Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Articles avec #elections

Le 6 mai VOTEZ et FAITES VOTER FRANCOIS HOLLANDE pour battre Nicolas Sarkozy

26 Avril 2012, 09:45am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

herve_poly.jpg

Voir les commentaires

Intervention d'André Chassaigne devant le conseil national du PCF, le 25 avril 2012.

25 Avril 2012, 19:54pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

AndréChassaigneIntervention d'André Chassaigne

devant le conseil national du PCF,

le 25 avril 2012.

Je m’associe à l’essentiel de ce qui a été dit sur le résultat très prometteur de la présidentielle, à l’issue d’une campagne exaltante, et sur la nécessité d’appeler clairement à voter François Hollande pour battre à plate couture la droite de Nicolas Sarkozy, le 6 mai prochain. Au-delà d’un 6 mai décisif, mon intervention portera sur les élections législatives.

Au regard des événements que nous venons de traverser, deux questions majeures se posent aujourd’hui à chacune et chacun d’entre nous :

➢ Dans le cadre d’un président socialiste, sommes-nous capables d’établir un rapport de force favorable aux intérêts du peuple, c’est-à-dire influencer concrètement les choix qui seront faits par une majorité de gauche, et imposer de réels changements. Si oui, comment ? Ce qui me fait dire que l’important n’est pas de savoir ce que l’on ferait au gouvernement mais ce que l’on fera du gouvernement.

➢ La deuxième question : pour quels mobiles précis le peuple de France a-t-il intérêt à faire de nous ses représentants à l’Assemblée nationale ?

Ces deux questions et leurs réponses s’inscrivent dans un contexte où nous aurons plus particulièrement affaire à deux offres politiques concurrentes :

➢ D’un côté, Hollande et le Parti Socialiste. Ils demanderont aux électeurs de leur donner les moyens indispensables pour mettre en œuvre le changement annoncé, en offrant une majorité au nouveau président dans le contexte d’une extrême-droite menaçante.

➢ De l’autre côté, Marine Le Pen et l’extrême-droite. Forte d’un vote de contestation du système et des élites qui le dirigent, elle va poursuivre son entreprise démagogique en réclamant aux couches populaires de porter à l’Assemblée ses candidats pour inviter « la France à la table des élites ». Une formule qui nous choque dans la bouche de cette national-socialiste mais qui, nous le savons, fait mouche dans les couches populaires en souffrance. Comme ont fait mouche ses propos où elle déclare vouloir faire « imploser les deux partis de la banque, de la finance, des multinationales, du renoncement et de l’abandon ». Les études d’opinion font en effet apparaître que si seulement 48 % des suffrages du FN sont un vote d’adhésion, cela représente quand même plus de 3 millions de voix pour ses idées et propositions, voire bien davantage au regard du glissement quasi mécanique de la simple contestation au positionnement idéologique.

En ce qui nous concerne, si le vote d’adhésion est plus large (65 %), il concerne au final 500 000 électeurs de moins, sans pour autant occulter la reconquête politique et idéologique que nous avons initiée et dont le rayonnement dépasse le vote Front de gauche.

Voilà le contexte concurrentiel direct dans lequel nous nous trouvons. Comment, dans ces conditions, avec des arguments simples, des propositions simples mais fortes, nous allons amener les électeurs à nous désigner - nous - comme leurs nécessaires représentants à l’Assemblée nationale, comme les indispensables défenseurs de leurs intérêts ?

Dans le contexte de la crise que nous connaissons, nous sommes dans une élection à caractère historique. Elle exige de la part de notre parti, de notre organisation, et plus largement du Front de gauche, des réflexions et des mesures exceptionnelles. Si nous n’incarnions pas la possibilité d’un changement positif immédiat pour le peuple, si nous n’apparaissions pas comme immédiatement utiles au mieux-vivre, nous serions à juste titre balayés par l’histoire.

