Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Liberté de circulation pour SALAH HAMOURI !

29 Mars 2012, 15:19pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

shamouri vLiberté de circulation pour SALAH HAMOURI !

DÉCLARATION DU GROUPE DES CONSEILLERS GÉNÉRAUX FRONT DE GAUCHE DU VAL DE MARNE (27 mars 2012)

Salah Hamouri, jeune franco-palestinien a été libéré le 18 décembre 2011, après avoir passé 7 ans dans les geôles israéliennes pour délit d’opinion. Il est désormais confronté à une seconde injustice : il ne peut se déplacer librement.

Sa peine devait initialement s’achever le 28 novembre 2011, mais, suite à un durcissement des conditions d’incarcération des prisonniers politiques palestiniens, elle a été prolongée jusqu’au 12 mars 2012. Salah a finalement été relâché le 18 décembre, lors de la seconde vague de libération de prisonniers palestiniens, en échange du soldat franco-israélien, Gilad Shalit. Depuis le 18 décembre, Salah est soumis à des restrictions de circulation, qui devaient prendre fin le 12 mars 2012, date à laquelle il devait être définitivement libre. Totalement libre, sans aucune condition.

Pour obtenir cette liberté de circulation, l’administration israélienne devait apposer un tampon sur le passeport français de Salah. A ce jour, elle n’a toujours pas accepté de rendre sa pleine liberté à Salah Hamouri.

Il est donc condamné une seconde fois arbitrairement et se retrouve à nouveau privé de liberté bien que n’étant plus en prison. Salah Hamouri, ressortissant français, se voit ainsi nier son droit imprescriptible à se déplacer librement sans aucune justification légale et de façon totalement arbitraire. C’est intolérable !

Salah Hamouri devait se rendre ces prochains jours en France, attendu dans des dizaines de villes. Par ailleurs, le Conseil général du Val-de-Marne devait l’accueillir mercredi 4 avril, à Créteil, pour témoigner de son soutien à la lutte du peuple palestinien.

Nous demandons aux autorités françaises d’agir - rapidement et fermement - auprès des autorités israéliennes, pour qu’elles rétablissent la liberté de circulation de notre compatriote, afin qu’il puisse venir en France et bien sûr rentrer chez lui à Jérusalem-Est, une fois son séjour en France terminé.

Nous ne pouvons pas accepter qu’à l’injustice de son incarcération s’ajoute une nouvelle mesure de rétention totalement arbitraire !

 

Commenter cet article