Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog des Militants Communistes d'Arras

Blog de la section du Parti Communiste d'Arras. 14 avenue de l'hippodrome 62000 mail: arraspcf@gmail.com

Eric Bocquet Sénateur du nord: Faire payer les Français relève d’un choix politique délibéré

 Eric Bocquet Sénateur du nord: Faire payer les Français relève d’un choix politique délibéré

On a fait grand assaut de communication sur cet accord qualifié d’historique. Mais les faits sont têtus : les Français devront financer 8 milliards d’euros supplémentaires par an sur la période 2021-2027. Ils financeront le Brexit, le plan de relance européen et les effets de la crise sanitaire.

La taxe sur les plastiques, symbolique, rapportera au mieux 14 milliards d’euros, conséquence d’un mécanisme de correction, pour reprendre le jargon bruxellois. L’Italie y échappera, tandis que la France devra s’acquitter d’1,2 milliard d’euros. Difficile en outre de penser l’avenir avec une ressource qui a vocation à disparaître...

Vous refusez de taxer les dividendes et les gros patrimoines et peinez à mettre en place une taxation des géants du numérique ou des transactions financières. Ces projets sont repoussés aux calendes grecques. Sans TTF, nous nous privons de 60 milliards d’euros.

Faire payer les Français relève donc d’un choix politique délibéré.

Des rabais, voire des rabais sur les rabais, ont été accordés aux pays dits frugaux, que la France financera à hauteur de 34 %. Ces corrections forfaitaires bénéficieront à l’Allemagne, au Danemark, aux Pays-Bas, à l’Autriche et à la Suède. L’Allemagne augmente son rabais de 3,6 milliards d’euros, payé à hauteur de 1,2 milliard d’euros par la France...

Les droits de douane représentent 15 % des recettes de l’Union européenne. La crise sanitaire et les déboires avec Donald Trump auraient dû nous rappeler qu’ils sont une condition sine qua non de notre souveraineté. Hélas, nous ne cessons de les réduire. Les finances de l’Union sont sacrifiées sur l’autel du libre-échange : d’ici dix ans, les droits de douane avec le Vietnam seront supprimés...

À l’Assemblée nationale, le rapporteur affirmait que les Français ne paieraient pas pour rembourser le plan de relance européen. Il ne faut rien en croire. Engageons enfin un débat autour du rôle de la BCE, qui devrait être au service non des marchés financiers mais des peuples et s’attaquer aux grands défis de la dette, de la transition écologique et des inégalités.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article