Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

QUAND LES COMMUNISTES ARRAGEOIS RENCONTRENT LES COMMUNISTES ALLEMANDS

30 Juin 2009, 15:23pm

Publié par MDC

QUAND LES COMMUNISTES ARRAGEOIS RENCONTRENT

LES COMMUNISTES ALLEMANDS

 

La semaine dernière, une délégation de la section arrageoise du PCF s'est rendue à la fête bisannuelle du DKP, le Parti communiste allemand.

Cette manifestation avait accueilli plus de 50 000 visiteurs il y a 2 ans. En cette fin du mois de juin 2009, ce chiffre était déjà atteint rien que pour le samedi !

Dans le magnifique cadre de RIVERPARK, près de Dortmund, des stands de toutes les régions, bien pourvus en saucisses et en bières, accueillent chaleureusement les visiteurs.


Cependant, ce qui ressort de cette fête, pour une délégation française, c'est principalement sa haute tenue politique. De nombreux ouvrages sont exposés ; des artistes locaux entrecoupent avec brio, à l'aide de leurs textes engagés, les nombreux échanges proposés dans les stands régionaux et les stands internationaux.

Cuba, la Colombie, le Venezuela, l'Irak sont présents, aux côtés de nombreux pays européens. Même les États-Unis ont leur représentant. (Je ne peux m'empêcher de relater sa boutade : à la question : Est-ce que le PC est interdit aux Etats-Unis ? il répond en un excellent français : Non, non, le parti communiste n'est pas interdit aux USA, mais il y est interdit d'être communiste… A méditer, n'est-ce pas ? Il s'avèrerait que dans bien des pays européens, les exemples se multiplient et se ressemblent !

Dans les discussions, les sujets sont nombreux : mouvements sociaux, libertés syndicales, répression policière passive ou active, etc…

Et aussi A quand une Europe des peuples, à quand de grands mouvements syndicaux européens, à quand le retour d'une Internationale communiste sur le devant de la scène ?

Les attentes sont réelles. Néanmoins les représentants des différentes nations, malgré la crise actuelle, malgré leurs propres ambitions, restent dubitatifs sur une évolution rapide dans ce sens.

Pour apporter notre propre pierre à l'édifice, citons "Le chiffon rouge" :

En levant le poing et en serrant les dents

Lève-toi car il est temps

Le monde sera ce que tu le feras

Plein d'amour de justice et de joie

JJ GUILLEMANT 

Voir les commentaires

Faire barrage au Front national à Henin-Beaumont

29 Juin 2009, 19:15pm

Publié par Xavier

http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/photo/1460393-1942200.jpg?v=1246288637Après les résultats du 1er tour, il existe un fort et réel danger de voir le Front national faire main basse sur la ville d’Henin Beaumont. Si effectivement cette commune passait sous la coupe de l’extrême droite, les conditions de vie, déjà très dures des Héninois Beaumontois, s’en trouveraient terriblement aggravées. Les tristes exemples de Toulon, Marignane, Vitrolles et Orange ont montré que la gestion d’une commune par le FN était synonyme de corruption, de clientélisme, d’illégalité, de violence, de discrimination, d’exclusion, de racisme et d’incompétence.
 

L’urgence est à l’Union la plus large pour barrer la route à Marine Le Pen et sa clique. Le temps viendra ultérieurement de faire toute la clarté sur les causes qui ont rendu encore fécond le ventre de la bête immonde.

C’est pourquoi, le Parti communiste français, appelle à la constitution au plus vite, autour de Daniel Duquenne, d’une liste de la plus large union de tous les démocrates pour battre dans les urnes l’extrême droite populiste incarnée par Marine Le Pen.

Il faut donc créer toutes les conditions pour que pas une voix ne manque à Daniel Duquenne dimanche prochain.

« Quand les blés sont sous la grêle, fou qui fait le délicat, fou qui songe à ses querelles au cœur du commun combat »


Voir les commentaires

Dartigolles (PCF) : un remaniement pour un gouvernement qui va mettre des droites

24 Juin 2009, 21:25pm

Publié par Xavier

http://www.humanite.fr/IMG/jpg/rema.jpg

Passant du Château de Versailles à celui de l’Elysée, le Président Sarkozy, mal inspiré et peu convaincant hier devant les parlementaires, avait très certainement la volonté de créer la surprise aujourd’hui par un remaniement plus important que prévu.

Dans cette opération de chaises musicales que retenir ? Très certainement, la promotion et l’entrée des hommes du Président. Avec Hortefeux à l’Intérieur et Darcos au Travail, récompensé pour son entreprise de casse du service public de l’enseignement de la maternelle à l’Université, c’est un dispositif de combat qui est mis en place, tourné contre le monde du travail avec un arsenal répressif qui va encore s’étendre.

Que l’on ne s’y trompe pas, derrière les écrans de fumée, avec ici un débauchage, là une prise médiatique, ce remaniement marque une nouvelle étape dans le durcissement de la politique du gouvernement. Ce soir, sur le perron de l’Elysée, la principale annonce est celle d’un gouvernement qui va « mettre des droites ».

