Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

LA GUERRE DES CLASSES... AUX USA

30 Septembre 2011, 16:47pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Le président Obama ne devrait pas avoir peur d’un petit peu de guerre des classes

(Sally Kohn, The Washington Post, 23 septembre 2011)  

traduit par Marc Harpon pour Changement de Société (29 septembre 2011)

http://socio13.wordpress.com/2011/09/29/le-president-obama-ne-devrait-pas-avoir-peur-dun-petit-peu-de-guerre-des-classes-par-sally-kohn/#more-31450

Lutte-des-cl2.jpg

Lundi, défendant son plan d’augmentation des impôts des riches pour créer des emplois, le Président Obama a déclaré : « Ce n’est pas une guerre des classes, ce sont des mathématiques. »

Non, M. le Président - et c’est une guerre que vous avez intérêt à gagner. Elle a été déclarée par les multinationales et les riches. En ce moment, ils gagnent. Les progressistes et la classe moyenne doivent contre-attaquer, et le président devrait dire clairement de quel côté il est.

(...) Entre 1979 et 2007, l’écart de revenus entre le pour-cent le plus riche et les 40% les plus pauvres a plus que triplé. Aujourd’hui, les 10% les plus riches aux États-Unis contrôlent les deux tiers de la richesse nationale, tandis que, d’après les données récemment publiées, l’américain moyen a vu son revenu réel diminuer de 2% en 2010. Bien que notre économie ait connu la croissance en 2009 et 2010, 88% de l’augmentation réelle du revenu national a été absorbée par les profits des entreprises, d’après une étude. Seulement 1% est allé aux salaires et aux traitements des travailleurs.

(...) Pendant ce temps, près d’un américain sur 10 est au chômage, et 15% des américains vivent sous le seuil de pauvreté.

(...) La « guerre des classes » décrit avec précision une situation dans laquelle 400 personnes contrôlent plus de richesse que les 150 millions d’américains les moins aisés pris ensemble. Si la « guerre des classes » ne consiste pas pour les plus riches des riches à se battre bec et ongles contre les syndicats et les hausses d’impôts alors qu’un nombre record de gens perdent leur emploi, alors en quoi consiste-t-elle ?

(...) La guerre des classes signifie que des gens inattendus font des choses inattendues pour briser le statu quo et mobiliser le public pour le changement. Si l’on est en guerre, il est temps de commencer à se radicaliser.

En cas de désaccord pacifique, on peut toujours écrire des lettres à des dirigeants de banques ou marcher sur le Capitole. Mais que fait-on quand on est en guerre ? Imaginez des millions d’américains refusant de payer leurs traites à des banques qui refusent de réformer des prêts qui mettent les gens la tête sous l’eau. Imaginez des campagnes de désinvestissement pour faire pression sur les fonds de pension et les universités pour qu’ils retirent leur argent du secteur privé et le placent en bons du trésor. Imaginez des étudiants faisant des sit-in contre les suppressions de postes d’enseignants. Imaginez des familles qui, ayant perdu leur maison, squatteraient des immeubles vacants appartenant à des banques. (...)

Voir les commentaires

Le blocus de Cuba par les Etats-Unis a coûté 975 milliards de dollars

30 Septembre 2011, 15:02pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Le blocus américain de Cuba a coûté 975 milliards de dollars à Cuba depuis son instauration en 1960 - Déclaration du Ministère Cubain des Affaires étrangères

3309016-4745593.jpgLe blocus américain de Cuba a coûté 975 milliards de dollars à ce pays communiste depuis 1960, a affirmé son ministre des Affaires étrangères qui a formulé une nouvelle offre de négociations avec l'administration américaine. 

Le chef de la diplomatie cubaine Bruno Rodriguez Parilla a déclaré devant l'Assemblée générale des Nations unies lundi soir que les Etats-Unis avaient «intensifié» leurs efforts pour renverser le gouvernement cubain. 

L'embargo américain visant Cuba a été une première fois partiellement imposé en 1960, juste après la révolution menée par Fidel Castro, et reste en vigueur aujourd'hui, les Etats-Unis interdisant la plus grande partie du commerce et des voyages vers l'île des Caraïbes. 

Bruno Rodriguez Parilla a souligné que l'embargo avait été «renforcé» et que «les dommages causés totalisent 975 milliards de dollars, au cours actuel de l'or». 

