Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Paroles, paroles, paroles : il nous paie de mots

30 Novembre 2007, 11:26am

Publié par Xavier

Pas une miette pour les salaires ni les pensions, et  les 35 heures à la poubelle ! 
Sarkozy a eu vite fait  hier soir de rassurer ses amis du MEDEF : il ne touchera pas à leur magot. 
"Les caisses sont vides" dit-il. 
Mais leurs  coffre-forts sont pleins et il serait bien étonnant que l'idée de les faire s'entrouvrir ne gagne pas rapidement l'opinion. 
 Assez de mesures de trompe l'oeil,  et de faux semblants " Il faut augmenter le SMIC, les salaires, les pensions , les minimums sociaux" disent les communistes

Commenter cet article

Alex-ump 01/12/2007 17:31

Bonjour,Svp arrêtez de dire n'importe quoi, quand on vous dit que les caisses d l'état sont vides ce n'est ni de l'humour ni un mensonge.La grande différence entre les communistes et l'ump : vous êtes des rêveurs nous sommes réalistes.Vu tous les dégâts que le communisme a fait ou est en train de faire dans le monde je ne comprends pas que ce parti existe toujours en France .Votre mot favori partage : alors Mme Buffet acceuillez chez vous les sans-papiers au lieu de dire que c'est une hont non ??Désolé mais quand on travaille dur et quand on gagne bien sa vie ça serait inadmissible de partager ses ressources avec des personnes qui auraient comme seule qualification trafiquant de drogue ou sait brûler les voitures.Non à l'immigration subie ou à l'immigration choisie car c'est bien beau de faire rentrer du monde en France mais si c'est pour les entasser ds des immeubles insalubres à Paris et qu'après on les retrouve tués ds un incendie NON MME BUFFET Arrêtez de rêver vous n'êtes qu'une propagande Le pire c'est  le lcr qu'il monte en France ce parti est un parti d'extremistes il est aussi dangereux que le FNAlors Mr Besancenot allez plutôt vous occuper de distribuer le courrier !!Voilà la réalité Alexandre

Xavier 01/12/2007 19:51

Merci pour cette profonde réflexion, digne d'un militant UMP,  aveuglé par une idélogie pseudo-méritocratique!