Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Articles avec #infos pcf

Pour qui ce brouillard au Panthéon ?

28 Mai 2015, 05:52am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

PAR PATRICK APEL-MULLER JEUDI, 28 MAI, 2015 L'HUMANITÉ

L'éditorial de Patrick Apel-Muller. Allons, c’était digne. L’entrée de quatre héros de la Résistance au Panthéon n’a pas été flétrie par la pompe et, entourée par des jeunes lycéens, elle prolongeait des engagements courageux vers l’avenir.

François Hollande voulait faire de son discours un chef-d’œuvre ; ce fut un exercice convenable qu’on sentait pourtant parcouru d’une fissure. Que retrouver en effet de la République sociale et de l’essor de la culture pour lesquels combattait Jean Zay dans la politique docile et libérale des gouvernants d’aujourd’hui ? Où trouver l’attention aux pauvres d’une Geneviève de Gaulle-Anthonioz ? Quelle trace de la passion intraitable de Germaine Tillion pour la liberté et l’altérité ? Quelle place pour leur attachement sourcilleux à l’indépendance nationale dans le grand large de la fraternité ? Le verbe présidentiel était semblable « à ces cratères où les volcans ne viennent plus, où l’herbe jaunit sur sa tige ».

Le chef de l’État a choisi des personnalités à honorer en excluant un pan essentiel de la Résistance, celui des communistes, et tombait donc à plat son envolée sur « l’histoire quand elle devient partagée » : il venait de la diviser. Le Panthéon ne peut être traité comme une salle à places réservées, où ni la classe ouvrière, qui paya le plus lourd tribut à la Résistance, ni les immigrés, dont l’héroïsme est devenu légendaire, ne sont admis. C’est la condition pour que des destins donnent « à la patrie une destinée ». Nicolas Sarkozy l’avait hélas mieux compris qui avait mis en valeur la figure de Guy Môquet pour tenter de la manipuler.

À qui ce brouillard est-il nécessaire ? Pourquoi remodeler l’épopée de l’armée des ombres pour en biffer la trace de ceux qui portèrent le plus haut l’espérance que les sacrifices sous l’Occupation ouvrent une nouvelle ère de progrès pour tous ? Peut-être parce que, comme l’écrivait Hugo, « dans connaître, il y a naître », et que certains craignent toujours l’avènement « des jours heureux » programmés par le Conseil national de la Résistance.

 

Voir les commentaires

ARRAS: Salon du livre 2015 ( le brin de l'espoir au stand du PCF Arras)

1 Mai 2015, 05:35am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

ARRAS: Salon du livre 2015 ( le brin de l'espoir au stand du PCF Arras)

Quelques modifications de dernières minutes ont été effectuées par l'association colères du présent. 

Le stand du PCF de l'Arrageois ne sera pas sous les chapiteaux des éditeurs, mais sous le chapiteau des associations. Sans grande  précisions. 

Pour le 1er mai La section du PCF de l'Arrageois vous propose pour 1,50 €

1 brin de muguet garni + 1 journal l'huma +1 journal Liberté Hebdo

 

N'hésitez pas, demandez votre brin de l'espoir au stand du PCF Arras.

ARRAS: Salon du livre 2015 ( le brin de l'espoir au stand du PCF Arras)

 

Notre camarade Marianne Dunlop y présentera son livre  sous le chapiteau les éditeurs " éditions DELGA"

"

venez nombreux nous rendre visite

les communistes de l'Arrageois comptes sur vous .

 

Voir les commentaires

LES ULTRAS RICHES ET VOUS

20 Avril 2015, 19:39pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

LES ULTRAS RICHES ET VOUS

Les 100 plus grosses fortunes de France ont accumulé une fortune de 257 milliards d’euros en 2014 ! En pleine crise économique, cette somme est en progression de 10% par rapport à 2013. Pour illustrer ces inégalités croissantes qui traversent la société et pour leur donner une dimension spatiale, voici donc la carte des départements moins riches que nos riches. Pour cela, j’ai comparé le PIB départemental (richesse produite sur une année) et la richesse accumulé par les 4 plus grandes fortunes de France. Si cette carte est discutable sur le plan méthodologique, puisqu’elle met en relation un flux (la production de richesse par les départements au cours d’une année) et un stock (le patrimoine des 4 plus grandes fortunes françaises), elle illustre néanmoins efficacement la captation de richesses démesurée par quelques uns au détriment du plus grand nombre. 