La simple fonction de contestation, même porteuse de mesures fortes de transformation sociale, ferait long feu auprès des couches populaires. En aucun cas, notre stratégie ne peut être dans le repli dans un nouveau pré-carré idéologique, nourri de déclamations, et d’attente du grand soir, même porté par l’aura d’une personnalité charismatique, et même musclé par un apparent soutien populaire.

L’argument d’avoir un groupe Front de gauche fort à l’Assemblée nationale, pour être utile à la mise en œuvre d’une politique vraiment à gauche, sera déterminant. Mais il ne suffira pas. Il faut donner à voir ce que sera une pratique politique complètement différente, hors du commun comme l’a été notre campagne des présidentielles, articulant la construction collective du travail législatif à l’indispensable mobilisation populaire pour porter les exigences citoyennes. Donnons à nos slogans de « révolution citoyenne » et de « pouvoir au peuple » une réalité palpable dès aujourd’hui.

Soyons donc très attentifs aux circonscriptions où nous devrons faire porter nos efforts organisationnels et rendre visible notre nouvelle pratique politique, là où une chance existe de l’emporter, là où des rendez-vous électoraux positifs se dessinent. Dans le même temps, et partout bien évidemment, il s’agira de faire valoir nos objectifs immédiats et à moyen terme pour créer des majorités d’idées et d’actions et en intensifiant notre campagne de recrutement au Parti Communiste Français.

L’avenir et la place même de notre parti, dans le cadre du Front de gauche, dépendront des semaines à venir. Notre force de proposition et d’action doit être décuplée. Je le dis solennellement : il en va de l’avenir de notre peuple.

Voir les commentaires

VIREZ SARKOZY

24 Avril 2012, 13:28pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

aff_a3_2e_tour_web-pdf-image.jpg

Voir les commentaires

Et maintenant, Sarkozy dehors ! par Pierre Laurent

23 Avril 2012, 09:39am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Et maintenant, Sarkozy dehors ! par Pierre Laurent

Pierre LaurentPour toutes celles et tous ceux qui aiment notre pays, qui, depuis cinq ans, ont durement souffert de la politique de Nicolas Sarkozy, souffert de la voir affaiblir, appauvrir, abîmer la France, les résultats (connus à cette heure) du premier tour de l'élection présidentielle résonnent comme un appel à tout mettre en œuvre pour battre le président sortant.

Comme on le redoutait, le score du Front national peut servir de réservoir au candidat Sarkozy. Le président sortant, en recul par rapport à 2007, peut être battu le 6 mai prochain.

Le second tour mettra aux prises, pour la droite, Nicolas Sarkozy, pour la gauche, François Hollande, le candidat socialiste que le suffrage universel a placé en tête. La droite doit maintenant subir une large défaite. C'est la nouvelle et prochaine étape indispensable de la révolution citoyenne que nous avons entamée.

À gauche, les près de 12 % et quelque 4 millions de voix crédités au candidat commun du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon représentent un score inédit et un événement de cette élection, comme l'a été notre campagne, une campagne dont se sont emparé des centaines de milliers de femmes et d'hommes, et de jeunes dans tout le pays. Le peuple combattant, la gauche du courage et de l'engagement sont de retour, et dans leur sillage, l'espoir de changer la vie, d'ouvrir un autre avenir à notre pays, la France, et du même coup à l'Europe.

Je veux saluer toutes les électrices et tous les électeurs qui ont porté leur choix sur le bulletin de Jean-Luc Mélenchon, et le programme du Front de gauche qu'il représentait.

Je veux remercier du fond du cœur toutes les militantes et tous les militants communistes et du Front de gauche, toutes celles et tous ceux, quelle que soit la forme de leur engagement, qui ont su donner corps à cette espérance et rendu possible ce résultat.

Au nom du Parti communiste français, j'appelle au plus large et au plus fort rassemblement possible de toute la gauche, de tout notre peuple, pour battre Nicolas Sarkozy, en votant pour le candidat socialiste François Hollande. La défaite du président sortant devra être ample, claire et nette, et nous y mettrons toutes nos forces.

