Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Articles avec #infos pcf

Contrôle des chômeurs : Le PCF dénonce l'offre lamentable d'emploi

14 Avril 2008, 10:02am

Publié par Xavier


L'image “http://www.pcf.fr/local/cache-vignettes/L250xH188/arton2721-34db0.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Dans le journal Les Echos, d’aujourd’hui, le gouvernement lance le ballon d’essai de la semaine, en annonçant une nouvelle mesure visant durcir le contrôle des chômeurs.

Ainsi, proposer à un chômeur un emploi à deux heures de son domicile, avec un salaire 30% inférieur à son précédent poste devient « une offre valable d’emploi ». En pleine crise du pouvoir d’achat, le gouvernement repousse une nouvelle fois les limites du cynisme.

En plus de s’attaquer aux plus fragiles, cette dangereuse disposition aura automatiquement pour effet de tirer les salaires vers le bas en mettant en concurrence directe les salariés avec les chômeurs. Il ne s’agit donc plus de s’attaquer au chômage, mais aux chômeurs et aux salariés. Le PCF dénonce cette offre lamentable d’emploi, et renouvelle sa proposition d’une véritable sécurité de l’emploi et de la formation pour tous les actifs.

Voir les commentaires

Flamme olympique / Tibet : Le PCF demande que l’Europe prenne ses responsabilités

7 Avril 2008, 21:10pm

Publié par Xavier

L'image “http://www.wmaker.net/editoweb/nicolas_maury/photo/904863-1116736.jpg?v=1207593159” ne peut être affichée car elle contient des erreurs. Oui, la répression au Tibet doit cesser immédiatement. Oui, la Chine doit s’engager résolument en faveur des droits de l’homme. Cela passait-il par le fait de s’en prendre au symbole universel de la paix qu’est la flamme olympique ? Assurément non.

Mettons fin à ce gigantesque gâchis en défendant les valeurs que porte l’olympisme et mobilisons nous pour que les politiques prennent enfin leurs responsabilités. Le PCF demande que la France convoque en urgence une réunion des chefs d’ État européens sur le dossier Tibétain. Il y a urgence qu’une issue politique voit le jour.

Parti communiste français



Voir les commentaires

Opérations militaires de la France : Sarkozy l’américain !

2 Avril 2008, 11:48am

Publié par Xavier



Mis en ligne : 2 avril

Interrogé sur l’installation d’une base américaine de radars antimissile, contre laquelle sont 60% des 100 000 habitants de cette ville polonaise, le maire de Slupsk déclare : » On nous promet des investissements de 2 milliards de dollars sur dix ans mais on n’aura rien. Tout comme la Pologne n’a tiré aucun profit de son engagement en Irak. En retour on n’a que des soldats qui reviennent dans des cercueils ».

S’il est fataliste, le constat n’en résume pas moins les conséquences de la stratégie de l’administration Bush. Elle s’est déployée bien avant le 11 septembre 2001 sous la bannière du « choc des civilisations » face à la disparition du bloc de l’Est, alors que le monde pouvait devenir multipolaire. Il le devient malgré tout le bloc de l’Ouest aligné sur la superpuissance américaine, qui n’a eu de cesse de miner les institutions de dialogue international, telle l’ONU, et de substituer à la diplomatie la confrontation et la guerre.

Le bourbier irakien a permis la déstabilisation de toute une région et nourrit les bonnes affaires d’un complexe militaro-industriel des plus prospères. La désignation de l’Iran comme nouvelle bête noire n’est pas destinée à régler le conflit mais bien à l’entretenir, ce qui ne peut que renforcer les plus extrémistes qui font payer leurs solutions à leurs peuples.

C’est au nom de la lutte contre le « terrorisme iranien » que les États-Unis ont prétendu déployer en Europe de l’Est leur bouclier de radars antimissiles. L’excuse ne tient guère et, ajoutée aux demandes d’adhésion de l’Ukraine et de la Géorgie à l’OTAN, elle suscite un foyer de tension supplémentaire en Europe même, avec la Russie cette fois.

On pourrait penser que ce déploiement de matériel militaire américain sur notre continent, avec la bénédiction de dirigeants de pays membres de l’Union européenne, porte en soi une sacrée contradiction à la volonté affichée d’une politique de défense commune dont le Sarkozy se fait le héraut. Il n’en éclaire que plus cet objectif rejeté par notre peuple avec le projet de constitution et réintroduit dans le traité de Lisbonne.

