Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Sortirdelacrise.tv (2)

25 Novembre 2008, 21:43pm

Publié par Xavier

Voir les commentaires

Courrier de Jacques Généreux

25 Novembre 2008, 19:45pm

Publié par Xavier

http://e-south.blog.lemonde.fr/files/2007/05/jacques-genereux.1178477426.jpgChers camarades, Je découvre seulement aujourd'hui la réaction suscitée sur votre blog par ma conférence a Arras en juin dernier.

La critique est légitime et nécessaire. Mais elle ne doit pas sombrer dans la caricature. Votre façon de présenter ma critique de Marx, me fait passer pour un anti marxiste et un anti matérialiste, ce que je ne suis nullement. Pire, peut-être, elle laisse entendre que je suis peu préoccupé par la critique du capitalisme. Le capitalisme en soi n'était pas l'objet de ma conférence, et l'on en peut déduire de mon silence sur la "nature du capitalisme" l'idée saugrenue selon laquelle je tiendrais cette question pour superflue.

Par ailleurs mon approche est résolument matérialiste, mais un matérialisme du XXIe siècle qui a prafaitement intégrée la matérialité des idées, des croyances, des représentations qui ne peuvent plus être considérées comme de simple reflets abstraits d'une existence matérielle : elles font partie de l'existence matérielle.C'est assurément ce que Marx dirait aujourd'hui au vu des découvertes de la neurobiologie. Le problème avec ma conférence, est qu'elle ne m'a donné l'occasion de souligner que mes différences avec le marxisme, sans souligner mes convergences, qui sont au moins aussi nombreuses.

L'autre défaut de mon propos, j'en conviens volontiers, est sans doute que je n'ai pas suffisamment distingué le propos de Marx lui-même et celui d'un Marxisme-Leninisme économiciste qui est sans doute plus directement l'objet de mes critiques. Sachez par ailleurs, camarades, que je suis l'un des rares professeurs d'économie dans une Grande école qui met encore Marx à son programme d'initiation à l'économie politique et qui, pas plus tard que ce matin a Sciences Po expliquait à ses étudiants l'actualité de Marx quand on considère les contradictions internes du capitalisme qui sont à la source de l'actuelle crise financière ! Excusez du peu... On est loin du "Haro sur Marx" !

Et pour finir, si je suis resté au PS (que j'ai quitté dimanche) dans la minorité, c'est entre autres pour lutter contre la dérive centriste inspirée par l'anti-marsixme primaire et l'anticommunisme de certains de mes camarades. Je ne veux ni renoncer à l'approche matérialisme de Marx (qu'il s'agit de compléter et non d'abolir) ni à l'approche humaniste des premiers socialistes républicains, je veux les réconcilier dans un nouveau matérialisme élargi par l'apport contemporain des sciences de l'homme, et refonder l'unité de combat des communistes et des socialistes contre la droite. C'est pourquoi, je suis toujours affecté par des réactions quelque peu exagérées de camarades communistes et que je regrette aussi d'en être responsable par la maladresse ou l'imprésicion de mes propos.


Fraternellement, Jacques Généreux


 Voir les articles concernés:

« Haro sur la lutte des classes. ! »


« Les eaux glacées du calcul égoïste »

Voir les commentaires

STOP AUX DERIVES LIBERTICIDES !

24 Novembre 2008, 18:17pm

Publié par Xavier


Photographie: Sami Bellouni (La Voix du Nord)


http://www.lavoixdunord.fr/stories/thumb250x00/mediastore/VDN/A2008/M11/elle-refuse-de-donner-son-adn-Elisabet-1411035.jpg.jpgElisabeth, militante de la Confédération Paysanne a été convoquée au
commissariat pour y subir un prélèvement d’ADN qu'elle a refusé. Avec
d’autres militants, elle a participé, en décembre 2004, à une action
syndicale pour :

