Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Articles avec #actions militantes

Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale

13 Avril 2016, 19:04pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale
Arras: 15ème Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale

Voir les commentaires

Goodyear : De l’Etat d’urgence à l’Etat policier

14 Janvier 2016, 18:55pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

 

Prison ferme pour 8 salariés de Goodyear coupables d’avoir voulu empêcher la fermeture de leur usine et donc la perte de leur emploi. 8 salariés condamnés à de la prison ferme donc, considérés comme des criminels, pour avoir défendu leur emploi. Le jugement rendu hier est inacceptable.

 

La CGT Goodyear a lancé une pétition : elle peut être signée ici .

Jamais la répression envers les syndicalistes n’a été aussi violente : poursuites au pénal, amendes pour entrave à la liberté de travailler (je rêve qu’un patron licencieur soit un jour condamné) et maintenant donc peines de prison. On assiste à un verrouillage complet de l’ensemble de la société française. L’état d’Urgence décrété et voté, il est aujourd’hui question de le prolonger et de l’inscrire dans la constitution, dans le même temps un arsenal répressif sera mis à la disposition des préfets qui pourront arrêter, écouter, surveiller, assigner à résidence qui bon leur semble.

Durant la COP21, des centaines de militants écologistes ont été assignés à résidence, un prof est menacé de sanctions pour avoir osé critiquer le discours du premier ministre sur le marché d’Evry ou il trouvait qu’il n’y avait pas assez de « blancos », de « white » en parlant de racisme ordinaire… On glisse donc vers un État policier, répressif, sécuritaire.

Pendant ce temps, les exilés fiscaux, les champions de l’optimisation fiscale, agissent librement, vivent librement, chantent même parfois pour le Président de la République. Pendant ce temps des conseils d’administration licencient, ferment, et touchent les dividendes en fin d’années, perçoivent des fonds publics, bénéficient d »exonérations fiscales, touchent le CICE. C’est une politique de classe, une justice de classe qui ne sert pas les intérêts des salariés mais ceux du patronat. C’est aussi simple que cela.

Pendant ce temps, le gouvernement s’apprête à supprimer le code du travail pour que l’emploi précaire, le CDD devienne la norme permettant de licencier plus facilement.

Depuis quelques jours des voix s’élèvent contre la prolongation de l’Etat d’urgence, contre le projet de déchéance de nationalité pour les terroristes, depuis hier des voix s’élèvent contre le jugement qui frappent les 8 de Goodyear. Ce sont des marqueurs forts de ceux qui ne renoncent pas à la justice sociale, à la liberté syndicale, au droit de lutter. Les députés et sénateurs communistes proposent une loi d’amnistie pour les militantes et militants syndicaux.

Dans un pays ou il y a 6 millions de demandeurs d’emploi, des millions de travailleurs précaires, subissant le temps partiel imposé, des horaires décalées, les luttes pour l’emploi doivent être défendues et portées par toutes celles et ceux qui se réclament du progrès et de la justice sociale. La lutte des Goodyear depuis hier est devenue emblématique, réunissons nous autour d’eux. Oui, 2016 sera bien une année de combat.

 

Voir les commentaires

La colère monte chez le personnel de l'ADMR Artois Sud

12 Novembre 2015, 22:14pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

La colère monte chez le personnel de l'ADMR Artois Sud
La colère monte chez le personnel de l'ADMR Artois Sud
La colère monte chez le personnel de l'ADMR Artois Sud

Elles en ont marrent, les salariés de l’ADMR d'Artois Sud (aide a domicile en milieu rural).

Elles sont plus d’une vingtaine cégétiste à manifester leurs ras-le-bol.

Cela fait des mois que les 91 salariés sont payés par acomptes.

                                      Germinal est de retour!

Les salaires sont fractionnés en trois acomptes étalés sur plusieurs mois.

Le harcèlement est courant, l’isolement est fréquent, la division des salariés est appliquée, plusieurs salariés sont en burn-out et de plus, les caisses sont vides !

L'association a fait le choix de payer les arriérés de l'URSSAF, plutôt que les salaires.

Le passif de l'URSSAF et d'environ plus de 120 000 € (en retard depuis mars 2015) restent la créance de la fédération qui est d’environ 250 000 €, sans compter la complémentaire dont le montant reste inconnu des salariés, encore aujourd’hui.

