Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Articles avec #elections

Arras 2: Des candidats de rassemblement présenté par le PCF-Front de Gauche

23 Février 2015, 19:04pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Arras 2: Des candidats de rassemblement présenté par le PCF-Front de Gauche
Arras 2: Des candidats de rassemblement présenté par le PCF-Front de Gauche
Arras 2: Des candidats de rassemblement présenté par le PCF-Front de Gauche

Voir les commentaires

Elections départementales: Les candidats communistes sont présents sur les Cantons d'ARRAS 2 et 3

16 Février 2015, 20:49pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Les candidats communistes et républicains ont déposé la semaine dernière leurs candidatures en préfecture d'Arras.

Les candidats d'Arras 2 sont

                                                   Titulaires 

    Maryse Massart et André Rabouille 

Suppléant(e)s

Lelia DUTAILLY et Hervé AGEZ

Elections départementales: Les candidats communistes sont présents sur les Cantons d'ARRAS 2 et 3

 

les communes du canton Arras 2 sont les communes suivantes : 

AthiesBailleul-Sir-BerthoultFampouxFarbusFeuchyGavrelleMonchy-le-PreuxSaint-Laurent-BlangySaint-NicolasThélusWillerval

La partie de la commune d'Arras située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes :

depuis la limite territoriale de la commune de Sainte-Catherine, rue de la Croix-de-Grès, rond-point Baudimont, boulevard Georges-Besnier, boulevard du Président-Allende, rue d'Amiens, rue Sainte-Claire, boulevard Crespel, cours de Verdun, rue Aristide-Briand, boulevard Carnot, avenue du Maréchal-Leclerc, pont Leclerc, rue Émile-Breton, rue Alexandre-Georges, rue Clusius, rue de Cambrai, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Tilloy-lès-Mofflaines.

 

 

 

Les candidats d'Arras 3 sont:

Titulaires

Fabienne Nathan et René Chevalier

Suppléant(e)s

Marianne Dunlop et Marc Beugin

Elections départementales: Les candidats communistes sont présents sur les Cantons d'ARRAS 2 et 3

Achicourt, Agny, Beaurains, Boiry-Becquerelle, Boisleux-au-Mont, Boisleux-Saint-Marc, Boyelles, Guémappe, Héninel, Hénin-sur-Cojeul, Mercatel, Neuville-Vitasse, Saint-Martin-sur-Cojeul, Tilloy-lès-Mofflaines, Wancourt.

La partie de la commune d'Arras non incluse dans les cantons d'Arras-1 et d'Arras-2.

 

Elections départementales: Les candidats communistes sont présents sur les Cantons d'ARRAS 2 et 3

Voir les commentaires

Départementales : le ministère de l’intérieur recompose la vie politique par voie administrative

15 Février 2015, 20:18pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Le ministère de l’Intérieur a décidé d’étiqueter les binômes des élections départementales selon les intérêts politiques conjoncturels du gouvernement. Les binômes composés de titulaires issus du Parti communiste français-Front de gauche et d’Europe écologie les verts seraient étiquetés « divers gauche », alors que tous les binômes alliant un candidat du PS à un titulaire d’une autre formation de gauche, se verraient qualifiés « d’union de la gauche ». Ainsi le ministère de l’intérieur se permet de recomposer la vie politique française par voie administrative.

Cela aussi pose un problème de respect de la loi électorale. En effet les élections départementales ont été définies par le législateur comme un scrutin où les deux candidats titulaires sont à égalité de droit et de devoir.

Il ne s’agit en aucune manière d’un scrutin de liste comme aux municipales ou aux régionales. Il n’y a donc aucune raison d’effacer l’appartenance politique d’un des membres du binôme au profit de l’autre, ni d’inventer des étiquettes politiques complètement décalées ou inexactes par rapport à la réalité des rassemblements noués au travers des binômes de candidats.

Chaque membre du binôme avec sa formation politique peut légitimement se revendiquer de l’intégralité des voix qui se portent sur leur binôme.

C’est pourquoi le PCF demande au ministère de l’Intérieur d’arrêter de se mêler de politique. Il doit attribuer les voix de chaque candidat à sa formation ou au rassemblement politique auquel il se réfère.

Toute autre solution produirait une comptabilité nationale faussée des voix qui profiterait notamment aux binômes 100% FN dont le score serait ainsi survalorisé.