Tout doit être fait pour empêcher la réélection du candidat de l'UMP et du Medef, qui n'a pas hésité sur bien des points à reprendre à son compte le programme du Front national. La droite et l'extrême droite ne passeront pas. La France ne mérite pas cinq années supplémentaires de ce cauchemar.

Combattre et mettre en échec les idées xénophobes et racistes de Marine Le Pen demeurent d'une brûlante actualité. Le Front de gauche est fier du travail qu'il a entamé, bien seul dans cette campagne, pour faire reculer les idées du FN. Nous allons l'amplifier dans les élections législatives à venir. Aucun député de ce parti ne doit être élu à l'Assemblée nationale.

Le PCF, le Front de gauche, vont continuer à rassembler autour des choix qu'ils ont portés dans cette campagne. Nos propositions pour mener une audacieuse politique de gauche sont disponibles ; elles sont de nature à sortir le pays de la crise en tournant le dos à l'austérité et en reprenant le pouvoir aux forces de l'argent.

C'est le cas de l'augmentation du SMIC et des salaires, du retour immédiat de la retraite à 60 ans à taux plein pour tous, de l'interdiction des licenciements boursiers. C'est le cas d'une réforme de la fiscalité, de la création d'un pôle public bancaire et financier. C'est le cas de l'exigence de soumettre à ratification du peuple français tout nouveau traité européen, renégocié ou non.

Le PCF, Le Front de gauche mobiliseront le pays dans les semaines à venir pour donner plus de poids encore à ces propositions, pour faire élire une majorité de gauche à l'Assemblée nationale, avec le maximum de députés du Front de gauche.

La France aura besoin de députés courageux pour abroger sans tergiverser les lois Sarkozy, pour en élaborer et en voter de nouvelles qui constituent de réelles conquêtes politiques, sociales et économiques en faveur des travailleurs. Les députés du Front de gauche seront porteurs à l'Assemblée du mouvement de mobilisation citoyenne qui a surgi au cours de cette campagne électorale.

Le 6 mai prochain, la victoire de la gauche est à portée de main. Elle sera complète à l'issue des élections législatives avec la confirmation de la place du Front de gauche dans la nouvelle vie politique française.

La campagne électorale et le résultat du Front de gauche et de son candidat commun, Jean-Luc Mélenchon, prouvent que le peuple de France et que les peuples européens ne sont pas condamnés à subir la loi des marchés capitalistes.

1er-mai-2012.jpgUn autre chemin est désormais ouvert.

J'appelle les millions de citoyens qui ont commencé à l'emprunter avec nous à poursuivre la route, à investir le Front de gauche, les assemblées citoyennes, les fronts de luttes, de propositions et d'action que nous avons créés. Faites-en votre affaire, pour réussir le changement auquel notre peuple aspire.

Déclaration de PierreLaurent,
secrétaire national du Parti communiste français,
président du Conseil national de campagne du Front de gauche.

Paris,le 22avril 2012

Voir les commentaires

1.000 chercheurs et artistes lancent un appel pour Mélenchon

20 Avril 2012, 10:02am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

 

4108269-6234525.jpg1.000 chercheurs et artistes

lancent un appel pour Mélenchon 

Un appel intitulé "pour nous, c'est Mélenchon" a été lancé mercredi par plus de 1.000 universitaires, chercheurs, artistes et "travailleurs de la culture" en faveur du candidat du Front de gauche pour la présidentielle

Figurent notamment le généticien Albert Jacquard, le biologiste Jacques Testart, pionnier de la fécondation in vitro, le chanteur Bernard Lavilliers ou encore le psychanalyste et chroniqueur Gérard Miller. 

Alors que "les inégalités rongent la société", "aggravées au cours de la période récente" que ce soit en matière d'éducation, de santé ou de culture, "une vraie politique de gauche doit choisir le partage des richesses et des pouvoirs et la solidarité avec les plus faibles. C'est l'intérêt général", écrivent-ils dans cet "appel des 1.000". 

