Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog des Militants Communistes d'Arras

Blog de la section du Parti Communiste d'Arras. 14 avenue de l'hippodrome 62000 mail: arraspcf@gmail.com

C’est beau un pays en vacances.

Qu'il est bon de profiter des congés payés.

Chaque année de moins en moins de familles de salariés partent, voyagent, moins loin, moins longtemps, mais chaque année toutes et tous prennent ces 2,3 parfois 4 semaines de liberté.

Et puis passé le 15 aout, on sent, au cours des soirées, dans les petits matins encore calmes que l'automne se prépare, et la rentrée aussi.

Les réseaux s'activent, le blog aussi.

Contrairement a la température actuelle, le climat de l'actualité est au point chaud.

L'autre jour Manuel Valls l'a redit : il n'y a pas d'alternative. « There is no alternative » avait dit Margareth Thatcher en son temps pour justifier une politique impopulaire, inefficace et antisociale.

Nous y sommes donc, dans ce moment ou comme en Italie il y a quelques années, la gauche, l'idée même de progrès social est en danger de mort.

Le débat politique menacé, puisque la politique menée est présentée comme le seul possible. L'austérité, on ne doit jamais l'oublier, ne peut se passer de l'autoritarisme.

Pourtant, face aux résultats désastreux de cette politique, on serait en droit d'attendre deux choses simples : de l'humilité et la volonté de débattre.

Nous n'avons même pas ça.

L'austérité budgétaire imposée à marche forcée aux services publics et aux collectivités, couplée à la satisfaction des exigences patronales pour sortir le plus de richesses produites de la production, des réponses aux besoins et les noyers dans la recherche de marges financières est l'annonce d'une catastrophe économique, qui pointe déjà et risque d'entrainer notre société bien au delà de ce que nous vivons aujourd'hui.

C'est la rentrée, et elle doit être sous le signe de l'offensive à gauche, du mouvement social, du camp du progrès.

Elle doit voir engager un débat profond à gauche, le plus large possible sur les alternatives dans tous les domaines : politique étrangère, économie, fiscalité, éducation, budget... C'est aujourd'hui une question de survie pour l'idée même de progrès de société.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article