Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Liberté Hebdo 1250: L'édito de Franck

16 Décembre 2016, 20:58pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Liberté Hebdo 1250: L'édito de Franck

L’INTERET SUPERIEUR DES POPULATIONS

 

La Syrie, meurtrie, semble loin de nous. pas un jour sans qu’un nouveau cri nous parvienne. Plus que ceux des victimes, des morts et des blessés, ce sont ceux des politiques occidentaux prodigues en solutions que nous entendons à longueur de flashs télévisés ou sur les ondes radiophoniques. Etouffés les cris des victimes par un concert de propagandes diverses et de tentatives outrées de récupérations politiciennes.

Conseils, avis, analyses... Comme au bon vieux temps, tout récent, sur les corps d’enfants frappés par les balles, des conseils du bon docteur Bernard-Henri Lévy. Toujours prêt à soigner le monde des désordres et du chaos, il est heureusement silencieux. Mais il a lancé une épidémie puissante qui fait  que n’importe quelle voix forte essaye d’imposer un point de vue dans un conflit, à nos portes, que le citoyen ne comprend plus.

D’ailleurs, les éléments pour comprendre sont peu fournis, comme si le citoyen n’était bon qu’à s’indigner.

La raison n’a plus sa place quand la guerre est installée. Et pour les Syriens, quel que soit l’horizon, la souffrance s’accumule depuis six ans.

Elle explose, cette souffrance, indifférente aux états d’âme télévisuels des candidats à la présidentielle française.  

Entre les armes françaises qui se sont retrouvées ente les mains de « rebelles », complices de Daech, les hésitations américaines qui ont retardé toutes les  tentatives d’intervention, les populations de Syrie ne verront de différence qu’avec l’arrêt des cormbats et la paix.

Les frappes russes, énormément décriées, sont-elles vraiment les seules responsables des dégâts ?

L’engrenage fatal que personne n’a su endiguer en porte les conséquences.  

Ni l’Europe, ni les Etats-Unis, n’ont su bâtir une réponse à la hauteur du danger, faute d’avoir une perception du conflit détachée de leur volonté de faire tomber coûte que coûte in fine le régime de la famille Assad.

Prenons garde que les schémas géopolitiques plaqués sur ceux de la guerre froide ne causent des dégâts irréversibles sur le plan international.

Pour nous, face à l’horreur de cette guerre, seul le message porté par le Mouvement de la Paix réclamant une trêve humanitaire à Alep nous apparaît cohérent dans la cacophonie déraisonnée du monde.

Ce qui se passe en Syrie est déterminant. En sommes- nous tous conscients ?

 

Commenter cet article