— revendiquer une meilleure réumunération du lait et défendre l'idée
d'un droit au revenu pour les paysans ;
— récupérer, auprès de l’usine Nestlé de Cuincy, une infime partie du
revenu dont cette entreprise a privé les éleveurs laitiers depuis des
années.
Est-ce que ce type d’actions non-violentes fait courir un risque grave,
mortel à la société française ? Ce risque nécessite-t-il un prélèvement
d’ADN et le fichage qui va avec ? A l’origine, le prélèvement d’ADN était
uniquement destiné aux délinquants sexuels et pédocriminels.
Elisabeth risque 2 ans de prison et 30 000 € d'amende


SOUTIEN à
Elisabeth DARRAS
Mardi 25
NOVEMBRE à
12h00

ARRAS,

place des Etats d'Artois


Organisations signataires : Collectif Anti-OGM 59/62, Confédération Paysanne, Les
Verts, PCF, CGT, Les Amls de la Terre, ATTAC, NPA, FSU, Solidaires, CNT


Voir les commentaires

Sortirdelacrise.tv

23 Novembre 2008, 12:44pm

Publié par Xavier


Devenir propriétaire n'est plus un rêve...

Après le succès de la maison Birlou à 100 000 euros, après le carton de la maison Boudin à 15 euros par jour, le PUM lance en partenariat avec un grand nom du sport, l'habitation super low-coast en complet acrylique et fibre de carbone.

Inspiré des initiatives du canal de l'Ourcq à Paris, le PUM vous propose de devenir propriétaire pour 1 euro par jour !!! Finies les créances sur 35 ans, finis le stress et les discussions sans fin avec le véritable propriétaire de votre logement – votre banquier - .

Profitez dès maintenant de cette avancée majeure de civilisation qui allie souplesse et mobilité !

Une proposition en rupture avec les solutions avancées par le PCF.

Voir les commentaires

Les communistes mobilisés pour défendre la Poste

22 Novembre 2008, 22:41pm

Publié par Xavier

http://accel21.mettre-put-idata.over-blog.com/0/03/66/15/Illustrations-trois/Poste-22-11-08--4-.jpg

Les élus et militants communistes du Pas-de-Calais étaient présents en nombre ce Samedi 22 novembre à Arras, jour de mobilisation contre la privatisation de la Poste.

 



Le 31 janvier 2008: le Parlement européen a adopté la directive donnant son approbation à la réforme des services postaux de l'UE. Celle-ci prévoit la libéralisation totale des marchés postaux d'ici le 1 janvier 2011 ou 2013 pour les Etats membres bénéficiant d'un régime dérogatoire.

C'est le résultat d'un long processus de libéralisation entamé depuis 1997



Non seulement, nous disons NON à la privatisation de la Poste mais nous exigeons l’ouverture d’un débat pour redéfinir un grand service public de la communication, intégrant les nouvelles technologies, Ce débat doit définir la réponse moderne aux besoins de la population et les moyens financiers à mettre en oeuvre pour le réaliser. Ce nouveau service public doit être démocratisé en donnant des droits aux représentants des usagers, des élus et des salariés sur les choix de La Poste.



Voir les commentaires

Congo : conflit interne ou intervention étrangère ?

22 Novembre 2008, 21:52pm

Publié par Marianne Dunlop

http://www.rfi.fr/actufr/images/092/carte_rdc_provinces2006_432.jpg

Par Tony Busselen


La guerre dans l’est du Congo fait rage. Intervention rwandaise, dit Kinshasa. Problèmes internes congolais rétorque Kigali. Pourquoi cette guerre ? Pourquoi maintenant ? Laurent Nkunda, un rebelle ? Quels intérêts défendent les protagonistes ? 


Que se passe-t-il au Nord-Kivu ?