«Les tentatives de renverser l'ordre constitutionnel pour lequel les Cubains ont voté librement se sont intensifiées», a-t-il ajouté. 

Mais le ministre a néanmoins souligné que «le gouvernement cubain réitère sa volonté et son intérêt pour se diriger vers la normalisation des relations avec les Etats-Unis». 

Il a proposé des discussions sur des questions humanitaires, de même qu'une coopération dans le domaine de la lutte anti-drogue, le terrorisme et la traite des êtres humains.

Voir les commentaires

Les Profs font la morale au ministre de l'Education nationale !

30 Septembre 2011, 14:27pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

 txt-les-profs.pngLes Profs font la morale

au ministre de l'Education nationale !

Les cours de morale font leur retour en pri­maire ! Dans la liste officielle des maximes, entre les cita­tions de Victor Hugo et de Voltaire, trouvera-t-on celle d'Eric, le Prof de sport ?

Strip-33-les-Profs-648x228.jpg

http://www.vousnousils.fr/

Voir les commentaires

La Revue du Projet, n° 10, septembre 2011

30 Septembre 2011, 12:13pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Voir les commentaires

La parité recule au Sénat, pas au groupe Communiste Républicain et Citoyen

30 Septembre 2011, 12:04pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

b1803f02d8.jpg La parité recule au Sénat,

 pas au groupe Communiste

 Républicain et Citoyen

 

Les sénatrices et sénateurs du groupe CRC constatent avec grand regret qu’à l’issue du renouvellement sénatorial, la place des femmes au Parlement recule, puisqu’elles ne sont plus que 77 sur 348 au lieu de 80 sur 343 précédemment.

Une chose est certaine, seul le scrutin proportionnel peut permettre au Sénat, comme ailleurs, de réaliser la parité, inscrite pourtant dans la Constitution depuis une décennie.

Ils soulignent que le groupe CRC comprend 12 femmes sur 21 sénateurs et que Nicole BORVO COHEN-SEAT a été réélue présidente du groupe, la seule femme à l’heure actuelle à présider un groupe parlementaire, tant au Sénat qu’à l’Assemblée nationale.

Voir les commentaires

PCF : ENFLAMMONS LE DÉBAT !

29 Septembre 2011, 16:49pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

visuel_enflammons-2.jpg

Voir les commentaires

Décès de Georges Snyders

29 Septembre 2011, 16:38pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Décès de Georges Snyders

syn.jpg

C'est avec beaucoup d'émotion qu'en quittant la manifestation parisienne pour l'école hier, le 27 septembre, j'ai appris le décès de notre camarade Georges Snyders, dont le nom et l'œuvre resteront attachés au développement des sciences de l'éducation dans notre pays et à la recherche d'une pédagogie novatrice et généreuse. Lui qui avouait encore tout récemment, à l'occasion d'une conférence organisée au printemps au siège du PCF pour fêter son 94e anniversaire, qu'il y avait "trois hommes en [lui] : un communiste, un professeur et un musicien" avait su accueillir en lui leur rencontre pour notre plus grand bonheur. Georges Snyders faisait de la joie et du plaisir d'apprendre, de l'exigence de contenus culturels de tous les domaines offerts à tous, de la lutte contre les inégalités sociales et de la démocratisation, ensemble, les fondements d'une conception de l'école et de l'éducation qui participent de l'élévation et l'émancipation humaines. Georges était un homme humble et discret, éminemment attentif aux êtres qui l'entouraient ou qui croisaient son chemin, toujours disposé à l'échange, au partage, à l'entraide. En un mot, la fraternité. Ce fut à son retour de déportation d'Auschwitz que Georges Snyders devint communiste ; de cette épreuve inhumaine dans les camps de la mort, il sut tirer une force, un élan de vie qui faisaient notre admiration et nous emplissaient de confiance et d'espoir. "Etre communiste, disait-il le 3 mai dernier, c'est ressentir, presque viscéralement, que notre société ne constitue pas une communauté unie, où les intérêts et la vie de tous s'harmoniseraient ; notre société est en lutte contre elle-même." Georges Snyders n'est plus, mais sa pensée continuera de nous nourrir encore.

Pierre Laurent, le 28 septembre 2011

Voir les commentaires

Rassemblons-nous pour l’école de l’égalité !