"Plus de 1.300 universitaires, chercheurs, enseignants, personnels de santé, artistes, travailleurs de la culture viennent de signer un appel pour soutenir le programme et la pratique politique du Front de gauche et de son candidat commun Jean-Luc Mélenchon", affirme le FG dans un communiqué. 

Parmi eux, plus de 400 enseignants-chercheurs, dont une centaine de professeurs d'université, des centaines d'artistes et de créateurs, précise-t-il.

Voir les commentaires

DISCOURS DE LA PORTE DE VERSAILLES A PARIS

20 Avril 2012, 09:53am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Jeudi 19 avril 2012, le dernier meeting de la campagne du premier tour du Front de Gauche s'est tenu au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris.

"Le peuple s'est levé et il s'est mis en mouvement !" a déclaré Jean-Luc Mélenchon dans un discours d'une heure et dix minutes prononcé devant les 60 000 personnes rassemblées dans la salle immense et retransmis partout en France dans des milliers d'écoutes collectives.

 

 


Voir les commentaires

Pierre Laurent - Europe 1 - 18/04/12

20 Avril 2012, 09:22am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Pierre Laurent : "rien ne nous fait peur"

 

Voir les commentaires

Jeudi 19 avril Meeting du Front de gauche à Paris

18 Avril 2012, 16:06pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Jeudi 19 avril à 19h

Meeting du Front de gauche

Parc des expositions (Porte de Versailles)

revolution-citoyenne-dugudus-pcf-fdg_1.jpg

Voir les commentaires

DEFERLANTE POPULAIRE A MARSEILLE

15 Avril 2012, 09:21am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

LES PLAGES DU PRADO A MARSEILLE :

DÉMONSTRATION POPULAIRE POUR LE

DERNIER MEETING DU FRONT DE GAUCHE

AVANT LE 1ER TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE

 

Voir les commentaires

EN DIRECT DU MEETING DE MARSEILLE

14 Avril 2012, 09:29am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

EN DIRECT

Le meeting du Front de gauche

en direct des plages du Prado à Marseille

Suivez le meeting du Front de gauche en direct depuis les plages du Prado à Marseille sur place au peuple et pcf.fr.

Début des concerts, samedi 14 avril, à 15h00 puis prises de parole de Clémentine Autain, Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon.

http://www.pcf.fr/

Voir les commentaires

"L'HUMAIN D'ABORD" LE PROGRAMME DU FRONT DE GAUCHE CHIFFRÉ

11 Avril 2012, 19:20pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

"L'HUMAIN D'ABORD"

LE PROGRAMME DU FRONT DE GAUCHE

EN CHIFFRES

Le programme du Front de Gauche n’est pas réaliste, pas chiffré, pas applicable…?

Sortez de la télé ! Voici le programme chiffré : 

securedownload.png

Voir sur le site de la campagne du Front de gauche :

http://www.placeaupeuple2012.fr/vous-voulez-des-chiffres-en-voila/

Voir les commentaires

VOTER EST UN DROIT... C'EST AUSSI UN DEVOIR

11 Avril 2012, 16:28pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

bandeau-procu-1000x150.gif

 

vote.jpg

Voir les commentaires

Mélenchon - Clip officiel

9 Avril 2012, 10:48am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Mélenchon - Clip officiel 

Version longue (3 minutes) du clip de campagne officiel de Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de Gauche à l'élection présidentielle de 2012.

Voir les commentaires

70 000 A TOULOUSE !

6 Avril 2012, 09:40am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Pierre Laurent :

"Notre dynamique ne s'arrêtera pas avec le premier tour"

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, commente pour Humanite.fr le meeting du Front de gauche de ce jeudi, à Toulouse, et les 70.000 personnes présentes sur et autour de la place du Capitole.

Le discours de Melenchon : 

Voir les commentaires

Premiers échos du meeting de Toulouse

5 Avril 2012, 18:48pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Premiers échos du meeting de Toulouse : 

"La révolution citoyenne est en marche..."

"Rien ne fera rentrer dans son lit le fleuve qui est en train de déborder..."

l1010218_0.jpg

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>