Depuis que les troupes du seigneur de guerre Laurent Nkunda ont relancé la guerre le 28 août, 250 000 civils ont été chassés de leurs maisons. Les « rebelles » ont utilisé ces flots de réfugiés comme bouclier humain pour occuper la ville de Kiwanja. Les 30 000 habitants de Kiwanja ont été les témoins de l’arrivée des troupes de Nkunda. Des villageois contactés par téléphone témoignent que le noyau dur des forces nkundistes sont des soldats et des mercenaires rwandais et étrangers bien équipés, qui peu après la conquête de la ville ont continué leur avancée laissant derrière eux des soldats de Nkunda même. Des jeunes du village ont voulu se défendre avec des armes prises au bureau de la police locale. Mais les casques bleus casernés à Kiwanja les auraient dispersés, laissant libre cours aux exactions des nkundistes.


Qui s’affronte au Congo ?


Laurent Nkunda est un Tutsi congolais engagé dans l'armée de Paul Kagamé (actuel président du Rwanda) en 1994 dans sa lutte contre les génocidaires Hutus.

En 1998, il rejoint au Congo la « rébellion » pro-rwandaise. Il a commis plusieurs crimes de guerre avant d’être intégré dans l'armée congolaise, selon les accords appliqués à partir de 2003. Mais, en 2004, il entreprend une mutinerie contre le gouvernement congolais. Le Rwanda nie appuyer Nkunda. Pourtant de nombreuses preuves, confirmées par des journalistes, par l’organisation américaine de défense des droits de l’homme, Human Rights Watch, et le Ministre des affaires étrangères burundais contredisent Kigali. Laurent Nkunda est financé par des hommes d'affaires proche de Paul Kagame telle que les frères Alexis et Modeste Makabuza et l'homme le plus riche du Rwanda, Tribert Rujugiro. Il est approvisionné en hommes et en matériel par l'armée rwandaise à travers l'Ouganda, allié du Rwanda durant la guerre d'agression contre le Congo en 1998-2003. L'Ouganda a d'ailleurs menacé, récemment encore, de relancer la guerre à cause d'un différent sur l'exploitation du pétrole au lac Albert.

L'intervention du Rwanda et de l'Ouganda sont en contradiction avec la chartre de l'ONU et les règles des relations internationales qui demandent un respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de chaque pays membre. Le Rwanda et l'Ouganda sont les alliés préférés des États-Unis et de la Grande-Bretagne dans la région.


La République Démocratique du Congo et la SADC


Lors des élections, la majorité des Congolais a voté pour Joseph Kabila, l'actuel président. L'armée congolaise est « en construction » depuis 2003, selon un système de brassage des différentes milices qui se sont battues pendant la guerre de 1998-2003. Ce brassage a été imposé par l'Occident et fait que l'armée congolaise reste affaiblie par la division et la corruption. Depuis 1997, sous Laurent Kabila, père de l'actuel président, le Congo est devenu membre de la SADC (Communauté de développement d’Afrique australe). La SADC est l’un des organes de coopération régionale les plus importants d’Afrique. Parmi ses membres : l’Angola, le Zimbabwe, le Mozambique et l’Afrique du Sud. Les membres de la SADC ont un accord d'entraide en cas d'agression d'un de leurs membres. Ce qui rend une intervention de troupes des pays membres de la SADC à côté de l'armée congolaise parfaitement légale et justifiée. Dire qu'avec une telle intervention, le conflit deviendrait une guerre internationale, n'est pas juste puisque c'est le Rwanda qui a agressé le Congo.


Quels sont les enjeux de la guerre ?


Les richesses locales du Kivu permettent aux milices, au Rwanda et à l'Ouganda de financer l'instabilité et l'agression qui plongent des millions de Congolais dans l’insécurité. Cette situation n'est possible que grâce à la complicité tacite de la MONUC, des États-Unis et des états membres de l'Union européenne.


La question clé pour comprendre cette guerre est la suivante : d'où vient cette attitude complaisante des États-Unis vis-à-vis de l'agression du Rwanda et de l'Ouganda ainsi que l'hostilité de certains hommes politiques belges comme Karel De Gucht, ministre des Affaires étrangères, envers le gouvernement congolais ? La réponse est claire. Le gouvernement congolais et le président Joseph Kabila sont en contradiction avec les intérêts des multinationales et des gouvernements américains et européens.


