Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Communistes et pacifistes, Israéliens et Palestiniens, dans les rues de Jérusalem pour un État palestinien indépendant

18 Juillet 2011, 09:53am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Plusieurs milliers de militants communistes et pacifistes, Israéliens et Palestiniens, manifestent dans les rues de Jérusalem pour exiger un État palestinien indépendant dans les frontières de 1967

manif-jerusalem-etat-pal.jpg

Traduction MA pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

Plusieurs milliers de militants de gauche ont défilé hier (vendredi après-midi) dans Jérusalem pour ce qui est une des plus grandes manifestations de soutien à un État Palestinien indépendant. Sous la bannière de l'« Indépendance pour la Palestine », la marche, qui était organisée par le Mouvement de solidarité avec Sheikh Jarrah, a attiré des milliers de participants, parmi eux des militants du Parti communiste d’Israël et du Hadash, venant de tout le pays.

La marche est partie de la porte de Jaffa et s'est achevée par la manifestation hebdomadaire à Sheikh Jarrah, une réplique directe à la « Marche du drapeau » lors de la Journée de Jérusalem, lorsque des tensions se sont exacerbées à Jérusalem-Est entre des manifestants de droite et des résidents Arabes. Les organisateurs de la marche ont déclaré que le parcours avait également été choisi en fonction de la frontière qui séparait Jérusalem-Est et Jérusalem-Ouest avant l'occupation en 1967.

Plusieurs députés ont participé au rassemblement, dont le communiste Dov Khenin (Hadash) et Zehava Galon (Meretz). D'autres personnalités publiques y ont également pris part, tel que l'ancien président de la Knesset Abraham Burg (Travailliste), l'ancienne députée communiste Tamar Gozansky (Hadash) et l'ancien procureur général Michael Ben Yair.

Des drapeaux Palestiniens, rouges et Israéliens flottaient au vent tandis que des militants, jeunes et vieux, portaient des pancartes où on pouvait lire « Seul un peuple libre peut négocier », et « 67 », signifiant un retour aux frontières de 67.

Le député communiste Khenin a déclaré « la lutte pour l'indépendance Palestinienne est déterminante pour l'avenir de ce pays. Le gouvernement d’Israël continue à prendre des mesures unilatérales, en établissant des colonies et en refusant de geler les constructions. Les Palestiniens ont réalisé qu'ils ne pouvaient rester les bras croisés pendant que cela se passe. Avancer vers un État palestinien basé sur les frontières de 67 est un pas dans la bonne direction, et est compatible avec les intérêts d’Israël ».

Le mouvement de solidarité avec Sheikh Jarrah a affirmé dans un communiqué que le message porté par la manifestation était de changer la perception du pays selon laquelle une déclaration de l'ONU pour un Etat palestinien serait une « catastrophe naturelle semblable à un tsunami politique » pour la faire apparaître comme « un acte d'un peuple épris de liberté ».

Commenter cet article