Le PCF veut croire que le ministère de l’Intérieur renoncera à cette tentation étiquetage arbitraire des binômes pour retrouver le chemin de l’impartialité et de la rigueur au service de l’État.

Voir les commentaires

Une « contagion Syriza » en Europe ; Banco !

24 Janvier 2015, 09:48am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

"La victoire de Syriza peut avoir un effet de déclencheur et faire grandir l’idée qu’il n’y pas qu’une seule politique possible, contrairement à ce que l’on nous martèle tous les jours" dit Stéphane Sahuc, Rédacteur en chef de l'Humanité Dimanche. "Car après la Grèce, c’est le Sinn Fein qui pourrait changer la donne en Irlande, puis Podemos en Espagne…Sans oublier la France avec les élections départementales qui approchent…" ajoute-t-il. Réalisation : Abrahim Saravaki

Grèce : Tsipras à quelques marches d’une victoire historique pour la gauche radicale européenne

Voir les commentaires

Elections départementales 2015 : n'oubliez pas de vous inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre !

24 Décembre 2014, 06:48am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Elections départementales 2015 : n'oubliez pas de vous inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre !

Voir les commentaires

FONCTION PUBLIQUE : résultats officiels des ÉLECTIONS professionnelles 2014

10 Décembre 2014, 10:09am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Pour agrandir cliquez sur les images
Pour agrandir cliquez sur les images

Pour agrandir cliquez sur les images

Voir les commentaires

Sénatoriales : Un groupe communiste et citoyen plus que jamais utile aux populations, aux collectivités territoriales et à la gauche

1 Octobre 2014, 17:21pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

La majorité sénatoriale repasserait à droite. 

  Ce n’est pas une bonne nouvelle pour notre peuple. Pire, pour la première fois le FN va siéger au sénat  en faisant élire deux sénateurs dans le Var et les Bouches du Rhône. 

  C’est une défaite pour le gouvernement Valls et le Parti socialiste, conséquence du résultat   des élections municipales, d’un fort mécontentement  populaire et d’une réforme territoriale autoritaire et austéritaire. 

  Le PCF se félicite de l’élection de Christine Prunaud dans les Côtes d’Armor et de la réélection de Thierry  Foucaud en Seine-maritime.  Les candidates et candidats que nous soutenions ont obtenu des résultats en progression dans 16 départements.

Avec 18 élu(e)s au service des territoires et de leurs populations, le groupe Communiste, Républicain et Citoyen, sera plus que jamais utile aux salarié(e)s, aux familles populaires, aux fronts des luttes politiques et sociales sur le terrain comme dans l’hémicycle. Il sera dans l’action au quotidien pour défendre les collectivités locales et leurs moyens que le gouvernement veut amputer de 11 Milliards d’euros.

Il sera force de propositions audacieuses pour redresser le pays et redistribuer les richesses avec un rassemblement majoritaire pour une alternative de gauche.

Pour éviter la chronique annoncée des prochaines victoires électorales à droite, il y a urgence à sortir la gauche du chaos et changer fondamentalement de politique.

Le PCF est animé d’un seul objectif : 

Que la gauche retrouve le peuple pour que le peuple retrouve sa gauche.

 

Voir les commentaires

Les député-es du Front de gauche élu-es aux européennes 2014

26 Mai 2014, 21:59pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Marie-Christine Vergiat ( Sud-Est ) - Elue

Marie-Christine Vergiat ( Sud-Est ) - Elue

Patrick Le Hyaric ( Ile-De-France ) - Elu

Patrick Le Hyaric ( Ile-De-France ) - Elu

​Jean-Luc Mélenchon ( Sud-Ouest ) - Elu

​Jean-Luc Mélenchon ( Sud-Ouest ) - Elu

DVG soutenu par le Front de gauche ( Outre-Mer ) - Elu

DVG soutenu par le Front de gauche ( Outre-Mer ) - Elu

Voir les commentaires

Le résultat des élections européennes de 2014 à Arras

26 Mai 2014, 20:50pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Le résultat des élections européennes de 2014 à Arras
Le résultat des élections européennes de 2014 à Arras

Voir les commentaires

Réunion publique avec les listes candidates aux élections européennes.