Lire l’article en entier sur http://www.michelcollon.info/

Congo : conflit interne ou intervention étrangère

Voir les commentaires

Samedi 22 novembre, à Arras contre la privatisation de la Poste.

20 Novembre 2008, 20:13pm

Publié par Xavier


http://www.pcf.fr/local/cache-vignettes/L150xH198/arton3225-3a159.jpgCréé le 30 octobre dernier, le Comité du Pas de Calais contre la privatisation de la Poste a décidé d’organiser une manifestation départementale, le samedi 22 novembre à Arras, à 14 heures 30 avec rendez vous à la gare d’Arras. Il ne s’agit pas seulement d’un combat légitime pour la défense du statut des salariés, mais bien pour celui d’une conception progressiste du Service Public.

Voir les commentaires

Thermidor

19 Novembre 2008, 14:51pm

Publié par Xavier

250° anniversaire de Robespierre

 Dimanche 23 novembre

                16 h.

à l’ Office culturel d’Arras (61 Gd Place)

 Présentation de la pièce inédite :

 THERMIDOR

 de  Caroline Frégeac

 par la Compagnie «  A LIVRE OUVERT »

suivie d’un débat avec l’auteure

 (Organisée par « Les Amis de Robespierre  »)

Entrée libre

Voir les commentaires

Repas des "Amis de Liberté"

18 Novembre 2008, 19:33pm

Publié par Xavier

L’association « Les Amis du journal Liberté »

vous invitent à leur repas familial

Le dimanche 30 novembre 2008 à partir de 11h30

Salle du foyer Jean Amoureux

Rue du Crinchon à Arras

Entrée

Coq au vin

Fromage

Tarte

Participation aux frais Adulte : 16€

Enfant : 7€

Réservation

  Auprès des camarades du Parti

ou au  03.21.51.66.80

à Dupont Daniel 06.81.56.25.69

Boisson Animation assurée chèque « Les Amis de Liberté »

Voir les commentaires

Après le congrès de Reims, 'je ne sais pas quel est le programme du PS' pour Marie George Buffet

17 Novembre 2008, 15:49pm

Publié par Xavier


Marie-George Buffet a déploré qu'à la sortie du congrès de Reims, on ne sache pas quel est "le programme que présente le Parti socialiste"


"Je sors de ce congrès, j'ai écouté les différents discours, je ne sais pas quel est le projet, quel est le programme que présente le Parti socialiste", a déclaré la secrétaire nationale du Parti communiste français, sur Canal+. Marie-George Buffet a considéré que face à la "crise du système capitaliste, (...) il faut une réponse des forces progressistes. "Et je ne la vois pas à la sortie de ce congrès", a-t-elle déploré.

"Le Parti socialiste est en crise, comme est en crise la gauche française", a ajouté la secrétaire nationale du PCF, pour qui "la gauche française n'a pas été capable toutes ces dernières années de dégager un projet fort et surtout de le mettre en oeuvre lorsqu'elle a été en responsabilité".

Mme Buffet a par ailleurs annoncé que le Parti communiste entamerait dès mardi des discussions avec Jean-Luc Mélenchon pour la formation de listes communes aux élections européennes. "Nous avons lancé il y a quelques semaines un appel à constituer des listes d'union aux élections européennes. (...) Jean-Luc Mélenchon et son parti répondent 'on est partants', donc nous allons nous rencontrer demain pour essayer de construire (...) ces listes de rassemblement aux élections européennes", a dit Marie-George Buffet.

Voir les commentaires

Naomie Klein: La stratégie du choc.

17 Novembre 2008, 12:37pm

Publié par Xavier

Voir les commentaires

L'Observateur de l'Arrageois. Dossier "J. Patris"

13 Novembre 2008, 10:52am

Publié par Xavier

Voir les commentaires

Colloque "les Brigades Internationales" à l'Université d'Artois

12 Novembre 2008, 16:22pm

Publié par Xavier

http://www.geocities.com/grenouille_qui_reve/espagne/cw6.jpgUniversité d'Artois-Arras
Colloque International

13, 14, 15 Novembre.