29 Septembre 2011, 16:20pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

 arton19626-3529dCOMMUNIQUÉ DE PRESSE

 DU RÉSEAU ÉCOLE

 DU PCF

 Rassemblons-nous

 pour l’école de l’égalité !

 jeudi 29 septembre 2011

 

 

Le 27 septembre partout en France, les enseignants défilaient pour sauver l’éducation nationale mise à mal par les suppressions de postes, la casse de la formation des maîtres et les réformes de contenu. La mobilisation est de plus en plus large contre les réformes de la droite : 54% de grévistes dans le primaire et 46% dans le secondaire selon la FSU, des enseignants du privé défilant aux côtés de ceux du public, de nombreuses écoles fermées…

Face à ce mécontentement, le gouvernement joue la division. Nicolas Sarkozy veut opposer les enseignants à l’ensemble des salariés. « Les fonctionnaires ont un travail difficile mais ont un statut qui les protège », a-t-il déclaré. Mais, Monsieur le Président, le statut des fonctionnaires protège d’abord la qualité du service rendu au public ! Si l’éducation nationale doit être un service public, c’est pour que tous les enfants, quels que soient leur origine géographique ou sociale, aient un même accès aux savoirs. Nous voulons l’école de l’égalité !

Tous les salariés ont intérêt à une école ambitieuse, qui élève le niveau des savoirs dans la société et qui reconnaisse une même formation par une qualification commune. Tous les parents ont intérêt à une école qui prenne en charge l’ensemble des apprentissages nécessaires pour entrer dans la culture scolaire et ne laisse pas aux familles la responsabilité de la réussite de leurs enfants. Toute la société a intérêt à une école émancipatrice, transmettant à tous les enfants une culture commune fondée sur le partage et la solidarité.

Cette école, construisons-la ensemble ! Le PCF appelle tous ceux qui résistent à la construction par la droite d’une école inégalitaire à se rassembler pour construire l’école de l’avenir : une école qui transmette à tous les enfants les savoirs et l’autonomie de pensée nécessaires pour maîtriser leur vie. Ensemble, avec le Front de gauche, portons dans toutes les luttes sociales et électorales à venir le projet d’une nouvelle phase de démocratisation scolaire, pour une école de la réussite de tous.

Voir les commentaires

Vive le roi ?

28 Septembre 2011, 19:51pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Vive le Roi ?

La municipalité d'Arras et le conseil régional dépensent 3 millions d'euros pour les carrosses de Versailles !

3318_xl.jpgLa  municipalité d’Arras vient  de négocier  avec le Musée de Versailles le prêt de carrosses royaux (en entier ou en morceaux) pour être exposés au musée des beaux arts de la ville pendant 18 mois (du 17 mars 2012 au 10 novembre 2013). Le « clou » sera le carrosse du couronnement de Charles X, d’un des rois les plus détestés de notre histoire.

Coût de cette opération : deux millions d’euros pour les Arrageois,  plus un million offert par le Conseil Régional.

D’importants travaux dans le musée sont entrepris pour entreposer ces imposants véhicules qu’on suppose  pouvoir attirer 100 000 visiteurs.

L’objectif déclaré de cette exposition temporaire serait d’atténuer l’amertume des Arrageois qui ont vu partir à Lens l’annexe du Louvre bien que l’on précise que le public attendu ici serait plutôt « populaire » (tel sans doute celui qui s’extasia récemment devant les cérémonies de mariages de têtes couronnées).

Au  vu de cette nouvelle peut-on espérer que la principauté de Monaco accueille  un jour le Musée Robespierre ?

 

Christian Lescureux

Secrétaire adjoint de l’ARBR

Voir les commentaires

LE SENAT PASSE A GAUCHE : LA "DYNAMIQUE" FRONT DE GAUCHE ?

28 Septembre 2011, 11:18am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

LE SENAT PASSE A GAUCHE : 

C'EST UN SUCCÈS HISTORIQUE...

MAIS OU EST LA "DYNAMIQUE" FRONT DE GAUCHE ?

senatoriales-2011_0.png

2001.png

2001

Voir les commentaires

Dominique Watrin : « Associer les élus du territoire à mon travail de sénateur »

28 Septembre 2011, 09:04am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Dominique Watrin, élu à la haute assemblée : « Associer les élus du territoire à mon travail de sénateur »

 mercredi 28.09.2011, 05:15 -La Voix du Nord

dominique-watrin-elu-a-la-haute-assemb-1347597.jpgÉlu dimanche, Dominique Watrin prolonge l'idylle entre Rouvroy et la haute assemblée. ...

