Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

ALAIN BOCQUET : NOUS POUVONS GAGNER LA BATAILLE DE L'ÉTÉ POUR LE DROIT À LA RETRAITE À TAUX PLEIN !

31 Juillet 2010, 15:27pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

AlainBocquet.jpg

Le mardi 7 septembre prochain va s’ouvrir la session extraordinaire du Parlement avec à l’ordre du jour le projet de loi gouvernemental sur les retraites. Le même jour la France du monde du travail, des retraités, des jeunes, des sans emplois … se mobilisera dans les nombreuses manifestations à l’appel des syndicats unis. Cette journée d’action que je soutiens pleinement, s’annonce d’ores et déjà très forte. Et c’est souhaitable !

En effet, la conjonction du mouvement social et populaire avec l’action parlementaire est essentielle pour obtenir le retrait du texte régressif du Ministre Eric Woerth écrit à l’encre du Medef.

Il est possible de faire autrement comme le montre la proposition de loi pour « garantir le financement du droit à la retraite à 60 ans » que je défends avec mes collègues et amis députés communistes et du Parti de Gauche. Les moyens existent en effet dans notre pays où l’argent coule à flot dans les sphères de la haute finance. Des scandales qui font l’actualité, telle l’affaire Bettencourt, en témoignent.

Un véritable bras de fer est engagé avec le pouvoir sarkozien au service de l’argent roi qui prétend imposer sa réforme de recul social au pas de charge à l’Assemblée nationale.

C’est un enjeu de dignité que de défendre le droit à la retraite à 60 ans, droit acquis de haute lutte du mouvement ouvrier.

C’est aussi un enjeu de progrès humain et de civilisation. C’est encore garantir l’avenir de notre système français de retraites par répartition.

Pour ma part, je me suis engagé dans cette bataille de l’été pour faire monter l’exigence d’une autre réforme des retraites conforme aux intérêts du monde du travail et de notre jeunesse.

Je vous invite à signer et à faire signer massivement la pétition ci-jointe. Vous pouvez la reproduire utilement et la transmettre à vos réseaux.

N’hésitez pas à me faire part de vos témoignages ou autres suggestions que je mettrai à profit pour étayer mes arguments dans la discussion parlementaire.

Tous ensemble, nous serons plus forts pour gagner ce combat pour « L’Humain d’abord ! ».

Alain BOCQUET (30 juillet 2010)

Documents à télécharger sur le blog d'Alain Bocquet (http://www.alainbocquet.fr/) : la proposition de loi - l’affiche - la pétition

 

Voir les commentaires

RECUL DE GENERAL MOTORS A STRASBOURG

30 Juillet 2010, 17:06pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

DECLARATION DE LA CGT le 28 juillet 2010

La CGT, siteon0-dc90f.gifsa Fédération de la Métallurgie et l’Union Départementale 67 prennent acte du recul de la direction de Général Motors qui renonce enfin à exiger la signature de toutes les organisations syndicales pour la reprise du site de Strasbourg par le groupe. Elle s’engage à respecter le libre exercice du droit syndical dans l’entreprise.

Nous soutenons plus que jamais nos camarades de Général Motors qui ne cessent depuis plusieurs semaines de subir pressions, attaques et tentatives de discrédit. C’est dans ce contexte de tensions qu’un accord a été paraphé ce matin.

L’assemblée Générale du 27 juillet a conforté la solidarité dans la CGT et au-delà. Le dialogue social n’existe pas quand il est assujetti à un chantage. L’attitude de la direction de GM et aussi des pouvoirs publics pose une nouvelle fois le besoin du respect de l’indépendance et la liberté d’action des organisations syndicales dans le pays.

Nous restons attentifs à la situation à venir pour œuvrer aux côtés du syndicat CGT et des salariés de GM pour que l’action syndicale permette de gagner sur les revendications et la défense et le développement du potentiel industriel.

La CGT invite les salariés à se mobiliser massivement le 7 septembre autour du triptyque emploi, salaires, retraite qui est indissociable. Il est fortement démontré dans la situation des salariés de Général Motors.