Art-Ecriture-Engagement
S'engager pour l'Espagne Républicaine.

Amphithéâtre Jacques Sys-Bâtiment des Arts.

Programme.link

Voir les commentaires

NON à la suppression des RASED!

12 Novembre 2008, 15:25pm

Publié par Xavier

Madame, Monsieur,

La mission première du service public d’éducation est d’assurer la prise en charge de tous les élèves et de contribuer à l’égalité des droits par le respect des différences .


La prise en charge des difficultés des élèves à l’école maternelle et élémentaire constitue aujourd’hui une préoccupation majeure.

Certaines de ces difficultés peuvent trouver une réponse dans la pédagogie différenciée, le soutien ou l’aide personnalisée mis en œuvre par le maître de la classe.


Mais les difficultés que rencontrent certains élèves nécessitent des aides spécifiques . Les Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) ont été créés pour répondre aux besoins particuliers de certains élèves. Il sont composés d’au moins un Psychologue scolaire , un enseignant spécialisé en psychopédagogie et un enseignant spécialisé en aide rééducative.

La mission des RASED est de contribuer autant que possible à la prévention et à la remèdiation des difficultés importantes et durables. Leur travail se fait pendant le temps scolaire, en collaboration avec les parents, les enseignants et si nécessaire en partenariat avec les services extérieurs à l’école.

Aujourd’hui, ils sont menacés :

  • dans leurs moyens, par une diminution inquiétante du nombre de certains postes spécialisés et par la réaffectation de 3000 des personnels spécialisés dans des classes ordinaires. Cette « sédentarisation », comme l’appelle le ministère, empêchera la mise en œuvre des aides spécialisées pour lesquelles ces personnels ont été formés.

  • dans leur renouvellement, par l’insuffisance voire l’arrêt du nombre de départs en formation de spécialisation.

  • dans leur fonctionnement , puisque de nombreux Rased sont déjà incomplets et ne peuvent proposer aux élèves les aides spécialisées indiquées.

  • par la confusion entre les aides spécialisées du RASED et l’aide personnalisée apportée désormais par les enseignants des classes en dehors du temps d’obligation scolaire. Cette aide personnalisée est d’une nature différente des aides du Rased et ne peut en aucun cas les remplacer.

Toutes ces situations anormales contribuent à servir de prétexte au ministère de l’Education Nationale pour envisager et commencer la suppression des RASED.

Le gouvernement y voit le moyen de faire des économies de postes d’enseignants , économies qui se feront au détriment des élèves les plus en difficulté.

Le dispositif RASED doit être maintenu, complété et renforcé, pour pouvoir continuer à remplir ses missions dans toutes les écoles maternelles et élémentaires, au service de tous les élèves qui en ont besoin.

Nous devons agir pour que le service public puisse offrir dans l’école les aides spécialisées du RASED.

Le collectif de RASED 59/62 08.11.08

Voir les commentaires

La mémoire vivante de 14-18

11 Novembre 2008, 10:27am

Publié par Xavier


Il y a quatre-vingt-dix ans prenait fin la grande boucherie.

Fidèle aux valeurs de son fondateur Jean Jaurès, le journal L’Humanité fait "travail de mémoire" en éditant le numéro hors-série "14-18 la matrice du XXème siècle", dont Jacques Tardi propose un magnifique regard, reproduit en un poster original vendu avec ce numéro d’exception. A se procurer absolument.

• Commandez maintenant le hors-série

Voir les commentaires

La crise pour les Nuls !