Après Yves Coquelle en 2001, il est le deuxième élu de la ville à représenter le département au Sénat. Grâce à lui, il ne part pas en terrain inconnu : « Je ne suis pas trop dépaysé. Yves Coquelle à qui je rends hommage, m'avait déjà invité à visiter les lieux. C'est assez impressionnant : les ors du Sénat... » Pas au point de lui faire perdre le sens des réalités. « C'est toujours le même engagement, dans un autre lieu. Mon but est de faire avancer les choses, être utile aux habitants, s'opposer aux politiques régressives. » La liste qu'il a conduite a réuni 435 voix : « C'est la fourchette haute de nos estimations. Il n'y a pas eu de défections, on a fait le plein des voix communistes et gagné environ 110 voix en plus : celles des élus des territoires ruraux qui ne sont pas communistes et avec lesquels on travaille. » Dominique Watrin estime tirer profit du travail de terrain mené à la présidence de l'Association départementale des élus communistes et républicains. En 2001, Yves Coquelle avait réuni 625 voix mais depuis Calais et Harnes ont changé de majorité, réduisant le contingent d'élus PC. « Rouvroy est repassé sous la barre des 9 000 habitants : on perd une quinzaine de voix. »

Départ du conseil municipal

La première place de Dominique Watrin n'était pas acquise à l'origine. Jean-Claude Danglot, successeur d'Yves Coquelle en 2007, avait été désigné par le comité fédéral en janvier dernier. Un choix contesté par les élus. La direction du PCF demande l'organisation d'un nouveau vote en juin. Et le nom de Dominique Watrin sort du chapeau. « J'ai été sollicité parce que je rassemblais le mieux. Ce sont les élus, les militants qui m'ont demandé de prendre cette responsabilité », estime cet élu discret mais tenace, qui a passé l'été à faire campagne à travers le Pas-de-Calais. « Je me suis donné comme objectif de revenir trois-quatre fois durant mon mandat sur ces territoires pour tenir ma parole d'associer ces élus à mon travail de sénateur. »

Hier, il a assisté à sa première réunion de groupe : à l'ordre du jour, la préparation de l'élection du président du Sénat et la répartition des élus PC dans les commissions. « J'ai une préférence pour la commission sociale, cela viendrait en complément de ma vice-présidence déléguée aux personnes âgées au conseil général. » Avec cette élection, Dominique Watrin tombe sous le coup de la loi : il n'est pas possible de cumuler un mandat de parlementaire avec deux mandats locaux. Il va donc remettre son mandat de conseiller municipal. Pour des raisons d'agenda, selon lui : « Il se trouve que je cumule trois délégations à la municipalité : affaires sociales, environnement et seniors. Cela me prend deux à deux jours et demi d'implication dans mon emploi du temps : à peu près ce que je dois passer au Sénat. C'est beaucoup plus facile de faire la complémentarité conseil général-Sénat. » Le lundi, il siégera à Arras, à Paris les trois jours suivant. Cela devait suffire à son bonheur : « J'ai 58 ans, je ne vais pas monter beaucoup plus haut. À 60-65 ans, il ne faut pas non plus pousser trop loin, ce serait déraisonnable. » 

C. L. C.

Voir les commentaires

mardi 28 septembre : grève des enseignants

26 Septembre 2011, 15:36pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Forte mobilisation attendue mardi

pour la grève des enseignants

greve_0.jpg

Les syndicats appelant à la grève mardi n'ont pas digéré que le ministre Luc Chatel ait communiqué en cette rentrée sur la nécessité de cours "sur-mesure", alors que se multiplient les suppressions de postes qui rendent impossible le suivi individuel des élèves.

"On ne fera pas de la qualité si on n'a pas des personnels formés en nombre suffisant. C'est ce qu'on dira le mardi 27 septembre", jour de grève unitaire, a lancé Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, la principale fédération syndicale de l'éducation, lors de sa conférence de rentrée. Les organisations syndicales veulent peser sur le projet de budget 2012 qui passe mercredi en conseil des ministres et prévoit 14 000 nouvelles suppressions de postes dans l'Education nationale (ce qui en fera 80 000 sur le quinquennat), alors que les effectifs d'élèves augmentent. En cette rentrée 2011, l'école primaire est particulièrement touchée: elle a perdu près de 9 000 postes, sur un total de 16 000.

