Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

LA HONTE!

11 Décembre 2006, 09:09am

Publié par Xavier





Lundi dernier le collectif d'Arras s'est prononcé. Une très grande diversité de sensibilités politiques étaient présentes: PCF, PS, Verts, Confédération Paysanne, Attac, syndicalistes, etc... Le choix par ordre de préférence a désigné Yves Sallesse, devançant de 4 voix la candidature de Marie-George Buffet. Personne ne l'a remis en cause. Ce choix fut respecté par tous. C'est ça la démocratie.

Ce qui c'est passé à  ce week-end à Saint-Ouen est très grave.
 A  notre arrivée, la synthèse des PV des collectifs est distribuée aux délégués. Les chiffres parlent d'eux-même:

-103 collectifs ont émis un voeu unique. Dans ce groupe, 70% se sont prononcés pour Buffet, 20% pour Autain, 10% pour Salesse.

-196 collectifs ont procédé à un classement. Buffet 63% Autain 20% Salesse 16%

-97 Collectifs ont décidé de procéder à des choix. Chaque participant indique quel choix il retiendrai au cas où sa proposition ne serait pas retenue. Buffet 50% Autain 24% Salesse 21%

-155 collectifs ont choisi une méthode de comptage par point. Buffet 46% Autain 28% Salesse 27%

Le résultat de la consultation est donc sans appel! Par conséquent, le Parti communiste en appel simplement au respect d'un choix démocratique.

Nous ne somment pas dupes. Les tirs à boulets rouges s'étaient multipliés ces derniers jours contre Marie-George Buffet. Pétitions pour son retrait, petites phrases de Clémentine Autain, etc...

Mais il fallait être présent dans dans la salle de sport de l'île de Vannes à Saint-Ouen pour mesurer la haine manifestée par une poignée d'extrémistes. Ce sont les mêmes que l'on retrouve sur les photo publiées dans Le Monde, brandissant leurs affiches "Tous ensemble". Les journalistes en attente de la moindre agitation s'agglutinent devant ces 24 crétins prêts à tout foutre en l'air. A chaque fois que le mots "Buffet" est prononcé, il est hué, insulté par ces sauvages, brandissant trois doigts en l'air, pour signifier de trois pour cent. Minable. Lorsque l'un des leurs prend la parole, c'est l'occasion de brandir les affiches "tous ensemble" et de scander "unité". C'est rusé, tout le monde est pour l'unité dans la salle. Les camarades suivent... 

Dimanche les gradins de visiteurs se sont étrangement remplis. Dans la confusion la plus totale, délégués et visiteurs se retrouvent mélangés. Les troupes de gauchistes renforcées. La meute peut vociférer à son aise personne ne peut l' arrêter. La presse se précipite sur un guignol qui se promène dans les rangs avec sa petite banderole "José reviens". Certains tentent de prendre la parole de force sur la tribune. La situation est très tendue.  

Comment expliquer une telle anarchie? Pour ma part, j'estime que le "collectif national" a une très grande part de responsabilité. Le rassemblement de ce week-end était complétement désorganisé. Tout semblait être le résultat d'une improvisation sur le tas. Il s'est montré parfaitement incapable de gérer la situation.

Quelle fût la décision prise pour résoudre le soit-disant blocage engendré par la désignation de MG Buffet? Réunir une "Commission de Synthèse"pour négocier un "consensus". Qui composaient cette commission? Des délégués étant intervenus auparavant et désignés par un membre du CN pour "équilibrer" le rapport de force.  Les membres de la commission ont donc été choisis en  fonctions de leurs prises de position. Vive la démocratie!

Mais au fait qui sont ces membres du "Collectif national"? Des représentants de cercles de réflexion,de petits groupsucules de quelques adhérents: MARS, les Altenatifs...Et les membres des collectifs locaux devraient de plier à leurs exigences?

Commenter cet article