Montreuil, le 28 juillet 2010

Voir les commentaires

BUS POUR LA FÊTE DE L'HUMA

28 Juillet 2010, 16:03pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Fête HUMA 2010

DÉPLACEMENTS EN CAR ORGANISÉS PAR LA SECTION D'ARRAS DU PCF POUR LA FÊTE DE L'HUMA 2010


SAMEDI 11 SEPTEMBRE 2010 :

- 7 H 30 : Section PCF 14 Av de l'hippodrome ARRAS

- 7 h 45 : BEAURAINS Carrefour Fermotherm (route de Bapaume)

- 8 h 15 : BAPAUME (Péage de l'Autoroute vers Paris)

RETOUR : 21 H (impératif) La Courneuve (Précisions dans le car)

Prix : 35 Euros vignette d'entrée à la fête comprise

Inscriptions auprès d'André Detève (Permanence chaque jeudi de 18h à 19 h à la Section) 06 16 07 83 70

 

SAMEDI 11 + DIMANCHE 12 : 10 places sont réservées pour l'Arrageois dans le Car frêté par Méricourt.

Renseignements : Jean-Jacques Guillemant 06 88 32 77 92 

Voir les commentaires

SALAH HAMOURI S'ADRESSE AUX GOUVERNANTS DE LA FRANCE

22 Juillet 2010, 15:58pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

 

arton15097-808bc.jpgUNE LETTRE DE SALAH HAMOURI

J’espère que vous lirez cette lettre…

"Au pays de la révolution française qui a mis fin au féodalisme et à la servitude en propageant à travers le monde les mots de « Liberté – Egalité – Fraternité » ; à Paris, capitale d’un pays qui a résisté hautement pour se libérer de la barbarie d’une armée occupante féroce et brutale ; depuis vos bureaux à l’Elysée ou ceux du Quai d’Orsay – j’espère que vous lirez ma lettre.

Dans l’un de ces bureaux, ma mère a été finalement reçue afin de discuter des moyens pour obtenir ma libération.

Nous savons tous que la démocratie fonde le respect de la diversité des êtres humains. Elle définit les bases légales qui accordent à chacun des droits et des devoirs. Elle prône l’égalité des droits humains et refuse absolument d’établir des différences négatives et ségrégatives selon la couleur de la peau, l’origine, la religion, etc.

Comme citoyen franco-palestinien, je pensais que les autorités françaises se devaient de me protéger (comme elles le font pour tous nos compatriotes français injustement en difficulté dans le monde) alors que je vis dans un pays sous occupation militaire décidée par un gouvernement qui refuse obstinément de reconnaître et d’appliquer le droit international.

Il semblerait que ce gouvernement, le gouvernement israélien, vous ait convaincu que le seul moyen pour moi de retrouver la liberté n’était pas que, lui, fasse, ce qu’il devrait faire pour cela mais qu’en plus de l’injustice que je subis que, moi, je fasse un acte d’humiliation supplémentaire : que je présente des « regrets » devant un tribunal militaire d’occupation.

Je voudrais vous poser une seule question : aurait-il été acceptable pour vous que les résistants français, pendant la seconde guerre mondiale, « regrettent » leurs actes devant des tribunaux d’occupation ou de collaboration ?

Si on ne peut comparer terme à terme les deux situations, il n’en reste pas moins que la Palestine vit aussi sous occupation étrangère depuis maintenant 62 ans. Une occupation brutale qui multiplie les meurtres, qui construit des murs, qui assiège et colonise, qui expulse le plus possible de Palestiniens de leur terre ou de leurs maisons, surtout à Jérusalem-Est où je vis avec ma famille.

Devant cette occupation que vit mon peuple, je ne peux rester ni indifférent ni me taire. Je suis né et j’ai grandi dans un pays occupé et, parce que je ne peux pas me taire, je suis depuis plus de 5 ans en prison. Comment pourrais-je accepter cette occupation que vous-même avez condamnée ? C’est mon droit que de la refuser.

Dans ces conditions il n’est pas pensable une seule minute, qu’en plus de tout cela que je subis, j’en vienne à « regretter » ou à « m’excuser » de quoi que ce soit devant un tribunal militaire d’occupation.

