Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Le Front de Gauche dans la Voix du Nord

20 Mai 2009, 20:46pm

Publié par Xavier

« Nous nous basons sur nos militants pour effectuer un travail de terrain en vue du 7 juin »

mercredi 20.05.2009, 04:47 - La Voix du Nord

 Le Front de gauche espère conserver le siège de Jacky Hénin à Strasbourg et pourquoi pas en glaner une deuxième. Le Front de gauche espère conserver le siège de Jacky Hénin à Strasbourg et pourquoi pas en glaner une deuxième.

|  FRONT DE GAUCHE |

Le Front de gauche rassemble la gauche unitaire, le PC et le Parti de gauche. Pas d'Arrageois dans la liste menée par Jacky Hénin, l'ancien maire de Calais, mais une ferme intention de continuer à jouer la carte militante afin d'intéresser la population aux élections européennes.

 

On ne compte pas d'Arrageois dans la liste du Front de gauche pour les européennes. Mais Xavier Schmidt, du PC arrageois, avait tenu à faire une réunion rassemblant le Parti communiste, le Parti de gauche de Mélenchon et la gauche unitaire. Laurence Sauvage était présente, lundi soir avenue de l'Hippodrome, pour évoquer l'échéance du 7 juin. Cette attachée commerciale, de Fruges, figure en quatrième position sur la liste menée par Jacky Hénin. «  C'est la première fois que des partis de gauche s'unissent. » Le Nouveau Parti anticapitaliste d'Olivier Besancenot reste le grand absent de cette union. « 16 % de ses militants nous ont rejoints, déclare-t-elle. La base du NPA ne comprend pas pourquoi leur parti n'est pas avec le Front de gauche. »

Réunion publique vendredi

NPA ou pas, Laurence Sauvage n'oublie pas la ligne directrice du Front de gauche. «  Nous avons deux adversaires pour le 7 juin : l'abstention et la droite. Les préoccupations des citoyens concernent le chômage et le pouvoir d'achat. Tous les licenciements annoncés ne sont pas encore inclus dans les chiffres ! » Et certains militants de la section locale du PC de citer l'exemple de l'entreprise Akebono. «  C'est inacceptable. On demande aux ouvriers de diminuer leur part salariale ! » Pour continuer à débattre, une réunion publique est prévue, vendredi à 18 h, à la salle Péguy (résidence Saint-Pol). «  Comme nous n'avons pas accès aux médias, contrairement au PS et à l'UMP, le militantisme est la base de notre parti. Nous, tous les samedis depuis trois ans, nous sommes devant le beffroi. Notre présence sur le terrain est phénoménal. Nous effectuons un gros travail d'éducation populaire sur l'Union européenne.  » • J. L.

Commenter cet article