Trois membres de la direction ont démissionné depuis (présidente, vice-présidente et secrétaire administrative). Hic !

Selon la direction (ce qu’il en reste) il est plus logique de régulariser les dettes contractées que de verser les salaires des 91 femmes, qui tous les jours permettent à des familles et aux personnes de bien vivre chez elle en apportant quotidiennement un service à domicile sur-mesure, fiable et de qualité.

Leurs conditions de travail sont déplorables et aggravent le bon fonctionnement de leur mission, avec une baisse de 10 % d’ activités cette année, ce qui représente moins de 5 500 heures actuellement avec un taux, prévu avoisinant -6500 heures dans les mois à venir.

Les larmes sont quotidiennes, mais elles restent professionnelles dans leur mission en dépit des 18 % d'absence.

La colère monte, la fatigue aussi, mais elles restent mobilisées pour sauver leur emploi et leur outil de travail.

Une plainte a été déposée au tribunal de grande instance contre les responsables légaux de l’ADMR pour « manquement à ses obligations et faute inexcusable de l'employeur ».

Leurs revendications sont simples :


1° paiement intégral des salaires et des frais bancaires occasionnés par leur non-paiement

2° restructuration complète de l'encadrement

3° tenue des réunions avec les délégués du personnel et création d'un comité d'entreprise

4° mise en place de la subrogation en cas de maladie.

5° paiement des acomptes même maladie.

6° maintien et pérennisation d'un accueil physique pour les salariés et les bénéficiaires (par une plate-forme d’appel)


Les communistes sont au côté de celles et ceux qui luttent tous les jours et apportent leur soutien aux salariés de l'ADMR mobilisés et aux valeurs qu’ils défendent.

 

Voir les commentaires

REPAS des vétérans samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos

2 Novembre 2015, 18:26pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos
REPAS des vétérans  samedi 31 octobre 2015 à GRENAY en photos

Voir les commentaires

La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne

28 Août 2015, 16:21pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne
La rentrée politique des communistes du Pas de Calais sur un air de campagne

Voir les commentaires

L'Appel des 100 pour la libération de Georges Abdallah

5 Juin 2015, 16:16pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

L'Appel des 100 pour la libération de Georges Abdallah

Voir les commentaires

ARRAS: Salon du livre 2015 ( le brin de l'espoir au stand du PCF Arras)

1 Mai 2015, 05:35am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

ARRAS: Salon du livre 2015 ( le brin de l'espoir au stand du PCF Arras)

Quelques modifications de dernières minutes ont été effectuées par l'association colères du présent. 

Le stand du PCF de l'Arrageois ne sera pas sous les chapiteaux des éditeurs, mais sous le chapiteau des associations. Sans grande  précisions. 

Pour le 1er mai La section du PCF de l'Arrageois vous propose pour 1,50 €

1 brin de muguet garni + 1 journal l'huma +1 journal Liberté Hebdo

 

N'hésitez pas, demandez votre brin de l'espoir au stand du PCF Arras.

ARRAS: Salon du livre 2015 ( le brin de l'espoir au stand du PCF Arras)

 

Notre camarade Marianne Dunlop y présentera son livre  sous le chapiteau les éditeurs " éditions DELGA"

"

venez nombreux nous rendre visite

les communistes de l'Arrageois comptes sur vous .

 

Voir les commentaires

CERCLE ARAGON DE L'ARRAGEOIS: Film Débat, Les FTP-MOI dans la résistance.

8 Avril 2015, 03:49am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

CERCLE ARAGON DE L'ARRAGEOIS: Film  Débat,  Les FTP-MOI dans la résistance.
CERCLE ARAGON DE L'ARRAGEOIS: Film  Débat,  Les FTP-MOI dans la résistance.
CERCLE ARAGON DE L'ARRAGEOIS: Film  Débat,  Les FTP-MOI dans la résistance.

Voir les commentaires

ARRAS: Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent

3 Avril 2015, 15:59pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent
ARRAS:  Programme du 14e Salon du Livre le 1er mai 2015, organisé par Colères Du Présent

Voir les commentaires

Une délégation du Parti Communiste Ukrainien à Arras

23 Janvier 2015, 17:02pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Tsarkov Evgueni et Natalia Touroukhina, militants du Parti communiste d'Ukraine, sont les hôtes de la section locale du PCF d'Arras et de Marianne Dunlop et Danielle Bleitrach..