Je soutiens la résistance légitime de mon peuple qui bénéficie de la solidarité des gens libres à travers le monde."

Bien à vous,

Salah Hamouri - Prison de Guilboa - Section 4


 

Voir les commentaires

Les irrégularités du fichier "Base élèves" dénoncées par le Conseil d’Etat

20 Juillet 2010, 16:09pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

arton15072-e68abLes irrégularités du fichier "Base élèves" dénoncées par le Conseil d’Etat

 

Le fichier qui recense les élèves des écoles primaires devra être modifié. La déclaration à la CNIL et les informations sur la santé des élèves sont en cause.

 

Par deux arrêts rendus lundi 19 juillet 2010, le Conseil d’Etat a annulé partiellement le fichier « Base Elèves premier degré » en tant qu’il permet l’enregistrement de données relatives à la santé des élèves (mention de la classe spécialisée) et en tant qu’il permet un rapprochement et la mise en relation de données avec d’autres fichiers, sans déclaration à la C.N.I.L.

L’arrêté du 20 octobre 2008 du ministre de l’éducation nationale qui a créé le fichier « Base Elèves premier degré » est annulé en tant qu’il interdit la possibilité de s’opposer, à l’enregistrement de données personnelles au sein de “Base élèves 1er degré”.

De plus, les recours déposés contre le fichier Base Elèves ont mis à jour un fichier national d’informations nominatives des enfants dès 3 ans : la base nationale des identifiants élèves (BNIE) qui peut mémoriser le parcours scolaire pendant 35 ans. La décision de création de cette BNIE est annulée. Les données enregistrées irrégulièrement dans cette base nationale avant le 27 février 2007 seront détruites.

Les requérants démontrent donc l’irrégularité du dispositif « Base Elèves premier degré » mis en œuvre par le ministère de l’éducation nationale depuis décembre 2004. Ces arrêts confortent les parents d’élèves, les directeurs et enseignants qui se sont mobilisés pour refuser ces fichiers nominatifs d’enfants.

Toutefois, le Conseil d’Etat donne la possibilité d’une régularisation de ces fichiers. Il faut regretter la possibilité de collecter irrégulièrement des données nominatives sans obligation de les effacer dans leur intégralité. Ceci ne peut qu’inquiéter et demande de maintenir la mobilisation.

Source : ELUNET (Portail de l'ANECR) 20 juillet 2010

Voir les commentaires

DÉCÈS DE NOTRE CAMARADE ANDRÉ BURIE

20 Juillet 2010, 13:49pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

1g0pi187.png

 

 

Nous avons appris le décès de ANDRE BURIE, 88 ans, natif d'Arras, ANCIEN PRESIDENT DU SIVOM DES 2 CANTONS A HAISNES (62138), ADJOINT AU MAIRE A AUCHY LES MINES ET MEMBRE DU PARTI COMMUNISTE FRANCAIS. Ses obsèques auront lieu le vendredi 23 juillet 2010 à Herlies (59) près de la Bassée au crématorium où il sera incinéré. La levée du corps aura lieu au 15 rue Basly à Auchy les mines à 11h00 le vendredi 23 juillet 2010.


De la part de B.DEVAUX RESPONSABLE INFOS PCF62 AUCHYLESMINES.


Voir les commentaires

Alain BOCQUET frappe du poing sur la table

18 Juillet 2010, 10:33am

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

 

Alain-Bocquet.pngAlain Bocquet : "On nous mène en bateau!"


Le projet de faire de la maison natale de la Résistante Louise de Bettignies un Centre honorant le combat des femmes est unique. Mais les aides financières n'arrivent pas.