Ceci confirme la prémonition piquante du milliardaire Warren Buffet qui, interviewé en 2005 sur CNN, déclarait :

 «Il y a une lutte des classes, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène cette lutte, et nous sommes en train de la gagner».

Voici une seconde version de la carte

  83 départements sont moins riche que la famille Mulliez (Auchan), premiere fortune de France     73 départements sont moins riches que Liliane Bettancourt (L’Oréal), deuxième fortune de France     71 départements sont moins riche que Bernard Arnault ( LVMH, Moet Hennessy, Louis Vuitton), troisième fortune de France     65 départements sont moins riche qu’Alex Dumas ( Hermés Paris), quatrième fortune de France     … et la dix-neuvième fortune de France Ginette Moulin (Galerie Lafayette) est encore plus riche que deux départements français !

83 départements sont moins riche que la famille Mulliez (Auchan), premiere fortune de France 73 départements sont moins riches que Liliane Bettancourt (L’Oréal), deuxième fortune de France 71 départements sont moins riche que Bernard Arnault ( LVMH, Moet Hennessy, Louis Vuitton), troisième fortune de France 65 départements sont moins riche qu’Alex Dumas ( Hermés Paris), quatrième fortune de France … et la dix-neuvième fortune de France Ginette Moulin (Galerie Lafayette) est encore plus riche que deux départements français !

LES ULTRAS RICHES ET VOUS

Voir les commentaires

« Boîtes noires » pour surveiller les internautes : les 5 députés qui ont voté contre

18 Avril 2015, 14:09pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

« Boîtes noires » pour surveiller les internautes : les 5 députés qui ont voté contre

L'Assemblée nationale a publié le détail du scrutin public qui a permis dans la nuit du 15 avril 2015 , par 25 voix contre 5, l'adoption du dispositif des boîtes noires qui surveilleront le comportement des internautes par des algorithmes. Ces derniers auront la charge de "dénoncer" automatiquement les internautes qui devraient faire l'objet d'une surveillance accrue par les services de renseignement, avec la possibilité d'une levée de leur anonymat.

Sur 577 députés élus, 5 se sont opposés à ce dispositif orwellien :

  • Laure de La Raudière (UMP)

  • Lionel Tardy (UMP)

  • Isabelle Attard (Nouvelle Donne)

  • Sergio Coronado (EELV)

  • Jean-Jacques Candelier (GDR) (communiste du nord)

Tous les députés socialistes présents (19) ont voté pour. Le Front National, qui avait dit son indignation lors de la discussion générale, n'a pas jugé utile de se déplacer.

 

 

« Boîtes noires » pour surveiller les internautes : les 5 députés qui ont voté contre

Voir les commentaires

Eclairantes révélations de la Direction du renseignement militaire français

16 Avril 2015, 16:59pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Eclairantes révélations de la Direction du renseignement militaire français

Le général français Général Gomart, de la Direction du renseignement militaire (DRM), une direction indépendante de la DGSE, estime, notamment à propos de l’Ukraine, du Sahel et de la Libye (extraits ; voir liens vers sources en bas de page) : « Nous avons d’excellentes relations avec le commandant suprême allié Transformation (SACT) et les notes de renseignement de la DRM alimentent d’ailleurs la réflexion de l’OTAN. La vraie difficulté avec l’OTAN, c’est que le renseignement américain y est prépondérant, tandis que le renseignement français y est plus ou moins pris en compte – d’où l’importance pour nous d’alimenter suffisamment les commanders de l’OTAN en renseignements d’origine française ».

 

UKRAINE

« L’OTAN avait annoncé que les Russes allaient envahir l’Ukraine alors que, selon les renseignements de la DRM, rien ne venait étayer cette hypothèse – nous avions en effet constaté que les Russes n’avaient pas déployé de commandement ni de moyens logistiques, notamment d’hôpitaux de campagne, permettant d’envisager une invasion militaire et les unités de deuxième échelon n’avaient effectué aucun mouvement ».

 

« La suite a montré que nous avions raison car, si des soldats russes ont effectivement été vus en Ukraine, il s’agissait plus d’une manœuvre destinée à faire pression sur le président ukrainien Porochenko que d’une tentative d’invasion. La coopération avec les pays d’Europe occidentale est bonne. La DRM participe à deux forums, dont l’un réunissant régulièrement les pays de l’OTAN autour de divers sujets. Je me souviens que lors de l’un de ces forums, on a cherché à nous forcer la main au sujet de l’Ukraine. Cela montre bien l’importance de disposer de renseignements concrets et factuels : de ce point de vue, la France dispose des moyens lui permettant d’apprécier les situations et de faire valoir son point de vue ».