« Conjurer le danger du choc des civilisations » : la formule n’est pas de Georges Bush mais bien du chef de l’État, glissée dans son discours devant les parlementaires britanniques la semaine dernière. De même voit-il en Grande Bretagne, passée par les méthodes de Thatcher et Blair, un modèle en économie à ses propres « réformes » ultralibérales, le rapprochement entamé par ce voyage vise aussi à poser un axe Paris-Londres.

« Les deux amis les plus sincères de l’Amérique » seraient ainsi le fer de lance d’une politique de défense qui ne vise pas à rendre l’Europe plus indépendante mais bien intégrée aux conceptions qui prévalent à Washington. Autant l’axe franco-allemand a-t-il pu être présenté sous les auspices de la paix, autant ce nouvel axe entend-il permettre à deux pays qui fournissent à eux seuls les deux tiers de l’effort de défense de l’Union une capacité à engager celle ci plus avant dans les stratégies de tension en cours. Quitte à réclamer contre une intégration poussée plus avant sa « part du gâteau » pour des industries livrées aux appétits du privé, comme pourrait le laisser penser une part du contrat remporté par EADS pour les avions militaires de ravitaillement de l’US Air Force et de la RAF.

« Le mot clé entre l’OTAN et l’Union européenne, c’est la complémentarité » précise le patron de l’Alliance atlantique. Le sommet actuel de Bucarest est donc marqué d’un double sceau : l’envoi de troupes françaises supplémentaires en Afghanistan pour soulager les Américains et le souhait de revenir au sein du commandement intégré de l’OTAN. La force de la politique ? Non, le retour inquiétant de la politique de force.

Voir les commentaires

Amplifier la mobilisation pour que l'innocence de Mumia Abu Jamal soit enfin reconnue

28 Mars 2008, 19:49pm

Publié par Xavier


http://www.4strugglemag.org/archives/images/mumia03.jpgEn confirmant que le procès de Mumia Abu Jamal en 1982 était entaché de racisme, une Cour d’Appel fédérale vient d’annuler sa condamnation à mort. Pour toutes celles et tous ceux qui, à l’instar du PCF, soutiennent Mumia depuis des années et qui sont opposés à la peine capitale cette décision constitue une première victoire et un encouragement.

Mais le jugement du la Cour d’Appel n’infirme en rien la culpabilité de Mumia. Au regard de la justice américaine, il demeure coupable et risque de passer le reste de sa vie en prison.

Mumia n’a jamais été autorisé à faire la preuve de son innocence. Ce combat, le combat pour sa liberté doit donc se poursuivre. Ce jugement donne de la force pour poursuivre et amplifier la mobilisation pour que son innocence soit enfin reconnue.

Voir : http://www.mumiabujamal.net/

 

Voir les commentaires

Les villes communistes osent: Bobigny prend un nouvel arrêté contre l'exclusion locative

20 Mars 2008, 19:16pm

Publié par Xavier

Le 14 mars 2008 , à la veille de la reprise des expulsions locatives, la maire réélue de Bobigny, Catherine Peyge, signe un nouvel arrêté pour interdire les expulsions locatives, premier acte politique du nouveau conseil municipal

Les villes communistes osent: Bobigny prend un nouvel arrêté contre l'exclusion locative


La fin de la trêve hivernale marque le retour de l'incertitude, parfois du cauchemar pour les familles menacées d'une expulsion locative.

Comme les années précédentes, Bobigny s'engage ainsi pour le droit de vivre dignement. La loi sur le droit opposable au logement ne doit pas rester une coquille vide : il faut le rendre concret en arrêtant la machine à exclure les familles qui, faute de ressources suffisantes, ne peuvent accéder à ce droit constitutionnel.

À travers ces arrêtés, « nous nous opposons à des pratiques inacceptables » souligne Catherine Peyge. Et d'affirmer, prenant l'exemple du 115 et des ‘hôtels sociaux', que « les expulsions et les dégâts humains qu'elles provoquent coûtent infiniment plus cher qu'un maintien dans les lieux, avec un accompagnement social adapté. »

C'est la cinquième année que la Ville de Bobigny prend de tels arrêtés ; ils ont, jusqu'à présent, été systématiquement annulés par le Tribunal administratif, sur requête du Préfet. Dans le cadre de la mise en oeuvre du droit au logement opposable, l'Etat continuera t-il de traîner en justice comme des hors-la-loi les communes qui prennent de tels arrêtés ? Ou sera-t-il cohérent avec ses objectifs et suspendra toutes expulsions locatives pour raisons économiques et sociales ?

