte son épouse.
Accro à l'histoire comme il l'était, ce n'est que le 1er octobre dernier qu'il a pris sa retraite, à 67 ans. « Il a voulu aller jusqu'à cet âge-là pour continuer ses projets avec l'Allemagne, la Belgique, la Tchèquie... », explique son épouse. En 2002, il avait pris la direction de l'Ifresi (Institut fédératif de recherche sur les économies et les sociétés), l'antenne du CNRS à Lille 3. On se souvient de l'expo « Roubaix-Tourcoing, villes lainières d'Europe » qu'il avait réalisée aux Archives du monde du travail en 2005.
Ce laïcard acharné, ancien secrétaire de la section universitaire PCF, a souhaité une cérémonie toute simple. Sa famille et ses amis, ses collègues professeurs lui rendront donc un dernier hommage jeudi à 11h au crématorium d'Herlies, avec la chanson des Canuts qu'il aimait tant chanter à ses étudiants en fin d'année. Plus qu'un chercheur de renom, c'était un prof au grand coeur, capable de sa grosse voix de rebooster un étudiant démotivé après un échec.
Rarissime.
A son épouse, ses enfants et petits enfants, Nord-éclair présente ses très sincères condoléances.

Voir les commentaires

INVASION DE GAZA POUR LE CONTROLE DU GAZ OFF-SHORE ?

13 Janvier 2009, 18:03pm

Publié par MDC


L’invasion militaire de la Bande de Gaza par les forces israéliennes, est en relation directe avec le contrôle et la possession de réserves stratégiques de gaz offshore. Il s’agit d’une guerre de conquête.

Découvertes en 2000, d’immenses réserves de gaz gisent au large de la côte de Gaza. Des droits d’exploitation gazière et pétrolière de 25 ans, signés en novembre 1999 avec l’Autorité Palestinienne (PA), ont été accordés pour 60% à British Gas, pour 30% pour la Consolidated Contractors International Company et pour 10% au Fonds d’investissement de l’Autorité Palestinienne (Haaretz, 21 octobre 2007).

La licence de BG couvre la totalité de la zone maritime au large de Gaza, laquelle est contiguë à plusieurs installations gazières offshore israéliennes. Il convient de noter que 60% des réserves gazières le long de la côte de Gaza et d’Israël appartiennent à la Palestine.

Qui est propriétaire des gisements gaziers?

Du point de vue juridique, les réserves de gaz appartiennent à la Palestine.

La mort de Yasser Arafat, l’élection du Hamas au gouvernement et la débâcle de l’Autorité Palestinienne ont permis à Israël d’établir un contrôle de facto sur les réserves de gaz offshore de Gaza.

L’élection du Premier Ministre Ariel Sharon en 2001 fut un tournant majeur. La souveraineté de la Palestine sur les gisements de gaz offshore fut contestée à la Cour Suprême israélienne.

L’objectif était avant tout de rendre caduc le contrat signé en 1999 sous Yasser Arafat entre BG et l’Autorité Palestinienne.

Dans le cadre de l’accord avec BG proposé en 2007, le gaz palestinien des réserves au large de Gaza devait être acheminé par un gazoduc sous-marin vers le port israélien d’Ashkelon, transférant de cette façon le contrôle sur la vente du gaz naturel à Israël.

L’accord a échoué. Les négociations ont été suspendues : l’intention d’Israël était d’empêcher que de possibles redevances soient payées aux Palestiniens.

Le plan d’invasion à l’étude

Selon des sources militaires israéliennes, le projet d’invasion de Gaza dans le cadre de l’« Opération Cast Lead » a été mis en branle en juin 2008.

Ce même mois, les autorités israéliennes ont pris contact avec British Gas, dans le but de reprendre des négociations cruciales sur l’achat du gaz naturel de Gaza : la décision d’accélérer les négociations avec British Gas coïncidait chronologiquement à la planification de l’invasion de Gaza, amorcée en juin. Selon toute vraisemblance, un nouvel arrangement politico-territorial « d’après guerre » a aussi été envisagé par le gouvernement israélien pour la Bande de Gaza.

Gaza et la géopolitique de l’énergie

L’occupation militaire de Gaza a pour but de transférer la souveraineté des gisements gaziers à Israël, en violation du droit international.

À quoi pouvons-nous nous attendre suite à l’invasion ?

Quelle est l’intention d’Israël en ce qui concerne le gaz naturel de la Palestine ?

Un nouvel arrangement territorial, avec le stationnement de troupes israéliennes et/ou la présence de « forces de maintien de la paix » ?

La militarisation de la totalité du littoral de Gaza, lequel est stratégique pour Israël ?

La confiscation des gisements gaziers palestiniens et la déclaration unilatérale de la souveraineté israélienne sur les zones maritimes de la bande de Gaza ?

Si cela devait arriver, les gisements gaziers de Gaza seraient intégrées aux installations offshore d’Israël, qui sont adjacentes.

 

Voir l'article complet de M. Chossudovsky
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article77691

Voir les commentaires

1 2 > >>