 

SAHEL

« Au Sahel, les Américains nous donnent tout ce qu’ils ont, et vont jusqu’à mettre à notre disposition leurs drones d’observation équipés de capteurs images et d’interception électromagnétique. Au Levant, ils ont commencé à ouvrir un peu plus les robinets du renseignement, mais beaucoup dépend des commandants de théâtre, qui disposent d’une très vaste marge d’autonomie et peuvent être d’une certaine manière comparés chacun à l’équivalent du CEMA en France ».

 

« J’ai rencontré Michael G. Vickers, Under Secretary of Defense for Intelligence, c’est-à-dire sous-secrétaire à la défense pour le renseignement, qui est très ouvert et m’a expliqué avoir donné des ordres afin que des échanges de renseignements aient lieu. Le problème, c’est que les Français n’apparaissent pas toujours comme un partenaire très fiable aux yeux des Américains : il semble qu’ils nous considèrent comme un peu fantasques, tout en nous reconnaissant un grand professionnalisme et une capacité à agir largement démontrée au Sahel – ce qui les conduit même à admettre qu’ils auraient été incapables d’en faire autant avec si peu de personnel ».

 

LIBYE

« Pour ce qui est de la Libye, j’ai participé au Forum international pour la paix et la sécurité en Afrique qui s’est tenu en décembre dernier à Dakar, et je me rappelle que le président tchadien Idriss Déby a longuement insisté sur le fait qu’après avoir créé le désordre en Libye en éliminant le président Kadhafi, l’OTAN devait désormais trouver une solution pour ce pays et son peuple ».

 

« La situation actuelle inspire une grande inquiétude à mes homologues égyptien et tunisien : Daech commence en effet à s’implanter en Libye, combattant les affiliés à Al-Qaïda après avoir rétabli la division traditionnelle de la Libye en trois wilayas – la Cyrénaïque, la Tripolitaine et le Fezzan – et il serait de l’intérêt des Libyens de s’entendre contre ce troisième acteur. Il est en effet à craindre de voir des combattants de Daech venus du Levant – Irak et Syrie – affluer en Libye afin de prendre possession de certains territoires. On sait que Daech cherche actuellement des ressources financières que la prise des champs pétroliers situés en Irak – dans la région de Kirkouk, où ses hommes ont engagé une offensive – voire en Libye, lui procurerait ».

 

« La Libye est déstabilisée, et nous nous inquiétons beaucoup de voir les principaux chefs terroristes d’AQMI s’y trouver – plutôt au nord, tandis que le Sud, notamment la ville d’Oubari, est le théâtre de combats entre les Touaregs et l’ethnie des Toubous, soutenue par Idriss Déby. Plus généralement, la Libye est devenue un lieu où s’affrontent les islamistes et les combattants nationalistes, ces derniers cherchant actuellement à s’emparer de Tripoli, pour le moment sans succès ».

 

« Enfin, les Égyptiens accueillent en ce moment des avions des Émirats arabes unis destinés à aller bombarder la Libye. L’élimination de Kadhafi a donc effectivement engendré une situation extrêmement complexe, ce qui s’explique en partie par le fait que le dirigeant libyen tenait seul les rênes du pays, qui n’était pas doté de structures étatiques » (fin des extraits ; voir liens vers sources en bas de page).

 

Michel Garroté, 13 avril 2015

Sources :

 

http://alexandrelatsa.ru/2015/04/extrait-daudition-a-lassemblee-nationale-commission-de-la-defense-nationale-et-des-forces-armees/

http://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cdef/14-15/c1415049.asp

Voir les commentaires

FN : Entre la tante et le grand-père, ne pas choisir pour ratisser large

15 Avril 2015, 19:48pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

L’arrangement familial des Le Pen pour les élections régionales de PACA et les arguments de Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, en faveur du projet sur le renseignement ont donné du grain à moudre à Maurice Ulrich, journaliste à l'Humanité.

Voir les commentaires

Notre camarade Yves Coquelle nous a quittés ...

8 Avril 2015, 18:14pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Notre camarade Yves Coquelle nous a quittés ...

Voir les commentaires

CERCLE ARAGON DE L'ARRAGEOIS: Film Débat, Les FTP-MOI dans la résistance.

