Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Alerte

14 Janvier 2007, 18:42pm

Publié par Christian L

 


L’extrême-droite a désormais  « pignon sur rue » au Parlement Européen

 Douloureuse conséquence de l’entrée dans la Communauté européenne  de la Roumanie et de la Bulgarie, elle a fait s’asseoir au Parlement européen six  nouv

eaux députés de l’extrême- droite : cinq Roumains et un Bulgare.

Elle comptait déjà à Strasbourg : 7 députés français (du FN), 3 Belges ( du Vlaams Belang), 2 Italiens  (dont la petite fille de Mussolini), 1 Anglais et 1 Autrichien. Elle  va à présent donc occuper 20 sièg

es au parlement et pouvoir ainsi constituer un groupe parlementaire.

En conséquence  ce

s 20 députés regro

upés sous l’étiquette d’extrême-droite  bénéficient désormais d’un t

emps de parole garanti lors des débats importants, du droit de déposer des amendements législatifs, de permissions de traduction et de défraiements pour frais de personnels. Soit une capacité de nuisance renforcée.

C’est, entre autre, s

ur la base d’attaques acharnées contre les minorités que comptent leurs deux pays que les cinq élus u

ltra nationalistes  venus de Roumanie et de Bulgarie ont bâti leur réputation.

Humiliant pour le Pays des droits de l’Homme, c’est le frontiste BRUNO GOLLNISH, bras droit de Le Pen,  universitaire régulièrement traduit  en justice pour ses théories négationnistes, qui préside  le premier groupe parlementaire européen xénophobe.*

 *Dernière ignominie en date :  ce personnage se vante sur son site  internet de soutenir les répugnants distributeurs  de « soupe gauloise au lard »  coupables de discrimination raciste sous couvert de charité et justement condamnés par les tribunaux..

C. L.

Commenter cet article

Nicolas Honoré 15/01/2007 15:41

Hallucinant cette histoire de soupe au lard...
On devine les intentions de cette association "SDF" (Solidarité Des Français) qui distribue cette soupe... Mais bon, une fois de plus, comme avec le FN, on médiatise à outrance et donc on leur fait de la pub ! C'est leur stratégie !
Après sur le fond, et ça on n'en parle jamais dans le "débat", c'est quand même bien débile de pas manger du cochon, sous prétexte de respect aveugle d'un texte écrit au 7 ème siècle dans un pays chaud (la viande de porc se conservait mal)...

Xavier 15/01/2007 21:20

La question posée n'est pas celle de la pertinence de l'interdit alimentaire, elle n'a pas à faire débat et reste du domaine privé, mais bien la provocation de ces groupuscules d'extrême droite prochent du FN.