 

Tous les Chtis connaissent la place Louise de Bettignies à Lille : la grande Résistante Louise de Bettignies est née à St-Amand-les-Eaux il y a 130 ans. Le projet de la Ville de St-Amand et de son maire Alain Bocquet est de faire de la maison natale de Louise de Bettignie - qui vient d'être restaurée - un Centre d'interprétation historique consacré à toutes les femmes résistantes. Il s'agit d'honorer la mémoire des résistantes des deux guerres mondiales mais aussi le combat que mènent d'autres femmes dans le monde actuel : "Ce sera un lieu d'histoire, de culture et de tourisme inscrit dans un parcours muséal", déclare Alain Bocquet. Ce projet original qui s'appuiera sur un comité historique et scientifique est actuellement sans équivalent. Son coût est évalué à 1,7 millions d'€. Les Affaires culturelles (DRAC), le Comité régional du Tourisme, la Région et le Département sont vivement intéressés, mais se gardent de proposer la moindre subvention.

La France de Sarkozy a entrepris de liquider l'héritage du Conseil National de la Résistance et montre le plus grand mépris pour la situation des femmes dans son projet de réforme des retraites : Louise de Bettignies, femme et Résistante, est pour le pouvoir moins intéressante que la milliardaire Liliane de Bettencourt !

 

Voir les commentaires

GAZ DE FRANCE-SUEZ VEUT FAIRE PAYER LES MORTS !

16 Juillet 2010, 17:04pm

Publié par MDC

 

La rapacité capitaliste ne connaît plus de limites : 

 GAZ DE FRANCE - SUEZ VEUT FAIRE PAYER LES MORTS !

capitaliste-a.jpg

Jusqu'où iront les entreprises privatisées pour extirper le moindre sou de nos poches ? 

 A faire payer même les morts ?

Mme G. décède chez elle à Arras en juillet 2009. Son appartement est vidé par les soins de sa fille et les clés sont rendues à l'Office HLM pour la fin du mois d'août. L'avis de décès est envoyé aux différents opérateurs : aucun problème avec l'électricité, l'eau, le téléphone. Mais Gaz de France-Suez prétend faire payer l'abonnement gaz jusqu'en avril 2010 : l'avis de décès ne leur serait pas parvenu! Mais dans ce cas comment connaissent-ils l'adresse de la fille de Mme G. chez qui ils ont envoyé une facture de plus de 60€ ? Des démarches sont faites auprès de l'opérateur gaz qui s'obstine à exiger le paiement d'une facture contestée par la fille de Mme G. : un sou est un sou !

Naguère, on parlait d'usagers des services publics. Maintenant que ceux-ci sont privatisés, on parle de clients. Bientôt, nous ne serons plus que des "cochons de payants"...  

 

Voir les commentaires

BACHELOT S'EN PREND A L'AIDE MEDICALE D'ETAT

12 Juillet 2010, 15:25pm

Publié par MDC

 

Bachelot remet en cause l’accès des personnes sans papiers à l’Aide médicale d’Etat

arton4950.jpg

Roselyne Bachelot s’en prend à nouveau à l’Aide médicale d’Etat (AME), un système qui permet à des sans-papiers sans ressources de bénéficier d’un accès aux soins gratuit. La ministre de la Santé veut imposer une contribution forfaitaire, à payer au moment de l’ouverture du droit à l’AME et de son renouvellement, de l’ordre de 15 euros par personne.

En 2003, le principe de ticket modérateur avait déjà été validé mais, face à la mobilisation de nombreuses organisations syndicales, mutualistes, associatives et de partis politiques dont le PCF, nous avions réussi à faire en sorte que cette mesure ne soit pas appliquée. Ce projet visait à restreindre l’accès à l’AME en exigeant des bénéficiaires des justificatifs (ressources, identité et résidence...) souvent impossible à réunir pour un sans papiers. Aujourd’hui, à nouveau, il s’agit d’exiger des personnes sans ressources une participation financière. C’est injuste.

Enfin, il y a une notion de danger pour la santé publique, car ces migrants arrivent souvent de pays où sévissent le sida et la tuberculose. Alors que certains ont contracté ces maladies, et que des foyers infectieux peuvent se développer en France, c’est une injustice de plus que de les priver d’un accès aux soins.

200 000 personnes bénéficient de l’AME en France, c’est peu au regard de l’Etat, c’est beaucoup pour la santé publique.

