Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

LE FRONT DE GAUCHE OUVRE UN NOUVEAU CHANTIER

17 Septembre 2010, 12:29pm

Publié par MDC

arton5031.jpgLE FRONT DE GAUCHE OUVRE UN NOUVEAU CHANTIER

Cette rentrée est placée sous un double signe : d’une part une politique gouvernementale toujours plus antisociale, liberticide, xénophobe qui n’hésite pas à remettre en question jusqu’aux fondements même de la République ; de l’autre des mobilisations citoyennes et sociales importantes et battantes.

Chaque jour qui passe délégitime cette fuite en avant de Nicolas Sarkozy. Les manifestations de la rentrée – celles du 4 et du 7 septembre – et leur soutien dans le pays, démontrent que sur la question des libertés et de l’égalité des droits comme sur le plan social, la politique de Sarkozy ne passe pas !

La droite au pouvoir est plongée dans une crise politique profonde, qui révèle sa collusion avec les puissances financières. Il faut les empêcher de procéder à toute destruction nouvelle des droits sociaux et démocratiques.

C’est le sens que le Front de Gauche entend donner à sa présence dans toutes les mobilisations et les luttes en cours. Il sera de tous les rassemblements unitaires initiés partout en France sur la base du retrait du projet gouvernemental concernant les retraites ou dans les mouvements de défense des libertés et des principes énoncés dans notre constitution au regard de la défense des droits de l’homme et du citoyen. Il appelle notamment à se joindre aux rassemblements initiés par l’intersyndicale des 15 et 23 septembre.

Le combat contre la politique de Nicolas Sarkozy nécessite aussi de construire une véritable alternative de gauche à cette politique entièrement dévouée aux intérêts du MEDEF.

C’est pourquoi depuis 2008, le Front de Gauche propose une autre voie au « peuple de gauche » qui ne débouche plus sur des variantes d’accompagnement du libéralisme. Il constitue une dynamique ouverte, qui a vocation à s’élargir.

C’est dans cet esprit que le Front de Gauche réaffirme sa volonté de « bousculer » la donne à gauche. Il entend rassembler dans le pays une nouvelle majorité à gauche sur la base d’un programme de gouvernement en rupture avec la logique dominante d’un système capitaliste et des modèles productivistes dont la crise actuelle ne fait que confirmer le nécessaire dépassement.

Dans cette optique, il lance aujourd’hui 12 septembre, à la fête de l’Humanité, un processus d’élaboration d’un « projet partagé » au travers d’initiatives multiples locales et nationales afin de forger un programme ambitieux pour notre pays et pour son rôle dans le monde, programme que le Front de Gauche entend porter dans les élections à venir

Ce « chantier » le Front de Gauche entend largement l’ouvrir tant nationalement que localement aux formations politiques qui en partagent les objectifs et désireuses de s’associer à cette démarche, mais aussi à toutes les citoyennes et les citoyens, en particulier les militantes et militants syndicaux et associatifs qui s’investissent dans la même recherche d’une société qui refuse la mise aux normes économiques de rentabilité de toute activité humaine, pour lui substituer des valeurs d’égalité, de solidarité et d’humanisme qui sont le véritable patrimoine de la gauche dans notre pays.

Nous allons, pour cela, mettre en place une méthode et des outils concrets.

¤ Nous appelons à la multiplication d’initiatives localespermettant l’implication populaire et citoyenne la plus large possible : comités locaux du projet partagé, initiatives d’élu-es rassemblant des acteurs locaux divers, ateliers dans les quartiers et sur les lieux de travail...

¤ Au cours de ce processus nous veillerons à croiser sans cesse le travail d’élaboration du Front de Gauche avec les exigences et les revendications des organisations des actrices et des acteurs des mouvements sociaux et citoyens :, syndicalistes, militants associatifs, intellectuels qui sont au cœur des résistances aux politiques libérales.

¤ Nous proposons également la mise en place de « Fronts Thématiques », rassemblant les acteurs de différents secteurs (par exemple acteurs de la santé, de l’éducation, de l’art, économistes…) afin d’élaborer ensemble les propositions susceptibles de permettre une véritable réappropriation démocratique de ces enjeux de société.

¤ Plusieurs initiatives de débats publics, de dimension nationale, seront également organisées. Sont d’ores et déjà prévues deux initiatives dans les prochains mois : 
 une initiative sur les transformations institutionnelles nécessaires permettant de fonder une 6ème République plus démocratique et sociale 
 une initiative sur la question de l’Europe pour proposer une alternative qui rompe avec la logique du traité de Lisbonne et des politiques d’austérité mis en œuvre par les gouvernements de l’Europe Libérale

Le comité de liaison permanent du Front de Gauche proposera rapidement les formes dans lesquelles les organisations qui le souhaitent et l’ensemble des citoyennes et des citoyens qui partagent la démarche du Front de Gauche et ses objectifs pourront pleinement y participer.

Tous les outils de suivi nécessaires à ce chantier seront mis en place pour informer largement des initiatives locales et nationales qui seront prises, pour diffuser les travaux et les contributions diverses qui en découleront afin de permettre l’échange et la participation la plus large.

Enfin une rencontre nationale conclura en 2011 ce processus en adoptant le programme de gouvernement que nous porterons dans les échéances politiques à venir.

Le front de Gauche,
La Courneuve, le 12 septembre 2010

 

Commenter cet article