8 Avril 2015, 03:49am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

CERCLE ARAGON DE L'ARRAGEOIS: Film  Débat,  Les FTP-MOI dans la résistance.
CERCLE ARAGON DE L'ARRAGEOIS: Film  Débat,  Les FTP-MOI dans la résistance.
CERCLE ARAGON DE L'ARRAGEOIS: Film  Débat,  Les FTP-MOI dans la résistance.

Voir les commentaires

Une délégation du Parti Communiste Ukrainien à Arras

23 Janvier 2015, 17:02pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Tsarkov Evgueni et Natalia Touroukhina, militants du Parti communiste d'Ukraine, sont les hôtes de la section locale du PCF d'Arras et de Marianne Dunlop et Danielle Bleitrach..

En 2014, celles-ci, avaient sillonné la Crimée, la Moldavie et le sud de l'Ukraine à la rencontre de la population et des militants progressistes.

 

les invités pour le Pas de Calais sont:

 

 Evgueni TSARKOV, secrétaire de l'UPC-PCUS (Union des Partis Communistes-Parti communiste de l'Union Soviétique), membre du Présidium du Comité Central du Parti Communiste Ukrainien et Premier secrétaire du PCU pour la Région d'Odessa et Natalia TOUROUKHINA, député au Conseil régional d'Odessa 

 

Le programme sera un peu chargé pour nos deux camarades Ukrainiens, de même pour Marianne

Samedi 24 janvier, les invités (1) seront reçus par Marianne dès leur arrivée à l'aéroport de Roissy vers 19h30.

Départ gare du nord pour arriver en gare d'Arras vers 22 h 00 .

Accueillit à la sortie de la gare par René Chevalier secrétaire de la section de l'Arrageois.

 

Dimanche 25 au matin

 

- Arras 10 h 00, visite des places d'Arras et la maison de Robespierre.

           10h15 : visite du buste de Robespierre au lycée Robespierre à Arras .

           10h30 : hommage au Mur des fusillés.

            12 h 30 : rencontre sous forme d'auberge espagnole au siège du PCF d'Arras (14, avenue de l'hippodrome).

 

 Dimanche après midi

 

 - Hénin-Beaumont 15h : hommage à Vasyl Poryk et Vasyl Kolesnyk au cimetière où ces deux héros de la résistance soviétique en France reposent; 

                            15h 30 : échanges au siège de la section locale du PCF d'Hénin-Beaumont (69, place Jean- Jaurès). 

 

1) sur les quatre invités ,deux camarades (les mères d'Odessa) de la délégation resteront sur Paris, pour apporter leurs témoignages sur le  nouveau régime Ukrainien et réclamer justice pour leurs enfants, face au massacre du 2 mai 2014 qui a coûté la vie à plus de 40 opposants au régime fascisant de l'ukraine) 

 

Voir les commentaires

Suppression inacceptable du parvis Georges Marchais à Villejuif

31 Décembre 2014, 09:42am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

 Suppression inacceptable du parvis Georges Marchais à Villejuif
 Suppression inacceptable du parvis Georges Marchais à Villejuif

La nouvelle municipalité UMP de Villejuif, ainsi que les élus UDI, MODEM, FN et EELV de la ville, viennent de prendre la décision de dénommer le parvis Georges Marchais pour le rebaptiser d’un autre nom.

Loin d’être anecdotique, il s’agit d’une tentative d’effacement de la mémoire collective et de l’action d’un élu et responsable communiste, député de Villejuif pendant 24 ans, qui a toute sa vie œuvré dans l’intérêt général pour ses compatriotes et ses administrés.

Les députés communistes et du Front de gauche sont non seulement choqués, mais aussi personnellement blessés par une telle décision. Au-delà de l’affront inacceptable qui est fait à la mémoire et aux proches de cette grande figure progressiste de la politique française, c’est l’expression d’un sectarisme et d’un mépris à l’encontre de leur propre activité de député pour la défense des plus modestes et l’intérêt national. Cette décision est une insulte pour leur groupe parlementaire et plus largement pour l’ensemble de la représentation nationale.

Cette posture politicienne témoigne aussi des dangereux glissements idéologiques qui gangrènent notre République, où même les usages républicains de dénomination des espaces et édifices publics deviennent enjeux de clivages et de rejet de l’histoire commune.