4 Avril 2014, 16:09pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

 

Le Mouvement Européen Pas-de-Calais organise, le lundi 7 avril 18h30 à l'auditorium de l’Atria à Arras, une réunion publique avec les listes candidates aux élections européennes. 

Entrée libre.
 

Avant la réunion, le public peut poser des questions en se rendant sur la page Facebook du Mouvement Européen Pas-de-Calais. Ces questions seront utilisées par le modérateur dans le débat. 
Avec la participation de : 

Jean-Louis Cottigny (3e de liste PS – S&D) 
Karima Delli (tête de liste EELV – Les Verts) 
Jacky Hénin (tête de liste Front de gauche, GUE) 
Jérôme Lavrilleux (tête de liste UMP - PPE) 
Marine Le Pen (tête de liste FN) 
Dominique Riquet (tête de liste UDI-MODEM) 
Cédric Suzanne (tête de liste Parti fédéraliste européen) 
Jean-Philippe Tanguy (tête de liste Debout la République) 

Organisation par le Mouvement Européen Pas-de-Calais, association indépendante de tout parti politique. 

Site internet : www.mouvementeuropeen62.wordpress.com

Le lundi 7 avril 18h30,

Auditorium de l’Atria (300 places) à Arras

  • Les candidats seront interrogés sur 4 thèmes :

  • économie et monnaie

  • société – social –migrations

  • international

  • Europe politique

Avant la réunion, le public peut poser des questions en se rendant sur la page Facebook du Mouvement Européen Pas-de-Calais. Ces questions seront utilisées par le modérateur dans le débat.

 

Voir les commentaires

Fiers d’avoir mené une campagne de vérité

4 Avril 2014, 15:04pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

 

Notre liste l’Humain d’abord est la seule à avoir alerté sur la portée politique de ces élections que personne aujourd’hui ne peut nier.

 

Nous seuls avons appelé les électeurs à dénoncer les mesures d’austérité qui vont gangrener la gestion à venir des communes

 

En se réclamant d’un gouvernement qui sacrifie les dépenses publiques pour satisfaire aux exigences du MEDEF, le parti socialiste et les Verts ont subi une cuisante déroute et ré ouvert toutes grandes les portes de l’hôtel de ville à la droite.

 

En attendant de collaborer à nouveau avec l’UMP à la tête de la Communauté Urbaine ?

 

Avec des moyens modestes, nous avons tout fait, et échoué de peu, pour que les milieux populaires puissent être représentés au milieu d’une municipalité faite de notables.

La preuve mathématique est donc faite que ceux qui ont pris la responsabilité de rompre avec le Front de Gauche que nous avions initié portent la responsabilité d’avoir privé les Arrageois d‘une véritable opposition.

 

Déjà amputés de 1,3 million de dotations de l’Etat pour 2014 les budgets de la ville et de la communauté vont nous préparer de nouveaux sacrifices, loin des promesses en couleur répandues depuis des semaines.

 

Nous sommes fiers d’avoir mené une campagne de vérité, sans jamais dissocier nos propositions pour la ville (transports publics gratuits, gestion publique et baisse du prix de l’eau, centres sociaux de santé dans les quartiers etc…) d’une exigence de politique nationale de justice sociale, d’augmentation des salaires et des pensions et de développement des services publics.

 

Merci à celles et ceux qui par centaines nous ont accordé leur confiance.

 

Nous les appelons à venir poursuivre avec nous le combat engagé pour la défense des plus modestes, contre la politique d’austérité et de sacrifices des gouvernements successifs.

 

 

René CHEVALIER

et les colistiers de l’Humain d’abord pour Arras

 

14 avenue de l’Hippodrome

62000 ARRAS

 

Fiers d’avoir mené une campagne de vérité

Voir les commentaires

Municipales 2014: Colistiers du FN malgrés eux

9 Mars 2014, 11:40am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

ls n’ont rien demandé, mais se retrouvent dans la campagne des municipales. Certains habitants de communes se retrouvent candidats, sans le savoir, sur des listes du Front National. Les têtes de listes FN auraient recruté, à leur insu, des personnes parfois âgées ou vulnérables.

Au Grand-Quevilly, commune de Seine-Maritime, fief de Laurent Fabius, le Front national aurait enrôlé des colistiers contre leur gré dans la course aux municipales.