Les communistes appellent toutes les organisations politiques, syndicales, mutualistes ou associatives à se mobiliser contre ce nouveau coup contre la santé, la solidarité et les Droits Humains.

Communiqué du Parti communiste français, 8 juillet 2010.

 

 

Voir les commentaires

50 ANS DE FRANCAFRIQUE CA SUFFIT!

12 Juillet 2010, 15:18pm

Publié par MDC

arton4953.jpg

Voir les commentaires

CONTRE LE PROJET GOUVERNEMENTAL DE REFORME DES RETRAITES :

12 Juillet 2010, 08:00am

Publié par MDC

 

MARDI 13 JUILLET 

 

(le jour ou le projet de réforme arrive en conseil des ministres)

 

RASSEMBLEMENT DEVANT


LA PREFECTURE


ARRAS


10 H

 

 


Voir les commentaires

NON A L'INTERDICTION DES SYMBOLES COMMUNISTES EN POLOGNE

9 Juillet 2010, 09:34am

Publié par MDC

 

securedownload.jpegInterdiction des symboles communistes en Pologne capitaliste

Manifestation à Lille : Une première étape dans la mobilisation !

Drapeaux rouges au vent, plusieurs dizaines de personnes ont manifesté devant le Consulat général de Pologne à Lille, ce samedi 3 juillet, pour protester contre la criminalisation des symboles communistes en Pologne.

Une nouvelle étape dans le processus de stigmatisation du passé populaire d’un pays qui renoue avec ses vieux démons liberticides et cléricaux d’avant la Seconde Guerre mondiale.

Tour à tour Jacques Kmieciak (pour les Amis d’Edward Gierek), Georges Gastaud (Pôle de Renaissance communiste en France), Michel Decourcelles (Coordination communiste 59 – 62) et Vincent Flament (Comité internationaliste pour la Solidarité de Classe - CISC) ont pris la parole pour exiger l’abolition de cette mesure.

Une délégation de France-Cuba Pas-de-Calais avait fait le déplacement, ainsi qu’Hervé Poly, premier secrétaire de la Fédération du Pas-de-Calais du Parti communiste français (PCF).

Les Amis d’Edward Gierek

 

Voir les commentaires

FETE DE L'HUMA : C'EST PARTI!

5 Juillet 2010, 11:13am

Publié par MDC

visuel fete2010 une site

 

Les vignettes sont disponibles au siège de la section PCF d'Arras.

Un autocar est prévu pour le samedi 11 septembre

Samedi + dimanche : 10 places disponibles pour l'Arrageois (voyage et hébergement)

Renseignements : 03 21 51 66 80 

Voir les commentaires

LYCÉE CARNOT D'ARRAS : VERS LA DISPARITION DE LA SECONDE TECHNOLOGIQUE ?

4 Juillet 2010, 16:29pm

Publié par MDC

 

les-enseignants-du-lycee-carnot-inquiet-532484-copie-1.jpgLes enseignants du Lycée Carnot à Arras sont inquiets

LU DANS LA VOIX DU NORD (lavoixdunord.fr 04.07.2010)

La réforme des lycées proposée par Luc Chatel, le ministre de l'Éducation nationale, menace la filière technologique industrielle (STI). C'est l'avis des professeurs du lycée Carnot qui se sont réunis vendredi. « On risque la fermeture complète », a déclaré Marcelin Petit, professeur de construction mécanique (à gauche sur la photo).


En sept ans, l'établissement est passé de neuf à une classe de seconde technologique. Une pétition a été adressée au rectorat pour prendre conscience de la désaffection des sections STI.

 

Voir les commentaires

CUBA : UN "MUST" POUR LA SANTÉ INFANTILE

3 Juillet 2010, 17:32pm

Publié par MDC

 

salud_30junio.jpgCuba présente de meilleurs indicateurs de santé que les pays développés, selon le président de l’Association internationale de pédiatrie

Article de Granma traduit par leurs propres soins

Les indicateurs de mortalité infantile à Cuba, aussi bien pour la première année de vie que chez les enfants de moins de cinq ans,«sont meilleurs que ceux observés dans les pays développés, aux budgets nationaux très supérieurs», a affirmé à La Havane le Dr Chok-wan Chan, président de l’Association internationale de pédiatrie (IPA pour ses sigles en anglais), lors de l’Atelier international d’expériences sur la prévention en matière de santé infantile.