Tout en exprimant la colère et la protestation de l’ensemble des députés du Front de gauche, je tiens à apporter mon soutien à la mobilisation citoyenne et républicaine, qui se développe pour s’opposer à cet acte odieux. J’exprime aussi toute mon amitié à la famille de Georges Marchais, avec mes encouragements et mon salut fraternel aux camarades de Villejuif.

Plus de 500 personnes étaient rassemblées le 22 décembre à Villejuif afin de protester contre la décision de la nouvelle majorité hétéroclite et du maire UMP de la ville de "dénommer" le parvis Georges Marchais qui honorait depuis 2013 la mémoire de l’ancien secrétaire général du PCF et surtout député de la circonscription pendant 24 ans. .

Soutenons la Place Georges Marchais à Villejuif .

samedi 3 janvier 2015 à 18:15 Paris Villejuif à Villejuif

Voir les commentaires

VILLEJUIF (Val-de-Marne): 300 personnes se rassemblent pour défendre le Parvis Georges Marchais

26 Décembre 2014, 15:44pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

cliquez pour agrandir

cliquez pour agrandir

Intervention d'Olivier Marchais au rassemblement républicain :

"Il doit y avoir de la place pour deux"

C’est avec beaucoup d’émotions que je me permets de prendre la parole ce soir.

Nous sommes réunis pour protéger la plaque commémorative du parvis Georges Marchais, inauguré en Mai 2013, en l’honneur de mon père, disparu il y a maintenant 17 ans.

Le nouveau Maire de Villejuif, Monsieur Le Bohellec, considère par une délibération municipale du 17 décembre 2014, qu’il convient de déshonorer Georges Marchais pour honorer Georges Mathé.

A peine élu Monsieur le Maire, vous prenez une décision d’une bien grande cruauté à l’égard d’un homme, à l’égard de tous ceux qui ont pu eux-mêmes ou leurs familles voter pour lui à un moment de leur vie, où qui tout simplement respectait son engagement, ses combats, sa sincérité.

Quelle arrogance, quel mépris après seulement 9 mois de mandat !

Vouloir faire disparaître la mémoire d’un homme et avec lui, la mémoire collective, l’histoire d’un territoire, de la banlieue rouge.

Georges Marchais fût député de Villejuif pendant 24 ans. Elu à 6 reprises de 1973 à 1997, il a porté haut et fort dans l ‘hémicycle les intérêts de ses concitoyens. Il fût un élu populaire, respecté, indissociablement lié au développement de Villejuif.

Je peux citer l’arrivée du métro, la construction du lycée Darius-Milhaud, les combats pour obtenir la couverture de l’A6B, un commissariat de Police Nationale. Mais également son engagement en faveur du droit au logement, pour la défense de l’emploi, pour combattre les injustices au quotidien …

La population de Villejuif n’oubliera jamais la venue de Nelson Mandela en Octobre 1993 au Théâtre Romain Rolland, ses paroles de remerciements pour le combat mené par Georges Marchais et tant d’autres, en faveur de sa libération.

Il est de tradition dans notre République d’honorer après leur disparition, des élus, des personnalités, reconnus pour leurs actions publiques, pour leur dévouement à l’intérêt général.

En tant que Député, au service des populations, durant 24 ans, Georges Marchais est légitime. Ce parvis rappel simplement, ses actions, ses engagements.

Cette reconnaissance va bien au delà de l’adversité politique, elle est Républicaine.

Permettez-moi de rapporter ces propos tenus dans le Parisien Val-de-Marne du 30 Mai 2013 par 2 personnalités politiques du Département, adversaires politiques aux convictions différentes de celles de Georges Marchais, mais 2 républicains :

- Roger Gérard Schartzenberg, député du Parti Radical de Gauche de la 3ème circonscription du Val-de-Marne : « Il est normal de saluer son combat. Même si je n’approuvais pas la totalité de ses positions, j’étais sensible à l’énergie qui l’animait, à son courage et à son humanité. »

– Christian Cambon, Sénateur Maire de Saint-Maurice et Président de l’UMP du Val de Marne : « Je reconnais à Villejuif le droit de célébrer ce personnage d’envergure nationale. »

Son engagement pour le développement des centres Hospitaliers Paul Brousse et Gustave Roussy, pour la recherche médicale et la recherche contre le cancer, à toujours été reconnue à sa juste valeur.