10 Novembre 2008, 16:56pm

Publié par MDC

Crise des subprimes : une explication très simple pour ceux qui essaient encore de comprendre (article paru sur le Blog de la section d'Avion)

 

Alors voilà, Mme Ginette a une buvette à B. petit village bien de chez nous. Pour augmenter ses ventes, elle décide de faire crédit à ses fidèles clients, tous alcooliques, presque tous au chômage de longue durée. Vu qu’elle vend à crédit, Mme Ginette voit augmenter sa fréquentation et, en plus, peut aussi augmenter un peu les prix de base du « Calva » et du ballon de rouge. Le jeune et dynamique directeur de la banque locale, quant à lui, pense que les ardoises du « troquet » constituent, après tout, des actifs recouvrables et commence à faire crédit à Mme Ginette ayant les dettes des ivrognes comme garantie. Au siège de la banque, des traders avisés transforment ces actifs recouvrables en CDO, CMO, SICAV, SAMU, OVNI, SOS et autres sigles financiers que nul n’est capable de comprendre. Ces instruments financiers servent ensuite de levier au marché actionnaire et conduisent, au NYSE, à la City de Londres, aux bourses de Francfort et de Paris, etc.., à des opérations de dérivés dont les garanties sont totalement inconnues de tous (c'est-à-dire les ardoises des ivrognes de Mme Ginette). Ces « dérivés » sont alors négociés pendant des années comme s'il s’agissait de titres très solides et sérieux sur les marchés financiers de 80 pays. Jusqu’au jour où quelqu‘un se rend compte que les alcoolos du troquet de B. n’ont pas un « rond » pour payer leurs dettes. La buvette de Mme Ginette fait faillite. Et le monde entier l’a dans le …….

Voir les commentaires

LES COMMUNISTES ARRAGEOIS EN CONFERENCE DE SECTION

10 Novembre 2008, 16:00pm

Publié par MDC

LES COMMUNISTES ARRAGEOIS EN CONFERENCE DE SECTION


A Arras, les délégués élus au sein des cellules se sont réunis le vendredi 7 novembre pour la 1ère séance de la Conférence de section.

Il s'agissait d'élire le comité de section, les délégués à la conférence fédérale du Pas de Calais et les candidats à la direction fédérale.

Il s'agissait aussi, dans le cadre de la préparation du 34e Congrès, de continuer l'étude du texte d'orientation choisi par le vote des militants les 29 et 30 octobre derniers.

Un comité de section de 18 membres a été élu qui se réunira une fois par mois (une fois par trimestre élargi à tous les adhérents). Une discussion s'est engagée sur le rôle du comité de section : il doit favoriser l'activité des cellules, chaque membre du comité doit avoir une tâche précise et, tout comme la direction fédérale, il doit être le reflet de la vie réelle (la participation des jeunes et des femmes a été trouvée trop modeste). Il a été également demandé de prévoir des groupes de travail spécialisés (enseignement, environnement, questions municipales, CUA, etc.). L'organisation territoriale des cellules a été réaffirmée.

Un vaste programme d'information et de débat politique a été proposé avec la reconstitution d'une bibliothèque actualisée, la relance de la lecture de la presse du Parti, l'organisation de conférences-débats.

A ce propos, il a été réaffirmé que la réflexion politique et l'action sur le terrain –particularité du PC – ne doivent pas être opposées car elles sont complémentaires.

Hervé Poly, représentant la direction fédérale, a souligné les nets progrès de l'activité de la section depuis quelque temps, a rappelé qu'il fallait se donner des objectifs réalisables et qu'il était important de procéder régulièrement à une évaluation des résultats.

La discussion s'est alors engagée sur le projet de texte soumis au Congrès : elle se poursuivra le 21 novembre et nous en rendrons compte à cette occasion.

MDC

Voir les commentaires

Voyage à Cuba... 3ème jour

6 Novembre 2008, 19:06pm

Publié par Xavier

8 octobre

Départ à 5h30 du camp, direction Gramma, sur les lieux du débarquement des 82 révolutionnaires. Nous y serons pour 5 jours.

Autoroute.Pause à Santa-Calara.

À 11H30. Visite du Mémorial du Che. Les photos sont interdites dans l'enceinte du Musée.

Nous sommes le jour anniversaire des 30 ans de la mort du Che. La famille du révolutionnaire se recueille sur sa tombe, nous laissons place à leur recueillement.