L'enseignement privé sera également du mouvement. Son appel à la mobilisation est historique. Est réclamé "zéro retrait d'emploi pour 2012". Les enseignants du privé insistent sur le fait qu’ils sont chaque jour devant une classe, aucun professeur n'est en disponibilité, et qu’il n'y a pas de remplaçants. Le secrétaire général de l'enseignement catholique, Eric de Labarre explique que dans le privé, "la suppression de près de 1500 postes de plus cette année pose d'énormes problèmes. Il a fallu retirer des heures d'accompagnement personnalisé aux élèves, renoncer à un certain nombre de dédoublements".

La mobilisation s’annonce forte. En primaire, où les grévistes doivent se déclarer 48 heures à l'avance, entre 20,5% de professeurs (selon le ministère) et 54% (selon le SNUipp) devraient faire grève, ce qui devrait être "très significatif dans de nombreux départements" selon le syndicat. Une centaine de manifestations sont prévues dans le pays. A Paris, le défilé doit partir à 14h30 mardi de Luxembourg.

Article paru dans l'Huma du 26 septembre 2011

Voir les commentaires

Brzezinski prévoit la provocation d'une guerre

26 Septembre 2011, 15:05pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Brzezinski prévoit la provocation d'une guerre

Voir les commentaires

Dominique Watrin, nouveau sénateur du Pas-de-Calais

26 Septembre 2011, 14:46pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

P9250078.JPG  Dominique Watrin,

 

  nouveau sénateur

 

  du Pas-de-Calais

 

 

 

 

 

La permanence électorale se tenait au siège de la section du PCF d'Arras où de nombreux camarades sont passés prendre le verre de la victoire. Une victoire saluée par Yves Coquelle et les nombreux élus présents et les colistiers de la liste l'humain d'abord.

P9250082.JPG

 

P9250086.JPG  P9250088.JPG

Dès mardi matin Dominique Watrin participera à sa première réunion de groupe avec nos camarades du Nord qui ont réussi l'exploit de faire élire Eric Bocquet et Michèle Demessine.

Le parti communiste préserve donc dans le Nord - Pas de Calais ses trois sénateurs communistes qui sans nulle doute auront à coeur avec le basculement à gauche du Sénat de faire entendre une voix différente au Sénat.

 

Voir les commentaires

Jean Pierre Brard dénonce le plan d'austérité gouvernemental

23 Septembre 2011, 09:22am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Jean Pierre Brard dénonce le plan d'austérité gouvernemental

Voir les commentaires

Troy Davis : « Aujourd'hui, les droits de l'Homme sont en deuil »

22 Septembre 2011, 14:53pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

troy_davis_0.jpg  Troy Davis :

  « Aujourd'hui,

  les droits de l'Homme

  sont en deuil »

« Je ne suis pas celui qui a commis le crime. Je n’avais pas d’arme. Continuez à chercher la vérité »
« Ce combat pour mettre fin à la peine de mort n’est pas gagné ou perdu à travers moi […]. N’arrêtez jamais de lutter pour la justice et nous vaincrons !" » (dernières paroles de Troy Davis)

21092011-DSC_0038_0-b1c87.jpg

 

 

Le monde se réveille sur une effroyable nouvelle : Troy Davis a été exécuté cette nuit, après 5 heures d'attente. Nos premières pensées vont à sa famille, à sa sœur, ses proches et aux milliers de militants qui ont soutenu Troy pendant ses vingt années de calvaire passées dans les couloirs de la mort.

Alors que son procès a manifestement été bâclé, marqué par de faux témoignages, taches noires indélébiles, comment, un grand pays civilisé comme les États-Unis, a-t-il pu permettre l'assassinat de Troy Davis ?

Mumia Abu-Jamal, Hank Skinner… et plusieurs milliers de détenus sont actuellement dans les couloirs de la mort aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Le PCF appelle à combattre cette barbarie légale. Le cœur de Troy s’est arrêté de battre, mais son combat pour l’abolition du châtiment cruel est plus que jamais d’actualité.

Aujourd'hui, les droits de l'Homme sont en deuil. L'abolition de la peine de mort est une exigence universelle et le 22 septembre sera désormais marqué d'une pierre noire. 

Parti communiste français, 22 septembre 2011.