Villejuif compte trois hôpitaux, 7000 médecins chercheurs et personnels médicaux. Parmi eux figurait Georges Mathé, médecin cancérologue de renommée mondiale, qui réalisa en 1958 les premières greffes de moelles osseuses sur l’homme et qui dirigea le service des maladies sanguines de l’Hôpital Paul Brousse.

Vouloir aujourd’hui, opposer Georges Mathé et Georges Marchais est un contre sens historique. Ils ont travaillé ensemble pour faire de Paul Brousse, ce grand Hôpital où la recherche et les soins sont de pointe.

Sachez qu’un éminent scientifique, Gaulliste, résistant et un ouvrier devenu Député, communiste, déporté du travail, se sont trouvés pour le bien commun, au service des populations.

Catherine Gaston-Mathé, sa fille, avec qui je me suis entretenu durant le week-end n’est « pas du tout partisante de déshonorer l’un pour honorer l’autre ».

Nos deux familles partagent la même conviction : il doit y avoir de la place pour deux. Ils entretenaient une relation faite de respect et d’amitié.

Et pour ma part, vous pouvez donner une plus grande place à Georges Mathé si vous le souhaitez.

Mais ne vous acharnez pas sur un homme disparu il y a 17 ans, qui a représenté un Parti Politique qui existe aujourd’hui, et qui rassemble des hommes, des femmes, des militants, des élus, en France, dans le Val de Marne et à Villejuif.

Je tiens à remercier toutes les personnes présentes ici, ce soir, et je voudrais remercier également tous ceux qui ont tenu à témoigner de leur soutien durant ce week-end.

L’indignation est grande, ici, à Villejuif, et dans tout le pays, bien au-delà de la diversité de nos opinions.

Alors, montrez vous digne de votre toute nouvelle écharpe tricolore, respectez la mémoire, le combat d’un homme politique, député de la République Française durant 24 ans.

En ces temps difficiles, je suis persuadé que les Villejuifois et les Villejuifoises attendent bien d’autres décisions municipales de votre part, tournées vers leur présent et surtout leur avenir.

Vous pouvez revenir sur cette délibération.

Respectez la mémoire de Villejuif, respectez mon père, respectez Georges Marchais, tout comme lui vous aurait respecté, si il était encore Député, malgré vos différences.

 

source: Villejuif pour tous

 

Voir les commentaires

NON au TRAVAIL du DIMANCHE !

10 Décembre 2014, 10:22am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

NON au TRAVAIL du DIMANCHE !

94 % des Français ne sont pas favorables à travailler le dimanche!

La campagne orchestrée par le patronat du commerce pour l’ouverture des magasins le dimanche vise à contraindre le consommateur à un temps utilitariste, où l’unique but de la vie hors du travail est la consommation à outrance.

C’est faire croire que le bonheur passe par cet acte ultime qui est l’acquisition d’un bien.

C’est oublier que lorsqu’un consommateur n’a que 10 € à dépenser, même si les magasins sont ouverts 24h/24h et 7j/7j, il n’aura toujours que 10 €.

C’est également oublier qu’il y a un lien intangible entre la capacité de consommer et le niveau des salaires des consommateurs.

 

Répondre à leurs besoins ce n’est pas opposer les salariés entre eux, en augmentant l’amplitude d’ouverture des commerces, en s’appuyant sur la faiblesse des rémunérations dans ce secteur.

La section du PCF de l'Arrageois et  INDECOSA-­‐CGT, association de défense des consommateurs de la CGT, militent pour que le commerce rende à ses clients un réel service de qualité.

Cela passe par du personnel qualifié et en nombre suffisant, dans des magasins de proximité, proposant des produits fiables et au juste prix.

Nous revendiquons la nécessité d’un temps partagé entre chacun des membres de notre société, d’un temps dégagé des obligations professionnelles, où le temps des enfants correspond à celui des parents. 

Cela passe, pour la section du PCF de l'Arrageois par le respect du repos dominical.

La section du PCF de l'Arrageois invite les consommateurs à ne pas se laisser voler leur temps, par le patronat du commerce, à des fins mercantiles.

NON au TRAVAIL du DIMANCHE !