«Lorsque je compare les statistiques de santé aux Etats-Unis avec celles de Cuba, celles de Cuba se révèlent supérieures», ce qui l’a amené à considérer que l’île caraïbe est«un bon exemple»pour avoir atteint des indicateurs positifs, résultat de la volonté politique du gouvernement révolutionnaire, de son système de santé universelle et gratuite, du niveau d’éducation atteint par l’ensemble de la population, et le travail de ses professionnels.

Dans ses paroles de clôture de l’Atelier, la Dr. Elisabeth Mason, directrice du Département de santé de l’enfant et de l’adolescent de l’Organisation mondiale de la santé, a déclaré devant les représentants de dix pays de la région qu’elle ne connaissait qu’un seul système de santé«aussi bon que le cubain», faisant référence à l’Angleterre.

Elle a précisé que si l’on compare les budgets investis dans la santé annuellement par les Britanniques avec ceux de Cuba,«cela équivaut à comparer une goutte d’eau avec un immense réservoir».

 

 

 

Voir les commentaires

Les élu-e-s communistes et républicains se mobilisent pour le Fret

3 Juillet 2010, 10:38am

Publié par MDC

 

arton4928.jpgL’Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) sera aux cotés des associations et les syndicats pour exiger moins de camions et plus… de wagons !

Rassemblement - Mardi 6 juillet à L’Assemblée Nationale - 15h/18h

Face aux renoncements du gouvernement de se donner réellement les moyens d’atteindre les objectifs de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre de 20%, d’ici 2020, dans le secteur des transports,
face aux conséquences dramatiques du nouveau plan FRET de la SNCF qui jetterait des centaines de milliers de nouveaux camions sur les routes, 
l’ANECR a pris l’initiative le 7 mai 2010 de relayer auprès des élus et des populations le communiqué des associations environnementales et des syndicats pour que la copie du plan FRET SNCF soit revue d’urgence.

Le 2 juin, les représentants de 365 élus de toutes les sensibilités de la gauche et des écologistes tenaient une conférence de presse, et mettaient à disposition des élus et des citoyens sous forme de pétition nationale (1)un texte reprenant les exigences portées par les syndicats et les associations (2)qui réclament :

Le respect des objectifs de réduction de gaz à effet de serre(GES) du secteur des transports, inscrits dans la loi Grenelle,

Un moratoire immédiat sur la partie « wagon isolé »du plan Fret SNCF/Gouvernement,

La transparence et un débat public objectif,notamment sur les conséquences en termes d’émissions de GES, la mise à disposition et l’approfondissement des études « carbone »,

La préservation des installations ferroviaires en situation de réutilisation, afin d’être capable de disposer d’alternative à la route en réponse aux changements de comportement demandés aux chargeurs,

L’examen d’organisations nouvelles de la production SNCFen proximité, spécialement adaptées et en coopération avec les opérateurs nouveaux pour, ensemble, donner de la pertinence économique aux convois.

Chaque jour qui passe cet appel se couvre de nouvelles signatures.

Le cap des 3 000 signatairesest en passe d’être atteint. Face à des choix qui sacrifient les wagons pour faire la part belle aux camions l’incompréhension et la colère sont grandes tant chez les élus, que chez les citoyens. 
Le secteur économique n’est pas en reste comme en témoigne l’appel de plusieurs fédérations des secteurs de l’industrie et des transports3 qui viennent d’appeler la SNCF à reporter ses projets d’abandon partiel de son activité dite de wagon isolé. « Le multi-lots multi clientsn’est pas ne réponse aux besoins des chargeurs » et « sa mise en place va entraîner un transfert massif de l’activité vers le transport routier ».

La raison doit l’emporteret un vrai débat public doit avoir lieu sur un sujet majeur qui concerne l’avenir de la société.