Voir les commentaires

FÊTE DE L'HUMA 2011 : NOUS Y ETIONS

21 Septembre 2011, 10:18am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

FÊTE DE L'HUMA 2011 : NOUS Y ETIONS

2011-09-17 Sign 3 adh

Alain Bocquet et Jean-Jacques Guillemant se réjouissent :

3 nouveaux communistes sont en train de signer leur bulletin d'adhésion

 

P1200630.JPG  P1200640.JPG

Pendant les débats au stand du Pas de Calais

Les discours de clôture de Patrick Le Hyaric, Jean-Luc Melanchon et Pierre Laurent

 

Voir les commentaires

Hommage aux 218 fusillés de la citadelle d'Arras

21 Septembre 2011, 09:09am

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

67ème anniversaire de la libération du Pas-de-Calais :

l'hommage aux 218 fusillés de la citadelle d'Arras

Ceremonie-mur-des-fusilles-18-09-11--30-.JPG 


Le PCF participait ce dimanche aux commémorations du 67ème anniversaire de la libération du Pas-de-Calais qui se sont déroulées comme chaque année à Arras, dans l'enceinte de la citadelle. Cette cérémonie d'hommage aux 218 fusillés de la citadelle d'Arras, organisée par les associations d'anciens combattants de la résistance (ANACR, FNDIRP), s'est déroulée en présence des représentants du Préfet du Pas-de-Calais et du président du Conseil Général,  et avec la participation de beaucoup d'élus du secteur dont Dominique Watrin, vice-président PCF du Conseil Général. De nombreuses organisations (sections du PCF et de la CGT, de la LDH...), des municipalités du département et des consulats ont tenu à s'associer à cet hommage. Le PCF était particulièrement représenté ( beaucoup des fusillés étaient des communistes). et la gerbe de la Fédération PCF du Pas-de-Calais fut déposée par Dominique Watrin accompagné de Marie-Jo Prévost de la section d'Arras (photo).

 

 

Voir les commentaires

Capitalisme : un bilan globalement positif ?

19 Septembre 2011, 16:54pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

Capitalisme : un bilan globalement positif ?

11-09-15-sharks.jpg

Voir les commentaires

André Chassaigne dépose une proposition de loi pour encadrer les prix alimentaires

19 Septembre 2011, 16:29pm

Publié par -BLOG-PCF-ARRAS

AndreChassaigne.jpgAndré Chassaigne

 dépose une

proposition de loi

pour encadrer

les prix alimentaires

 

Encadrer les prix de l’alimentation : une urgence pour les consommateurs comme pour les producteurs

Alors que les agriculteurs français sont confrontés à une dégradation durable des prix d’achat de leur production, les prix alimentaires pour les consommateurs n’ont cessé de croître ces dernières années, à un rythme de + 2 % en moyenne annuelle, avec des fluctuations allant jusqu’à + 13,5 % pour les produits frais.

Cette crise permanente, aux conséquences dramatiques pour les familles d’exploitants qui souvent produisent à perte, grève le pouvoir d’achat des ménages. Si elle trouve ses racines dans la dérégulation des marchés agricoles à l’échelle mondiale et européenne, cette situation est aggravée, au plan national, par une évolution législative qui offre toutes les garanties aux distributeurs pour faire pression à la baisse sur les prix d’achat, et favoriser un accroissement des marges, au détriment des consommateurs.

L’intervention publique en matière d’encadrement des prix alimentaires à laquelle se refuse le gouvernement depuis 2007, est une nécessité impérieuse. Elle fonde la proposition de loi qu’André Chassaigne vient de déposer avec l’ensemble des Député-e-s communistes, citoyens et parti de gauche. Y sont prévues notamment deux mesures qui permettraient de limiter les prix imposés aux consommateurs, en même temps qu’elles garantiraient un revenu décent aux producteurs.

Il s’agit tout d’abord d’appliquer effectivement à l’ensemble des produits agricoles et alimentaires, un coefficient multiplicateur à ne pas dépasser entre le prix d’achat aux producteurs et le prix de vente aux consommateurs. Le texte propose également la réunion d’une conférence annuelle par production, réunissant l’ensemble des acteurs des différentes filières (fournisseurs, distributeurs et producteurs) pour déterminer un prix plancher d’achat aux producteurs.

Il est grand temps de rompre avec les plans gouvernementaux qui ne visent qu’à garantir les marges des distributeurs.

 

Voir les commentaires

1 2 > >>