Voir les commentaires

Le Sénat vote la réparation aux mineurs grévistes de 1948 et de 1952

3 Décembre 2014, 11:47am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Les mineurs grévistes de 1948 et de 1952 ou leur descendants vont recevoir une allocation de 30 000 euros au titre de leur licenciements abusifs. Photo AFP

Les mineurs grévistes de 1948 et de 1952 ou leur descendants vont recevoir une allocation de 30 000 euros au titre de leur licenciements abusifs. Photo AFP

Les mineurs grévistes de 1948 et de 1952 où leurs héritiers seront indemnisés et l'histoire de leurs luttes intégrée dans les programmes scolaires.

Le Sénat a voté lundi la reconnaissance du licenciement abusif de certains mineurs grévistes de 1948 et de 1952 qui vont recevoir, eux ou leurs héritiers, après des dizaines d'années de lutte, une allocation de 30.000 euros chacun. Dans le cadre de l'examen de la mission "justice" du budget 2015, l'Assemblée avait déjà adopté un amendement stipulant que la "République française reconnaît le caractère discriminatoire et abusif du licenciement pour faits de grève des mineurs grévistes en 1948 et 1952".

Un amendement gouvernemental déposé au Sénat ajoute notamment que ces grèves, ainsi que celles de 1941, seront enseignées à travers les programmes scolaires et intégrées aux programmes de recherche en histoire et en sciences humaines.

"J'ai grand plaisir à présenter cet amendement, qui reconnaît l'injustice de la répression des grèves des mineurs de 1941, 1948 et 1952 et le caractère abusif et discriminatoire des décisions prises alors", a souligné la ministre de la Justice, Christiane Taubira. "Réparation fut faite, partiellement, par les lois de 1984 et 2004" qui les ont amnistiés. "Mais une trentaine de mineurs n'ont pas été indemnisés : nous y remédions", a-t-elle ajouté.

"Cet amendement consolide le dispositif voté à l'Assemblée nationale", a-t-elle précisé. "L'amendement, qui ajoute une référence à la grève des mineurs de 1941, apporte des précisions utiles", a jugé Antoine Lefèvre (UMP). "Dans le Nord, ces grèves font partie de notre histoire. Je salue moi aussi cette réparation, bien que modique et tardive", a dit Jean-René Lecerf (UMP) tandis que pour son collègue PS Jean-Pierre Sueur, "ayant vécu à Lens, je sais que cet article accomplit une oeuvre de justice".

"La reconnaissance mémorielle de ces préjudices soixante ans plus tard par la République est une première victoire pour les mineurs", ont indiqué de leur côté les sénateurs communistes. "Le gouvernement ne devra pas se contenter de l'ouverture d'un droit à réparation symbolique mais d'une réparation à la hauteur du préjudice subi durant toutes ces années", ont-ils poursuivi.

Voir les commentaires

Invitation au 97ème Anniversaire de la Révolution d'Octobre 1917

25 Novembre 2014, 16:18pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Tous les ans depuis 1987, date de sa fondation, le Cercle Henri BARBUSSE de Culture ouvrière et Populaire (CHB) célèbre l'anniversaire de la Révolution d'Octobre 1917.

Comme vous le verrez dans l'affichette jointe, cette année le 97ème anniversaire sera l'occasion de réfléchir, échanger et débattre du fascisme, des guerres, de la construction européenne et des résistances anti-impérialistes.

Pour ce faire, nous avons invité :

- Aurélien BERNIER, auteur du livre intitulé "La gauche radicale et ses tabous », pourquoi le Front de Gauche échoue

face au Front National ?";

- Bahar KIMYONGÜR, auteur d'ouvrages et d'articles sur les guerres au Moyen-Orient et sur les djihadistes provenant de la Belgique et des pays de l'Union européenne;

- Mariane DUNLOP qui a voyagé récemment avec Danielle BLEITRACH en Crimée pour témoigner sur la guerre en Ukraine;

- le FPLP ( Front de Libération du Peuple Palestinien);

- le PKK ( Kurde).

Cette manifestation se déroulera le samedi 29 novembre à partir de 14h à la salle Masqueliez à VILLENEUVE D'ASCQ,

167 rue Jules Guesde - métro Fort de Mons

Nous serions heureux de VOUS compter parmi nous.

 

Avec le souhait de VOUS rencontrer

 

Le Cercle Henri BARBUSSE

Invitation au 97ème Anniversaire de la Révolution d'Octobre 1917

Voir les commentaires

Un petit dessin vaut mieux qu'un grand discours !

25 Novembre 2014, 15:09pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

 Un petit dessin vaut mieux qu'un grand discours !

cliquez dessus pur l'agrandir

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>