Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

5 questions à Aurélie Bouchez, 19 ans, candidate PCF à Arras

6 Mars 2008, 20:26pm

Publié par Xavier

  1. Aur-lie-Bouchez.jpg A 19 ans, tu es la plus jeune candidate sur la liste d'union de la gauche, sous l'étiquette PCF.

    Ca bouscule un certain nombre d' idées reçues, non?

Voyant la moyenne d’âge de la liste peut-être… Et les préjugés voudront sûrement qu’à 19 ans on ne soit pas vraiment conscient des problèmes sociaux et de la politique menée par son gouvernement. Mais on veut faire enfin pencher la balance à gauche sur Arras il faut apporter des changements concrets et sans jeunes, pour moi, c’est quasi impossible. Nous sommes l’avenir et la relève de la gauche alors les idées reçues peuvent bien être bousculées, c’est notre avenir que joue Sarkozy.



2. Comment entends-tu marquer ta différence avec les autres candidats?

D’une génération à l’autre les mentalités changent, et une vision plus jeune ne peut être qu’un atout à la gauche. J’espère apporter cette nouvelle vision. Je n’ai pas d’expérience politique contrairement à bon nombre des candidats, il y a très peu de temps que je milite alors peut-être que je n’ai pas assez d’expérience en la matière mais aussi que d’une certaine manière ça peut être quelque chose de positif car ayant encore une vision externe des rouages politiques avec ses critiques.


3. D'où vient ton engagement pour le PCF? Penses-tu t'y investir à l'avenir?

 

D’abord une évidence avec l’héritage reçu de mon grand-père Claude Dubois qui a défendu la mémoire de son père déporté communiste et milite depuis très jeune au PCF. J’ai grand respect pour lui et ai été très touchée par ce qui est arrivé à mon arrière grand-père. Ensuite j’ai réalisé à ma majorité l’importance de me situer politiquement. J’ai bien réfléchis avant de prendre ma carte au parti en me reposant sur l’idéologie marxiste de base du parti et il s’est avéré que c’est celle qui s’accordait le plus avec ma vision sociale. A l’heure qu’il est je ne peux pas dire jusqu’où je m’investirai dans le parti mais j’espère assez pour pouvoir dire que j’aurai contribué avec les camarades à lui redonner un nouvel enclin.

4. Tu n'as pas 20 ans, tu n'as donc quasiment connu que la droite au pouvoir. Quelle est ta vision de la politique menée par les gouvernements successifs?

 

Quand j’y pense aucun événement positif ne me vient à l’esprit… J’ai l’impression que les gouvernements que j’ai connu n’ont pas fait changer la situation sociale en France sinon la détériorer. J’ai été choquée une première fois lorsque Jacques Chirac fut réélu face à JM Le Pen du taux d’abstention, et une seconde fois quand les français se sont décidés à voter… Pour Nicola Sarkozy. Il est grand temps que le gauche parvienne au pouvoir il n’y a que ça qui puisse apporter quelque chose de bon et avec les changements qui sont en train d’opéré dans l’esprit des français vis-à-vis de Sarkozy elle n’a jamais été aussi prête et attendue.

5. Qu'attends-tu de ces élections municipales?

 

Un rebondissement ! Vanlerenberghe a largement fait son temps, les candidats de la liste ont reçu un accueil très positif de la part d’une grande partie des arrageois avec un programme concret répondant à leurs attentes. J’ai bon espoir.

Commenter cet article