Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog des Militants Communistes d'Arras

Blog de la section du Parti Communiste d'Arras. 14 avenue de l'hippodrome 62000 mail: arraspcf@gmail.com

Association ARBR Amis de Robespierre: Madame Marat

Association ARBR Amis de Robespierre:  Madame Marat

Une biographie inédite consacrée à Madame Marat 

Une biographie inédite consacrée à Madame Marat

Pour la première fois sort en librairie, en langue italienne, une biographie entièrement consacrée à Simonne Evrard la compagne du révolutionnaire et homme de Sciences Jean-Paul Marat dit « L’Ami du Peuple ».

L’ouvrage nous provient de la « chercheuse historique » italienne Stefania Di Pasquale passionnée par la Révolution française et en particulier par la figure de Jean-Paul Marat.

Après des années de recherches avec Pôlenordgroup Bruxelles, l’auteure a cherché à recueillir la presque totalité des documents d'archives qui concernent Madame Marat réalisant ainsi une biographie totalement inédite disponible sur Amazon.

Les bibliothèques, les librairies contiennent un grand nombre de biographies concernant Marie-Antoinette, Madame Roland, Charlotte Corday, Théresia Cabarrus, Lucille Desmoulins, Josephine de Beauharnais ou de Olympe de Gouges. On n’y trouve rarement un ouvrage évoquant Simonne Evrard.

Elle est essentiellement évoquée, souvent en quelques mots dans les ouvrages consacrés à Marat mais personne ne s’est intéressé à cette grande figure féminine de la Révolution française. Elle s’y engagea « corps et âme » auprès de son compagnon, le protégeant de ses ennemis, veillant à sa santé et participant à la rédaction et à l’édition de « l’Ami du Peuple »

C’est bien elle qui a sauvé Marat en 1791, c’est elle qui a financé son journal travaillant jour et nuit avec l’homme qui l’aimait et dont elle avait accepté de partager les souffrances, les tribulations et la misère.

Simonne Evrard n’avait rien d’une simple servante illettrée ou d’une prostituée comme certains historiens ont cherché à la décrire. Elle était une jeune femme cultivée, élégante et qui aimait lire et écrire.

Si les œuvres politiques de Marat sont arrivées jusqu’aux nos jours, nous les lui devons ainsi qu’à sa belle-sœur Albertine.

Après l’assassinat de Jean-Paul Marat, elle entreprit de faire imprimer ses œuvres politiques. Seul le premier volume parut. Le coup d’état du 9 thermidor et la réaction thermidorienne mirent fin à son projet.

Simonne restera fidèle à la mémoire de Marat toute sa vie.

Cette biographie pour le moment est destinée à un public italien. Elle est éditée par « Mreditori »

L’auteure, membre du Conseil d’Administration de l’ARBR, qui nous fait partager avec passion son intérêt pour la Révolution française et ses grands acteurs nous promet une traduction française. Nous en sommes impatients

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article