Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog des Militants Communistes d'Arras

Blog de la section du Parti Communiste d'Arras. 14 avenue de l'hippodrome 62000 mail: arraspcf@gmail.com

COVID-19: TRUMP CHAPARDE LES MÉDOCS

COVID-19: TRUMP CHAPARDE LES MÉDOCS

Les États-Unis mettent la main sur toute la production de remdesivir des trois prochains mois.

 

Outre-Atlantique, la pandémie du nouveau coronavirus frappe comme jamais et, en milieu de semaine, l’épidémiologiste Anthony Fauci, membre de la cellule de crise de la Maison-Blanche, a platement admis : « II est évident que nous n'avons pas le contrôle total actuellement. »

Pendant que Donald Trump continue entre pensée magique - le virus « vu disparaître à un certain moment » - et pur déni - ce sont les tests «plus nombreux et efficaces »qui gonflent les chiffres de contaminations -, son conseiller ne serait pas surpris, dit-il, de voir très vite le nombre quotidien de nouveaux cas de Covid-19 dépasser la barre des 100 000 (contre 40 000 ces derniers jours)

 

Plus rien ne tient aux États-Unis, sauf la loi du fric... 

 

La seule chose que l’administration Trump arrive à faire, c’est allonger les dollars pour mettre la main sur un des médicaments susceptibles de combattre le virus: le remdesivir, approuvé en mai par les autorités sanitaires américaines et en passe de l’être également dans l’Union européenne. 

Les États-Unis viennent d’acheter à la multinationale Gilead la quasi-totalité de la production de ce médicament pour les trois prochains mois: 500 000 traitements sur 550 000. « Le président Trump a fait une affaire incroyable», se gargarise Alex Azar, son ministre de la Santé. L’Union européenne dit avoir «pris note » de la nouvelle. Berlin, Londres et Madrid affirment avoir des «stocksuffisants» de remdesivir.

 

2 340 dollars pour cinq jours de traitement

 

Le signal est clair : la guerre commerciale pour les traitements, comme pour les vaccins, bat son plein. Pour le plus grand profit de Gilead et des autres multinationales de Big Pharma

 

Après avoir bénéficié de la recherche et des essais cliniques publics, l’entreprise américaine vient de fixer à 2340 dollars (2074 euros) son tarif pour un traitement complet de cinq jours au remdesivir, alors que, d’après une étude de l’université de Liverpool, il ne coûterait pas plus de 4,50 euros à produire

 

Pour fournir les pays du Sud, Gilead met son brevet à disposition de quelques fabricants, mais, pour l’Europe, la multinationale prétend exporter sa production états-unienne... accaparée par Trump ! 

 

De quoi renforcer l’idée de « licences obligatoires » permettant aux États de produire ce qui est nécessaire pour la santé publique à des tarifs abordables. 

 

Les Pays-Bas viennent de faire un pas en ce sens. La France, elle, continue de tergiverser.

L'humanité THOMAS LEMAHIEU

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article