Les associations environnementales et les syndicats s’engagent dans une nouvelle phase de leur action commune. Ils ont pris l’initiative d’organiser le mardi 6 juillet après midi un rassemblement à Paris pour : moins de camions…plus de wagons… et moins de gaz à effet de serre…

L’ANECR qui est pleinement engagée dans ce combat sera présente. Elle appelle les élus progressistes à participer au rassemblement. Conjuguons les initiatives pour contraindre le gouvernement à revoir la copie du plan FRET.

 

(1)lien http://toolbox.elunet.org/petition_fret/

(2)Les fédérations CGT et UNSA des cheminots, la FGTE-CFDT et l’IUT-CGT, la FNAUT, le Réseau Action Climat, France Nature environnement, Agir Pour l’Environnement, WWF, Les Amis de la Terre, le Comité de Liaison Energies Renouvelables…

 

 

 

 

Voir les commentaires

1er juillet : ça augmente encore!

2 Juillet 2010, 09:36am

Publié par MDC

 

1er juillet : ça augmente encore!

 

ggggazzzzzzz.jpgTous les ans, au 1er juillet, c’est la « traditionnelle » hausse des tarifs de certains services. L’essentiel sera répercuté sur les factures de gaz et les billets de transports.

 

Les tarifs SNCFaugmentent de 2,5 % en moyenne sur les Corail, Intercités et TER (entre 10 centimes et 2,30 euros selon la distance parcourue).

A la  RATP, l’augmentation globale est de 3,9 %. Le prix des abonnements augmente de 3,80 euros. La carte mensuelle pour les zones 1 et 2 passe par exemple de 56,60 à 60,40 euros. Le ticket à l’unité reviendra désormais à 1,70 euros (au lieu de 1,60 euros).

Une baisse toutefois : celle de la prime à la cassepour les automobiles qui passe de 700 à 500 euros !

Les prix du gaz vont augmenter de 5 %, portant la hausse depuis le début de l’année à 15 %. Cela représente une hausse de la facture de huit euros par an pour ceux qui utilisent le gaz pour l’eau chaude et la cuisine et de 45 euros par an pour ceux qui l’utilisent également pour se chauffer.

Une hausse de l’électricité est à prévoir pour le mois d’août.

Enfin, les prix du timbrepour les plis de moins de 20 grammes passent de 56 à 58 centimes. En moyenne, les tarifs du courrier augment de 1,6 %.

 

 

 

Voir les commentaires

VERS UN REDÉMARRAGE DE LA RAFFINERIE DE DUNKERQUE ?

1 Juillet 2010, 09:20am

Publié par MDC

 

VERS UN REDÉMARRAGE DE LA RAFFINERIE DE DUNKERQUE ?

Alain-Bocquet.pngDéclaration d'Alain Bocquet (30 juin 2010)

La Cour d’Appel de Douai vient de rendre un jugement ordonnant le redémarrage sous astreinte de la Raffinerie Total de Dunkerque.

Cette décision constitue d’abord une victoire exceptionnelle pour les salariés et leurs représentants, engagés dans une action courageuse et de longue haleine, pour défendre à la fois l’activité du site, les centaines d’emplois directs et indirects qui y sont liés, mais aussi l’industrie nationale de raffinage.

Ce combat lucide et qui engage l’avenir va désormais pouvoir se poursuivre sur des bases nouvelles.

Le jugement rendu met en effet au pied du mur la direction du groupe multimilliardaire Total et le gouvernement qui s’était rendu sans combattre, avalisant de fait la liquidation de ces installations.

Total a affiché dans cette affaire le plus grand mépris à l’égard des représentants du personnel et des règles élémentaires du droit du travail. Je me félicite de la position prise par la Justice qui ouvre une brèche dans la muraille de l’argent roi.

Je salue comme tous les habitants de notre Région et comme le monde du travail, la ténacité et l’engagement des salariés qui ont permis d’obtenir ce résultat.

Un résultat porteur de perspectives pour l’emploi et pour l’avenir d’une industrie indispensable à l’économie régionale et nationale.

Le combat pour la préservation et le développement de l’industrie régionale et française continue plus que jamais.

 

 

Voir les commentaires