En 2014, celles-ci, avaient sillonné la Crimée, la Moldavie et le sud de l'Ukraine à la rencontre de la population et des militants progressistes.

 

les invités pour le Pas de Calais sont:

 

 Evgueni TSARKOV, secrétaire de l'UPC-PCUS (Union des Partis Communistes-Parti communiste de l'Union Soviétique), membre du Présidium du Comité Central du Parti Communiste Ukrainien et Premier secrétaire du PCU pour la Région d'Odessa et Natalia TOUROUKHINA, député au Conseil régional d'Odessa 

 

Le programme sera un peu chargé pour nos deux camarades Ukrainiens, de même pour Marianne

Samedi 24 janvier, les invités (1) seront reçus par Marianne dès leur arrivée à l'aéroport de Roissy vers 19h30.

Départ gare du nord pour arriver en gare d'Arras vers 22 h 00 .

Accueillit à la sortie de la gare par René Chevalier secrétaire de la section de l'Arrageois.

 

Dimanche 25 au matin

 

- Arras 10 h 00, visite des places d'Arras et la maison de Robespierre.

           10h15 : visite du buste de Robespierre au lycée Robespierre à Arras .

           10h30 : hommage au Mur des fusillés.

            12 h 30 : rencontre sous forme d'auberge espagnole au siège du PCF d'Arras (14, avenue de l'hippodrome).

 

 Dimanche après midi

 

 - Hénin-Beaumont 15h : hommage à Vasyl Poryk et Vasyl Kolesnyk au cimetière où ces deux héros de la résistance soviétique en France reposent; 

                            15h 30 : échanges au siège de la section locale du PCF d'Hénin-Beaumont (69, place Jean- Jaurès). 

 

1) sur les quatre invités ,deux camarades (les mères d'Odessa) de la délégation resteront sur Paris, pour apporter leurs témoignages sur le  nouveau régime Ukrainien et réclamer justice pour leurs enfants, face au massacre du 2 mai 2014 qui a coûté la vie à plus de 40 opposants au régime fascisant de l'ukraine) 

 

Voir les commentaires

ARRAS: Charlie hebdo. "Morts pour des dessins..."

7 Janvier 2015, 22:36pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

 

Voir les commentaires

Charlie Hebdo: rassemblements spontanés à Arras

7 Janvier 2015, 22:17pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Ce mercredi soir, comme dans de nombreuses villes en France, un rassemblement spontané a eu lieu place des Héros à Arras pour rendre hommage aux victimes du terrible attentat au journal "Charlie Hebdo". Un millier de personnes étaient présentes.

Charlie Hebdo: rassemblements spontanés à Arras

Voir les commentaires

Suppression inacceptable du parvis Georges Marchais à Villejuif

31 Décembre 2014, 09:42am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

 Suppression inacceptable du parvis Georges Marchais à Villejuif
 Suppression inacceptable du parvis Georges Marchais à Villejuif

La nouvelle municipalité UMP de Villejuif, ainsi que les élus UDI, MODEM, FN et EELV de la ville, viennent de prendre la décision de dénommer le parvis Georges Marchais pour le rebaptiser d’un autre nom.

Loin d’être anecdotique, il s’agit d’une tentative d’effacement de la mémoire collective et de l’action d’un élu et responsable communiste, député de Villejuif pendant 24 ans, qui a toute sa vie œuvré dans l’intérêt général pour ses compatriotes et ses administrés.

Les députés communistes et du Front de gauche sont non seulement choqués, mais aussi personnellement blessés par une telle décision. Au-delà de l’affront inacceptable qui est fait à la mémoire et aux proches de cette grande figure progressiste de la politique française, c’est l’expression d’un sectarisme et d’un mépris à l’encontre de leur propre activité de député pour la défense des plus modestes et l’intérêt national. Cette décision est une insulte pour leur groupe parlementaire et plus largement pour l’ensemble de la représentation nationale.

Cette posture politicienne témoigne aussi des dangereux glissements idéologiques qui gangrènent notre République, où même les usages républicains de dénomination des espaces et édifices publics deviennent enjeux de clivages et de rejet de l’histoire commune.