Voir les commentaires

Remaniement du gouvernement : Toujours plus à droite.

19 Mars 2008, 12:49pm

Publié par Xavier

L'image “http://murbella.files.wordpress.com/2007/09/castafiore.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Le mini remaniement annoncé mardi soir est donc la seule et unique réponse du pouvoir à une situation politique nouvelle, marquée, neuf mois après l’élection de N.Sarkozy, par un sévère recul de la droite sur l’ensemble du territoire.

Alors que les électrices et les électeurs ont adressé un message pourtant très clair les 9 et 16 mars, ce mini remaniement ministériel, accompagné d’une nouvelle présidentialisation du régime, apporte comme seule et unique réponse au verdict des urnes : « Toujours plus à droite ! ».

La nomination de Nadine Norano apparaît ainsi comme une forme de provocation. Battue à Toul par le suffrage universel, la sarkozyste version « hard », représentante d’une ultra-droite, sera en charge des questions de la famille.

Rien ne change.

Pire, N.Sarkozy fait le choix d’une droitisation renforcée avec l’objectif d’un passage en force pour imposer un nouveau cycle d’attaques contre le monde du travail, les retraites, la jeunesse.

Alors que l’orientation politique de la droite a été sanctionnée, ce jeu de chaises musicales est dérisoire.

Les élus de gauche sont face à une grande responsabilité. Comme y invitait aujourd’hui Marie George Buffet, créant « des territoires populaires », en pointe de l’innovation économique, sociale et écologique…

Ces points d’appuis permettront à des millions de femmes et d’hommes de vivre mieux.

Voir les commentaires

Elections municipales et cantonales: Conférence de presse de Marie-George Buffet

12 Mars 2008, 11:16am

Publié par Xavier

Voir les commentaires

Conférence de presse - Municipales J-6 : Marie George Buffet

5 Mars 2008, 08:25am

Publié par Xavier

Voir les commentaires

Marie-George Buffet, invitée de France Inter

28 Février 2008, 20:33pm

Publié par Xavier

Voir les commentaires

« Venue de Nicolas Sarkozy à Noyelles-Godault :

21 Février 2008, 18:42pm

Publié par MDC

 

« Venue de Nicolas Sarkozy à Noyelles-Godault :

Saturation, Ras-le-bol et Colère ! » 

L'image “http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/photos/267492.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

 

Jean-Jacques Candelier, Député communiste du Nord, déclare dans un communiqué daté du mercredi 20 février 2008 :

 

Le Président de la République vient parader à Noyelles-Godault sur le thème de l’emploi. Ce n’est pas un hasard : on sait que la Région Nord-Pas-de-Calais possède un taux de chômage plus élevé que la moyenne nationale, que les délocalisations s’y s’accélèrent et que les industries y ferment en pagaille. Dois-je rappeler les ravages économiques, environnementaux et sociaux des patrons voyous à METALEUROP ?

Dois-je rappeler les promesses de Nicolas Sarkozy, alors Ministre de l’Economie, quant au reclassement des salariés de l’Imprimerie nationale ?

Dois-je rappeler la fin annoncée de la Cristallerie d’Arques, de l’équipementier DELFI à Flers-en-Escrebieux, de SICOVER Industries à Aniche ou encore la liquidation de l’outil de production à l’usine STORA ENSO de Corbehem ?

Et ce ne sont là que quelques exemples.

Notre Région, qui a tant donné pour le développement industriel de notre pays, est plus que jamais la victime d’un système où les pleins pouvoirs sont accordés aux multinationales par le Gouvernement français, ainsi que par l’Europe au service de l’ultra capitalisme financier.

Je pense très sincèrement que les habitants de notre Région n’ont pas besoin d’un Président qui repart éternellement en campagne, ni d’un tapage médiatique présidentiel perpétuel. Nous n’attendons pas de lui qu’il nous donne des leçons de civilisation, de bonne conscience ou de religion, mais qu’au contraire il agisse concrètement pour résoudre les difficultés en matière de logement, de vie chère, de salaire, de précarité et de chômage.

