Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog des Militants Communistes d'Arras

Blog de la section du Parti Communiste d'Arras. 14 avenue de l'hippodrome 62000 mail: arraspcf@gmail.com

PCF Arras: Réponse de notre camarade Dominique Belmer sur des propos fallacieux et indignes

PCF Arras:  Réponse de notre camarade Dominique Belmer sur des propos fallacieux et indignes

Des propos graves, une proposition dangereuse...

 

Au mois de novembre 2019, lors d'une réunion du groupe de travail du Rassemblement de gauche, Jean-Marie Duriez, membre du PCF, responsable de la politique culturelle du PCF dans le Nord a fait la proposition suivante :  "À Roubaix, nous devons déracialiser la culture !"

 

Le 17 décembre 2019, lors de la réunion de section de Roubaix, il a dit assumer ses propos, soutenu par Christiane Fonfroide, secrétaire de la section communiste de Roubaix.

 

Je rappelle que le mot "race" et le vocable "déracialiser" n'ont aucun contenu scientifique !

 

Ils sont totalement étrangers à la philosophie, aux valeurs et aux engagements du Parti communiste et plus largement du mouvement ouvrier.

 

Revenons à la phrase de Marx et d'Engels en 1848 qui conclut Le Manifeste du Parti communiste : "Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !"

 

Dans les années 30, le mouvement ouvrier et le PCF ont combattu les conceptions démagogiques et racistes du fascisme et de l'hitlérisme qui faisaient de la "race" le cœur de leur doctrine.

 

En France, les communistes ont combattu et exclu Jacques Doriot pour de tels propos.

 

Les communistes se sont engagés dans la Résistance face à l'occupant et au gouvernement Pétain qui avait mis en place des lois raciales !

 

Roubaix est une ville monde ; son rayonnement est le fruit du travail dur d'hommes et de femmes venus de Flandres, d'Italie, d'Espagne, du Portugal, des anciennes colonies de l'impérialisme français (Algérie, Maroc, Afrique du Nord, Indochine).

 

Malgré la violence du patronat et des pouvoirs d'État, ces communautés se sont enrichi des valeurs de la République française et du mouvement ouvrier.

 

Ainsi, le monde du travail de notre pays est le fruit de ces différents apports qui en font la richesse et la force, ce sont aussi la force et la richesse de Roubaix.

 

De multiples associations sont issues de ces apports. Ouvertes à toutes et à tous, elles permettent à chaque individu de se nourrir de sa culture d'origine et des cultures des autres en les faisant partager au plus grand nombre : le partage est une richesse !

 

Déracialiser la culture, cela signifie peu ou prou d’éradiquer cette richesse ou de ne choisir que les associations dites "européennes" !

 

Aujourd'hui, des mouvements sociétaux se développent pour combattre la violence faite aux femmes, les discriminations et le racisme...

 

Une enquête menée par une université parisienne démontre les discriminations dont sont victimes les personnes au patronyme maghrébin à la recherche d'un emploi.

 

Cette situation scandaleuse est vécue par de nombreux jeunes Roubaisiens et Roubaisiennes.

 

Macron garde le silence sur cette étude. Déracialiser signifierait la fin de telles recherches et arrangerait bien ceux qui acceptent sans mot dire ces discriminations.

 

Face aux confusions idéologiques actuelles et au manque de perspectives, le Parti communiste doit au contraire aujourd'hui ouvrir de nouveaux horizons, prendre en compte et développer toutes les revendications et les tous les combats qui visent à favoriser l'émancipation de l'Humanité.

 

Dominique Belmer

Vétéran du PCF

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Tout dépend du contexte et ce qui est là entendu par "déracialiser" car s'il est vrai qu'il n'y a pas de race, il y a par contre des racistes !
Répondre
M
La publication n'est pas de Mme Belmer mais de Pierre Outteryck qui l'a utilisée comme prête nom pour faire part de son ressenti.