Tout en exprimant la colère et la protestation de l’ensemble des députés du Front de gauche, je tiens à apporter mon soutien à la mobilisation citoyenne et républicaine, qui se développe pour s’opposer à cet acte odieux. J’exprime aussi toute mon amitié à la famille de Georges Marchais, avec mes encouragements et mon salut fraternel aux camarades de Villejuif.

Plus de 500 personnes étaient rassemblées le 22 décembre à Villejuif afin de protester contre la décision de la nouvelle majorité hétéroclite et du maire UMP de la ville de "dénommer" le parvis Georges Marchais qui honorait depuis 2013 la mémoire de l’ancien secrétaire général du PCF et surtout député de la circonscription pendant 24 ans. .

Soutenons la Place Georges Marchais à Villejuif .

samedi 3 janvier 2015 à 18:15 Paris Villejuif à Villejuif

Voir les commentaires

VILLEJUIF (Val-de-Marne): 300 personnes se rassemblent pour défendre le Parvis Georges Marchais

26 Décembre 2014, 15:44pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

cliquez pour agrandir

cliquez pour agrandir

Intervention d'Olivier Marchais au rassemblement républicain :

"Il doit y avoir de la place pour deux"

C’est avec beaucoup d’émotions que je me permets de prendre la parole ce soir.

Nous sommes réunis pour protéger la plaque commémorative du parvis Georges Marchais, inauguré en Mai 2013, en l’honneur de mon père, disparu il y a maintenant 17 ans.

Le nouveau Maire de Villejuif, Monsieur Le Bohellec, considère par une délibération municipale du 17 décembre 2014, qu’il convient de déshonorer Georges Marchais pour honorer Georges Mathé.

A peine élu Monsieur le Maire, vous prenez une décision d’une bien grande cruauté à l’égard d’un homme, à l’égard de tous ceux qui ont pu eux-mêmes ou leurs familles voter pour lui à un moment de leur vie, où qui tout simplement respectait son engagement, ses combats, sa sincérité.

Quelle arrogance, quel mépris après seulement 9 mois de mandat !

Vouloir faire disparaître la mémoire d’un homme et avec lui, la mémoire collective, l’histoire d’un territoire, de la banlieue rouge.

Georges Marchais fût député de Villejuif pendant 24 ans. Elu à 6 reprises de 1973 à 1997, il a porté haut et fort dans l ‘hémicycle les intérêts de ses concitoyens. Il fût un élu populaire, respecté, indissociablement lié au développement de Villejuif.

Je peux citer l’arrivée du métro, la construction du lycée Darius-Milhaud, les combats pour obtenir la couverture de l’A6B, un commissariat de Police Nationale. Mais également son engagement en faveur du droit au logement, pour la défense de l’emploi, pour combattre les injustices au quotidien …

La population de Villejuif n’oubliera jamais la venue de Nelson Mandela en Octobre 1993 au Théâtre Romain Rolland, ses paroles de remerciements pour le combat mené par Georges Marchais et tant d’autres, en faveur de sa libération.

Il est de tradition dans notre République d’honorer après leur disparition, des élus, des personnalités, reconnus pour leurs actions publiques, pour leur dévouement à l’intérêt général.

En tant que Député, au service des populations, durant 24 ans, Georges Marchais est légitime. Ce parvis rappel simplement, ses actions, ses engagements.

Cette reconnaissance va bien au delà de l’adversité politique, elle est Républicaine.

Permettez-moi de rapporter ces propos tenus dans le Parisien Val-de-Marne du 30 Mai 2013 par 2 personnalités politiques du Département, adversaires politiques aux convictions différentes de celles de Georges Marchais, mais 2 républicains :

- Roger Gérard Schartzenberg, député du Parti Radical de Gauche de la 3ème circonscription du Val-de-Marne : « Il est normal de saluer son combat. Même si je n’approuvais pas la totalité de ses positions, j’étais sensible à l’énergie qui l’animait, à son courage et à son humanité. »

– Christian Cambon, Sénateur Maire de Saint-Maurice et Président de l’UMP du Val de Marne : « Je reconnais à Villejuif le droit de célébrer ce personnage d’envergure nationale. »

Son engagement pour le développement des centres Hospitaliers Paul Brousse et Gustave Roussy, pour la recherche médicale et la recherche contre le cancer, à toujours été reconnue à sa juste valeur.