Restaurant à Camagüey.  Très grand choix nous est proposé:

Au menu Riz, viande boeuf, porc, poulet, poisson.

Légumes: patates douces, manioc;

Même des frites!

Toujours beaucoup de fruits: pamplemousse, goyave, maragouya, ananas.

Fromages...


Glaces au lait délicieuses.



 

 

Retour dans le bus. Départ pour Granma.

Voici le train blindé de Batista que le Che a réussi à faire exploser. Cet épisode a permis la continuation de la  révolution.




Sorti de là . Hôtel Sierra Maestra. Notre arrivée était prévue pour le début de soirée. C'était sans compter les retards! Nous y serons à 1h du matin...

A notre arrivée, réception-concert, salsa..



Voir les commentaires

Pour la préparation de leur 34° congrès

5 Novembre 2008, 18:35pm

Publié par Christian L

LES COMMUNISTES ONT FAIT UN PREMIER CHOIX


http://tempsreel.nouvelobs.com/file/555521.jpgLes adhérents ont décidé du texte qui servira de base commune à la préparation de ce congrès.

40 090 ont participé au vote soit 50,38 % des inscrits (c'est-à-dire à jour de leur carte)

Le texte proposé par le Conseil national a recueilli 60,53 %, les deux textes alternatifs ont obtenu 24,46 % et 15 %.

Le texte majoritairement adopté (« Vouloir un monde nouveau, le construire au quotidien ») l’a été dans 80 départements sur 95.

Dans les 10 plus importantes fédérations (qui comptent entre 2 500 et 10 000 adhérents) le texte majoritaire a été voté par huit d’entre elles, et distancé par deux autres, le Nord et le Pas de Calais.

Le Nord a préféré le texte alternatif n° 3 « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps » qui recueille 40,85 % des voix contre 36,82 % au texte de la direction nationale Plus nettement encore le Pas-de Calais n’accorde que 15,02 % au texte majoritaire, 8,93 % au texte alternatif n° 1 (« Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme ») et 76,05 % au texte alternatif n°3 soutenu par la direction fédérale.

Ce vote n’était qu’une étape dans la préparation du congrès. La base commune adoptée va susciter de larges débats et, comme le déclarait Marie George Buffet au lendemain de la consultation,  il y a plein de choses à réinscrire dans cette basse commune. Sur l’état du monde qu’il faut actualiser, mais aussi sur le projet , la transformation du Parti et sur nos rapports avec les autres partis de gauche »


Autrement dit la discussion est loin d’être close. La section communiste d’Arras se réunit notamment pour poursuivre le débat ce vendredi 7 novembre à 18 H.30, au siège.

 

Voir les commentaires

La victoire de Barack Obama est l'expression d'une immense attente de changements

5 Novembre 2008, 11:06am

Publié par Xavier

http://www.pcf.fr/local/cache-vignettes/L148xH221/arton3210-8484e.jpg

 La victoire de Barack Obama est d’abord la défaite cinglante du néo-conservatisme de John Mac Cain et de Georges Bush. La politique réactionnaire du Parti républicain, la logique de guerre, le recul des libertés, l’ ultralibéralisme, le soutien constant à la haute finance et aux spéculateurs ont été puissamment rejetés par une très large majorité de citoyens des Etats-Unis. Le Parti communiste français salue cet événement majeur.

La victoire du sénateur de l’Illinois montre une société américaine qui change. L’élection d’un président noir est un fait de grande portée dans l’ histoire des Etats-Unis et un facteur d’encouragement pour toutes celles et ceux qui agissent, partout, contre le racisme et les discriminations.
 Cette victoire de Barack Obama, c’est aussi l’expression d’une énorme attente de justice et de protection sociale, de démocratie et de paix. Barack Obama a contribué à faire naître d’immenses espoirs de changements aux Etats-Unis et dans le monde. Il faudra qu’ il y réponde. C’est un défi considérable alors que la première puissance capitaliste est dans une crise profonde.
Parti communiste français Paris, le 5 novembre 2008.

Voir les commentaires

1 2 > >>