Alors que la crise de confiance s’installe durablement entre Nicolas Sarkozy et les Français, ce voyage express à Noyelles-Godault est bien celui de l’impuissance du chef de l’Etat. Il est le voyage de toutes les provocations envers ceux qui sont menacés dans leur emploi, qui n’arrivent plus à joindre les deux bouts et qui sont trahis par les promesses non tenues.

Moins d’un an après l’élection du candidat Sarkozy, cette incapacité à résoudre les problèmes des Français et du pays ainsi que l’absence de réponses efficaces sont plus qu’une simple déception. L’impopularité grandissante du Président dans les sondages démontre que beaucoup de nos citoyens comprennent que ce soi-disant Gouvernement d’ « ouverture » est en fait un des plus réactionnaires depuis la Libération.

Pour les retraités, les privés d’emploi et le monde du travail, c’est le sentiment de saturation, de ras-le-bol et de colère qui prédomine. Dans ces conditions, il est impensable de laisser se poursuivre pendant encore 4 longues années cette politique calamiteuse et indécente.

 

Voir les commentaires

Où va le Pakistan ? Réunion publique, à Hellemmes, le 23 février

20 Février 2008, 19:17pm

Publié par Xavier

Où va le Pakistan ? Réunion publique, à Hellemmes, le 23 février

Le Pakistan est entré dans une phase d’énorme turbulence politique et sociale. Au lendemain de l’assassinat de Benazir Bhutto, la dirigeante du Parti du Peuple Pakistanais (PPP), des millions de Pakistanais sont descendus dans la rue pour crier leur colère. Et malgré des fraudes massives, les attentas et les assassinats visant l’opposition, les élections législatives du 18 février ont marqué la défaite de Musharraf.

Contrairement à ce que racontent les médias capitalistes, le Pakistan n’est pas un pays « fondamentaliste ». La classe ouvrière y est puissante et a de grandes traditions révolutionnaires, qui remontent à la révolution de 1968-69. Le mouvement communiste est en pleine ascension. Il est représenté par la tendance marxiste du PPP, organisée autour du journal La Lutte et la Campagne pour la Défense du Syndicalisme au Pakistan (PTUDC).

De grands événements révolutionnaires sont à l’ordre du jour, au Pakistan. La misère des masses et les injustices exigent une solution urgente. Or justement, aucune solution n’est possible sans briser le pouvoir des propriétaires terriens et des capitalistes. Comme l’expliquent les marxistes du PPP, la seule solution réside dans le renversement du capitalisme et la transformation socialiste du Pakistan.

Rana Sikander, membre du PPP et du PTUDC, et Greg Oxley, membre de La Riposte et du PCF, expliqueront quelle est la situation actuelle au Pakistan, et quelles sont les perspectives pour le mouvement communiste pakistanais.

 

Samedi 23 février - 14h
Espace Marx
6 bis rue Roger Salengro, à Hellemmes
Métro : Marbrerie

Voir les commentaires

Kléber-michelin : le PCF porte plainte pour non assistance à usines en danger

17 Février 2008, 12:19pm

Publié par Xavier

http://www.fr.fullflow.com/images/casestudies/MICHELIN1.jpg

Les salariés de l’Usine Kléber du groupe Michelin occupent leur usine pour défendre les 826 emplois. Le PCF soutient leur lutte. Malgré des profits records en 2007 : 774 milliards d’euros (+35%), le grand patron de Michelin vient d’affirmer ce matin que la fermeture du site était « inéluctable » tout en versant des larmes de crocodiles sur le sort des salariés de l’usine de Toul.

Le cynisme patronal atteint décidément des sommets, au moment où il est désormais public qu’un investissement de 60 millions permettrait à l’activité du site de Kléber d’être rentable.

Après le scandale de Gandrange qui voit le patron d’ArcelorMital refuser d’investir dans l’aciérie lorraine malgré des profits gigantesques, cette chronique de l’irresponsabilité sociale doit cesser. Les pouvoirs publics doivent intervenir de toute urgence pour faire cesser ces scandales sous peine de non-assistance à usine en danger.

Voir les commentaires

Quand Sarkozy assimile communisme et nazisme

15 Février 2008, 10:11am

Publié par Xavier


Nicolas Sarkozy a hier, lors du dîner annuel du CRIF, comparé communisme et nazisme, sous un angle nouveau, celui de leur supposé commune « absence de Dieu ».

