Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Un certain 29 janvier...

31 Janvier 2009, 21:41pm

Publié par Xavier



2.5 millions de manifestants étaient dans  les rues ce jeudi 29 janvier pour crier leurs colères. Nul doute que cette journée fera date! Le cortège arrageois, à l'image de la mobilisation nationale, était d'une ampleur exceptionnelle (environ 5000 personnes)
Et que dire de Lille?  Jamais, de mémoire de militant, la capitale des Flandres n'a  connu telle mobilisation. Estimer la foule était, parraît-il,mission impossible!...



http://www.lille.pcf.fr/IMG/jpg/900.jpghttp://www.nord.pcf.fr/IMG/jpg/Manif_29_janvier_09_-_15.jpghttp://www.nord.pcf.fr/IMG/jpg/Manif_29_janvier_09_-_11.jpg

« Alors, plus personne ne s’en aperçoit, Monsieur le Président ? »

Le Gouvernement voulait nous faire croire que nous étions tous dans le même « bateau France », qu’il fallait réaliser l’union nationale, c’est-à-dire, selon lui, courber l’échine, bosser et surtout, se taire.

La mobilisation d’aujourd’hui le démontre : personne ne s’y trompe, c’est bien lui qui nous a mis dans cette galère !

Aujourd’hui, je me félicite de l’extraordinaire « unité nationale » du monde du travail, malgré toutes les tentatives de division et d’intimidation. La « censure dans la rue » n’est pas loin !

Mieux : une écrasante majorité de nos concitoyens soutient cette déferlante. Nos concitoyens ont compris qu’il était assez immoral que les fauteurs de crise en soient les profiteurs.

La violence des attaques contre nos droits économiques, sociaux et démocratiques doit cesser. Augmentation des salaires et du pouvoir d’achat, arrêt des licenciements : voilà des solutions simples, concrètes et applicables immédiatement !

En cette période de crise, plus un sou issu de notre travail et d’argent public ne doit revenir aux actionnaires.

Désormais, la balle est dans le camp du Gouvernement. Celui-ci doit non seulement écouter, mais aussi entendre. S’il ne le fait pas, il est impossible d’écarter à l’avance un scénario islandais, où le Gouvernement a été contraint de démissionner et où des élections anticipées ont eu lieu.


  Jean Jacques Candelier Député Communiste du Nord

Commenter cet article