C’est du moins ce que prétendent des colistiers de cette agglomération de Rouen. À leur grande surprise, quinze personnes ont appris qu’elles figuraient dans la liste FN de Pascal Bignaux, fait savoir L’Express.

Impossible de s’enlever de la liste

Pensant signer une pétition, ces habitants de la commune ont en fait signé le formulaire officiel d’inscription pour faire partie de la liste.

« Deux personnes sont venues chez moi il y a un mois. Elles m’ont demandé si je voulais bien signer un document afin qu’ils puissent se présenter à l’élection municipale. Nous sommes en démocratie, j’ai accepté. Ensuite, c’est un ami qui s’est étonné de me voir engagé avec le FN. J’ai alors compris la supercherie », explique Jean-Pierre Verdeaux, 60 ans, au quotidien Paris-Normandie.

Jean-Pierre Verdeaux et les 14 autres « candidats » ne peuvent être enlevés de la liste, sauf si Pascal Bignaux choisit de se retirer et d’en créer une nouvelle. Seulement, ces habitants se sont aperçus de la supercherie mercredi, à la veille de la date butoir de dépôt des candidatures (ce jeudi 6 mars, à 18 heures).

En signe de protestation, ils ont envoyé un courrier au Front national. Les services de la préfecture en charge de l’enregistrement des listes ont également été prévenus, explique L’Express.

Une affaire qui n’est pas isolée

« Plusieurs cas de ce type sont remontés », confirme les services de l’État sans donner le chiffre des personnes concernées.

À Lillebonne, commune de Seine-Maritime, un homme et une femme estiment avoir été enrôlés à leur insu sur la liste Front national de Bruno Blondel. « Un homme est venu chez moi. On a discuté longuement, de tout et de rien. Surtout pas de politique ! Moi, je ne suis ni de droite ni de gauche, ça ne m’intéresse pas. Dans la discussion, il m’a fait signer des papiers mais ne m’a pas parlé des élections », explique Micheline Villier à Paris-Normandie.

« J’ai été victime d’un AVC il y a peu. On est venu chez moi et on m’a fait signer des papiers sans que je sache ce que c’est vraiment… On a abusé de ma faiblesse », déplore William Leroux, également sur la liste de Bruno Blondel.

La tête de liste proteste : « Tout cela est faux et je suis complètement sincère. J’ai clairement expliqué ma démarche, j’ai fait signer à chacun les papiers officiels d’acte de candidature et tout le monde était d’accord. Il fallait me le dire plus tôt. La liste a été déposée fin février en sous-préfecture du Havre. On ne peut plus rien faire maintenant ».

Des personnes vulnérables

À Orléans, un couple de nonagénaires a été recruté contre son gré par le Front national, sur la liste de Philippe Lecoq, raconte La République du Centre. La femme est atteinte de la maladie d’Alzheimer, le mari, « diminué physiquement ».

« Il paraît que je suis candidat, oui, malheureusement ! C’est un ami qui m’a appelé de Toury pour me dire qu’il avait vu nos deux noms dans le journal. Mais moi, je ne voulais pas être candidat ! »

L’homme a bien signé un papier, « sans savoir pour quoi c’était ». Le responsable Front national du département dit ne pas avoir été mis au courant que la vieille femme était malade.

À quasiment deux semaines des élections, le dernier recours est de déposer une plainte au procureur de la République.

JEANNE HUTIN

Municipales 2014: Un drapeau nazi sur les photos d'une candidate du FN

POLITIQUE - Sur Facebook, une colistière du candidat FN à la mairie de Nevers (Nièvre) pose devant un drapeau nazi et avec un T-shirt inspiré des SS....

Peut-être pas son meilleur profil. Sur l'une de ses deux pages Facebook, Severine Amelot, candidate sur la liste Front national menée par Christophe Gaillard à Nevers (Nièvre) montre ses penchants pour une droite extrême et néo-nazie.

Repéré par L'Express, une photo montre en effet la candidate, devant un drapeau à la croix gammée, ou arborant un T-shirt affichant l'emblème de la 33e division de grenadiers SS Charlemagne, l'une des divisions de la Waffen-SS, rappelle le journal sur son site Internet.