Ces parallèles entre communisme et nazisme font, depuis quelques années déjà, partie des nouvelles lunes de la droite la plus dure. Ils occultent évidemment la détermination avec laquelle des communistes partout dans le monde se sont battus, souvent au prix de leur vie, pour éradiquer le nazisme sur la planète et sauver la vie de Juifs menacés de mort.

Et ils sont d’autant plus scandaleux que sous le prétexte de lutter contre la barbarie, ces propos visent d’abord à discréditer définitivement l’idée qu’une émancipation humaine est possible. Et en même temps, ils ne peuvent que contribuer à ouvrir la porte à tous ceux qui cherchent à des degrés divers à réhabiliter le fascisme.

Les propos de Nicolas Sarkozy sont d’autant plus scandaleux qu’ils s’intègrent à la nouvelle croisade présidentielle contre la laïcité. Prendre ainsi en otage l’histoire et la foi des croyants pour faire avancer des convictions politiques particulièrement réactionnaires est aussi scandaleux que ridicule.

Voir les commentaires

Sarkozy / Plan banlieue : Le plan baudruche

9 Février 2008, 17:29pm

Publié par Xavier


ballon_gonflable.jpg

Annoncé au son des trompettes, objet de polémique entre Fadela Amara et Christine Boutin, Nicolas Sarkozy a finalement annoncé quelques mesures qui brillent par l’absence totale de financement.

On ne sait pas si la réforme de la répartition des dotations aux collectivités sera autre chose que le fait de déshabiller Pierre pour habiller Paul. On ignore le nombre d’enfants visés par les pompeusement nommés « internat d’excellence ». On ne sait rien des conditions de généralisation des écoles de la deuxième chance. Et enfin, aucune indication précise n’a été donnée sur le contrat d’autonomie.

Une chose est sûre, les banlieues n’ont vraiment plus rien à attendre des promesses de Nicolas Sarkozy. Rarement une montagne aura accouché d’une aussi petite souris.

Voir les commentaires

Jacky Hénin, maire de Calais (PCF) interpelle le préfet du Pas-de-Calais.

3 Janvier 2008, 15:35pm

Publié par Xavier

LILLE, 3 jan 2008 (AFP) - Le maire PCF de Calais, Jacky Hénin, undefineda demandé au préfet du Pas-de-Calais de réquisitionner dès jeudi soir un local pour accueillir les migrants qui dorment dehors malgré des températures négatives, comme il l'avait fait en décembre sans obtenir de réponse.
"Alors que des grands froids et des pluies verglaçantes s'abattent sur le littoral, je vous demande instamment, Monsieur le Préfet, de prendre les mesures qui s'imposent" pour obtenir l'ouverture de nuit d'un bâtiment "et ce, pendant toute la durée des mauvaises conditions météorologiques actuelles", écrit-il dans une lettre adressée à la préfecture.
Le maire de Calais avait déjà interpellé le préfet le 19 décembre puis le Premier ministre François Fillon pour les mêmes raisons sans obtenir de réponse.
Avec l'accord de la mairie, des associations avaient alors pris possession d'un bâtiment qui appartient au SMBC (Service maritime des ports de Boulogne et Calais) - donc à l'Etat et par délégation à la région - pendant cinq nuits du 21 au 26 décembre.
Le local, dont les portes étaient ouvertes tous les soirs et fermées le matin, avait accueilli jusqu'à 200 migrants chaque nuit.
L'image “http://d.yimg.com/eur.yimg.com/ng/ne/afp/20080103/14/4170244522-le-maire-de-calais-demande-nouveau-un-local-pour-abriter.jpg?x=380&y=266&sig=1GU6DIrooGl9ynN6nq7Hdw--” ne peut être affichée car elle contient des erreurs."Une nouvelle fois nous voici donc confrontés au douloureux problème engendré par le devoir d'assistance humanitaire dont nous sommes tributaires à l'égard des populations plongées dans la détresse et la souffrance", a expliqué M. Hénin.
"J'ose espérer que cette fois, la raison et la sagesse et la prévention l'emporteront (..) pour l'ouverture d'un refuge temporaire aux populations migrantes", a-t-il ajouté.
Chaque soir depuis plusieurs jours plus de 500 migrants se présentent au repas chaud du soir servi par l'association SALAM.
Dans le Dunkerquois, les bénévoles de SALAM et du MRAP recensent actuellement 120 migrants à Loon-Plage et 80 à Grande-Synthe.

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 > >>