Villejuif compte trois hôpitaux, 7000 médecins chercheurs et personnels médicaux. Parmi eux figurait Georges Mathé, médecin cancérologue de renommée mondiale, qui réalisa en 1958 les premières greffes de moelles osseuses sur l’homme et qui dirigea le service des maladies sanguines de l’Hôpital Paul Brousse.

Vouloir aujourd’hui, opposer Georges Mathé et Georges Marchais est un contre sens historique. Ils ont travaillé ensemble pour faire de Paul Brousse, ce grand Hôpital où la recherche et les soins sont de pointe.

Sachez qu’un éminent scientifique, Gaulliste, résistant et un ouvrier devenu Député, communiste, déporté du travail, se sont trouvés pour le bien commun, au service des populations.

Catherine Gaston-Mathé, sa fille, avec qui je me suis entretenu durant le week-end n’est « pas du tout partisante de déshonorer l’un pour honorer l’autre ».

Nos deux familles partagent la même conviction : il doit y avoir de la place pour deux. Ils entretenaient une relation faite de respect et d’amitié.

Et pour ma part, vous pouvez donner une plus grande place à Georges Mathé si vous le souhaitez.

Mais ne vous acharnez pas sur un homme disparu il y a 17 ans, qui a représenté un Parti Politique qui existe aujourd’hui, et qui rassemble des hommes, des femmes, des militants, des élus, en France, dans le Val de Marne et à Villejuif.

Je tiens à remercier toutes les personnes présentes ici, ce soir, et je voudrais remercier également tous ceux qui ont tenu à témoigner de leur soutien durant ce week-end.

L’indignation est grande, ici, à Villejuif, et dans tout le pays, bien au-delà de la diversité de nos opinions.

Alors, montrez vous digne de votre toute nouvelle écharpe tricolore, respectez la mémoire, le combat d’un homme politique, député de la République Française durant 24 ans.

En ces temps difficiles, je suis persuadé que les Villejuifois et les Villejuifoises attendent bien d’autres décisions municipales de votre part, tournées vers leur présent et surtout leur avenir.

Vous pouvez revenir sur cette délibération.

Respectez la mémoire de Villejuif, respectez mon père, respectez Georges Marchais, tout comme lui vous aurait respecté, si il était encore Député, malgré vos différences.

 

source: Villejuif pour tous

 

Voir les commentaires

Est-il désormais interdit dans ce pays d’évoquer la mémoire des 639 FUSILLÉS POUR L'EXEMPLE de la Première Guerre mondiale ?

8 Décembre 2014, 17:16pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Le 11 novembre 2014, le Président de la République inaugurait le Mémorial Notre-Dame-de-Lorette dans le Pas-de-Calais. Trois jeunes y prenaient la parole dont Emma Muyssen, élève de Terminale. Le 3 décembre, la Fédération nationale de la Libre Pensée cite le journal «L’Humanité» du 11 novembre où on peut lire le témoignage de cette lycéenne montrant que le discours qu’elle a prononcé lui a été imposé.

L’historien Damien Baldin (Conseiller pour l’action territoriale dans le cadre de la Mission du Centenaire 14-18) est venu préparer la cérémonie avec elle et lui a remis le discours «officiel» . La lycéenne voulait évoquer les les Fusillés pour l’exemple, dont ceux des mutineries de 1917, mais il lui a été répondu «qu’il faudra obtenir l’aval de l’Elysée» pour modifier le texte et selon lui, c’était inutile d’essayer, un tel contenu ne passerait pas.

 

Emma souhaitait dire « Les Etats menant la guerre avaient le droit de vie ou de mort sur ces hommes (…) 18,6 millions d’êtres humains furent broyés par les mâchoires d’acier de la guerre autant d’individus ont souffert du froid, de la saleté, de la faim, des bruits continus des obus, traumatisés par la vision de l’horreur, des corps déchirés et de cette mort de masse inhumaine. Des centaines d’entre eux seront fusillés, coincés entre les balles ennemies et celles de leur propre pays, pour avoir dit non à ce charnier, pour avoir tenu à leur humanité, pour avoir voulu voir l’ennemi comme un être humain, pour avoir voulu vivre. »

 

Le 11 novembre,Emma a dû prononcer le discours qui lui était imposé pour ne pas mettre son établissement scolaire dans l’embarras mais elle a tenu à porter ces faits de censure à la connaissance de tous.

« Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe » (Jean-Jaurès)

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>