Ce dernier pointe également des échanges nauséabonds, sous une photo de la candidate posant devant un canon. Séverine Amelot écrit: «Il faut bien ça pour buter toute cette racaille, tir groupé et c'est bon.» Avant d'ajouter, en réponse à une de ses amies: «Tu m'étonnes, le vendredi (jour sacré des musulmans, NDLR), quand ils font leur prière.»

Pas au courant

Contactée par L'Express, Sandrine Amelot a reconnu les faits: «J'ai abandonné tout ça en août dernier. C'était un passage de conneries.» Pourtant, comme le note l’hebdomadaire, son message publié sous sa photo de canon date du 5 janvier 2014.

Christophe Gaillard, tête de liste du Rassemblement Bleu Marine (RBM) dans la ville, a assuré ignorer les inclinations néo-nazies de sa colistière, «condamnant évidemment ce genre de chose», et assurant ne connaître «Séverine Amelot que depuis deux mois».

Séverine Amelot, qui se dit 21e sur la liste, confirme que le candidat n'était pas au courant. Quant à la direction du parti, elle ne s'est toujours pas exprimée.

Municipales 2014: Colistiers du FN malgrés eux
Municipales 2014: Colistiers du FN malgrés eux

Voir les commentaires

Pierre Laurent: "La grave erreur du Parti de gauche à Grenoble..."

3 Mars 2014, 16:25pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Pierre Laurent: "La grave erreur du Parti de gauche à Grenoble..."

Pour le secrétaire national du Parti communiste français, Pierre Laurent, en visite ce mercredi dans l'agglomération grenobloise, son partenaire du Front de gauche, à savoir le Parti de gauche (PG) aurait fait une « grave erreur à Grenoble » pour les prochaines municipales. « Le PG a fait un choix politicien en s’alliant avec les écologistes dans une liste qui n’est pas du tout claire sur l’idée d’un rassemblement de la gauche au second tour. Notre choix, à nous communistes, était au contraire un choix de clarté autour de notre chef de file Patrice Voir. Nous serons un point d’appui pour la future majorité grenobloise, et nous serons en capacité de faire accepter nos idées. »

Voir les commentaires

la liste des 43 colistiers de "l'Humain D'abord pour Arras"

26 Février 2014, 20:28pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

1 Chevalier René, 2 Nathan Fabienne, 3 Rabouille André, 4 Dunlop Marianne, 5 Delpierre Didier, 6 Pezron Carole, 7 Joucaviel Christophe, 8 Dutailly Leïla, 9 Lemonier Jacky, 10 Parmentier Isabelle, 11 Agez Hervé, 12 Chevalier Séverine, 13 Allombert Etienne

14 Dellac Françoise, 15 Jadoux Jacky, 16 Mouton Colette, 17 Cathelain Pascal, 18 Agez Gaétane, 19 Rejman Fréderic, 20 Lemonier Dorothée, 21 Talleux Eric, 22 Bouchez Aurélie, 23 Dilly Patrick, 24 Detève Marie José, 25 Dupont Daniel, 26 Blin Michèle

27 De Rosa Nino, 28 Mouquet Corinne, 29 Bacot Paul, 30 Cattoor Régine,

31 Le Rouvillois Fréderic, 32 Bruniaux Alexandra, 33 Paul Olivier, 34 Petit Chettab Edith

35 Skalski Jérôme, 36 Brenet Clara, 37 Neureuil Claude, 38 Vaterkowski jacqueline, 39 Carette Jean Paul, 40 Walbecq Christine, 41 Vaterkowski Serge, 42 Le Rouvillois Dolorès, 43 Deteve André

Voir les commentaires

liste "l'humain d'abord pour Arras" déposée à la préfecture

26 Février 2014, 19:19pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

La liste "l'humain d'abord pour Arras " a été déposé cet après-midi à la préfecture du Pas-de-Calais.

Suite a l'engagement établi par les communistes de l'Arrageois et à la demande des citoyens que nous avons contactés depuis de nombreux mois, nous sommes en lice pour les municipales de mars, avec René Chevalier tête de liste communiste, accompagnée de ces 42 colistiers d'horizon différent.

Liste soutenue par le PCF membre du Front de Gauche.

Nous l'avions promis, nous sommes restés fidèles à notre promesse, comme nous seront fidèle à nos engagements.

liste "l'humain d'abord pour Arras" déposée à la préfecture

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>