Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Réaction d’Alain BOCQUET, Député du Nord, aux mesures annoncées par F. Fillon

8 Novembre 2011, 16:13pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Alain-Bocquet.pngRéaction d’Alain BOCQUET,

Député du Nord,

aux mesures annoncées

par F. Fillon

mardi 8 novembre 2011

Faire payer les peuples et le monde du travail. Le principe qui vient de présider au déroulement du G20 cannois connaît, au lendemain même de son achèvement, une application directe en France, avec le second plan de rigueur imposé en 2011 à nos concitoyens par Nicolas Sarkozy, la droite et le gouvernement.

Les nouveaux coups portés au régime des retraites, le renforcement de l’injustice fiscale avec l’augmentation de la TVA qui frappe dans le budget des familles en pénalisant d’abord les plus pauvres, la désindexation des prestations sociales : tout cela s’ajoute, au pays du CAC 40 et du Medef, aux mesures draconiennes annoncées voici trois mois et dont les salariés et les ménages devaient déjà supporter l’essentiel : 6,5 Milliards d’euros sur 10.

Venant d’un pouvoir qui tire argument d’avoir refusé le moindre coup de pouce au Smic depuis 2007, qui coupe dans toutes les dépenses sociales de l’Etat en 2012 et qui poursuit la liquidation des services publics (école, santé, justice …) avec 150.000 postes de fonction publique supprimés en 5 ans, ce plan d’un nouveau « Père la rigueur » va saper un peu plus le pouvoir d’achat des Français, peser sur la consommation, porter plus encore atteinte au dynamisme de l’économie dans une France au bord de la récession, et où le chômage, mois après mois, ne cesse d’augmenter.

La manifestation contre la vie chère et l’austérité annoncée à Lille* le samedi 26 novembre prochain, vient donc à point nommé pour dénoncer haut et fort l’iniquité des politiques mises en œuvre, et pour se rassembler dans l’exigence de mesures répondant aux attentes prioritaires du monde du travail et des familles pour la revalorisation des salaires, la justice sociale et le respect de la dignité.

* ainsi qu'à Lens le même jour

Commenter cet article