Voir les commentaires

Les élus PCF du Nord-Pas-de-Calais mobilisés contre la casse de l’emploi

24 Juin 2009, 21:18pm

Publié par Xavier


http://accel10.mettre-put-idata.over-blog.com/400x300/0/03/66/15/Illustrations-trois/Marche-Paris-27-09-08--25-.jpg Image d'archive

Une délégation de parlementaires et d’élus régionaux du PCF s’est rendue à la préfecture de Lille pour dénoncer les suppressions d’emplois et proposer des alternatives.

Ils refusent le déclin de leur région. Hier matin, une délégation d’élus communistes, dont les parlementaires Alain Bocquet et Jean-Jacques Candelier, députés, Michelle Demessine et Jean-Claude Danglot, sénateurs, et Jacky Hénin, député européen récemment réélu, s’est rendue mardi à la préfecture de région pour dénoncer la casse industrielle, la multiplication des plans de licenciements et proposer des alternatives. « Nous avons été écoutés, mais, pour l’heure, sans engagement », affirme Alain Bocquet. Revenant sur les propos du chef de l’État au Congrès de Versailles où celui-ci déclarait : « Il faut que les actionnaires soient justement rémunérés et les salariés justement considérés », Alain Bocquet s’insurge : « Dans notre région, la considération envers les salariés, c’est 23 762 suppressions d’emplois ! » Les élus communistes du Nord Pas-de-Calais ont montré, exemples concrets à l’appui, l’ampleur de la crise et ses conséquences. Arc International-Verrerie, Faurecia Auchel, Wagon Automobile Douai, La Redoute Roubaix, La Compagnie maritime transmanche à Calais, Sodemeca (groupe Michelin), ArcelorMittal Isbergues…

Des dizaines d’entreprises touchées et autant de plans sociaux. Les élus dénoncent le fait que la droite ait rejeté, le 28 mai dernier, les propositions de loi des parlementaires communistes visant à interdire les licenciements quand une entreprise fait des bénéfices ou à donner des droits d’intervention nouveaux aux salariés. Dans l’immédiat, ils demandent la mise en place d’une conférence régionale permanente réunissant le conseil régional et les conseils généraux du Nord et du Pas-de-Calais ainsi que les acteurs économiques et les syndicats pour contrôler l’utilisation de l’argent public et mettre en place des solutions propres à soutenir l’emploi dans cette région.

M. S.

Voir les commentaires

Mais à quoi les Verts servent-ils?

24 Juin 2009, 10:24am

Publié par Xavier

 

 

http://lesverts.hautetfort.com/media/00/01/463512744.jpgLe vent en poupe, nos amis écolos ont perdu la boule...


Alors que le parti fasciste de Marine Le Pen est en passe de mettre la main sur la ville d'Hénin-Beaumont, le Verts et le NPA ont refusé toute alliance et font cavalier seul.


Non contents de semer un telle pagaille dans un contexte déjà explosif ( au total, 9 listes se présentent), les Verts organisent ce soir un meeting avec José Bové, Daniel Cohn Bendit, Noël Mamère, Hélène Flautre... bref, toute la bande.


Préférer jouer la bataille des égos au risque d'offrir Hénin-Beaumont sur un plateau au Front national est parfaitement irresponsable.


Les communsites sont engagés dans la liste d'union conduite notamment par Pierre Ferrari (MJS), et David Noël (PCF)

Voir les commentaires

Congrès : Sarkozy en meeting à Versailles

23 Juin 2009, 18:49pm

Publié par Xavier

http://www.pcf.fr/local/cache-vignettes/L280xH186/arton3784-f4e0b.jpgPour la première fois dans l’histoire de la 5ème République, le Président de la République s’exprimait devant les parlementaires réunis en Congrès. L’intervention de Nicolas Sarkozy annonce l’aggravation d’une politique dont les français n’ont déjà que trop souffert.

Il a d’abord été extrêmement choquant de voir le chef d’une droite, pourtant aux affaires depuis 2002, s’exonérer de toute responsabilité dans la situation économique et sociale du pays. Il en est pourtant le premier responsable. Quel aveu d’échec ; quand la parole présidentielle fait l’impasse sur les deux principaux sujets de préoccupations des français que sont l’emploi et le pouvoir d’achat.

 

Comme à son habitude, Nicolas Sarkozy a d’autant plus rendu hommage au modèle français qu’il a annoncé une nouvelle étape de sa démolition. Il parle régulation et protection pour mieux dissimuler la poursuite d’une politique libérale au service des logiques capitalistes.

En parlant de « niches sociales » et de « ceux qui sont à charge », il transforme les principales victimes de la crise en coupables. Une formule résume parfaitement cette vision d’une société où « les actionnaires doivent être justement rémunérés, et les salariés justement considérés », ce qui explique que le silence présidentiel sur les salaires et la redistribution des richesses.
Concernant la retraite, la manipulation est grossière. Il veut amadouer le mouvement social. D’une main, une concertation est proposée, où toutes les pistes resteraient ouvertes, mais de l’autre, il ne reste plus grand suspense quand les trois seuls pistes évoquées sont l’âge de la retraite, la durée de cotisation et la pénibilité.
Le chef de l’Etat a pris moins de précaution pour attaquer frontalement les collectivités, qui réalisent pourtant 70% des investissements publics et doivent faire face à un désengagement accéléré de l’Etat.

Quant à l’Etat lui même, il veut faire débattre de ses priorités tout en programmant son effacement. Pour preuve, il persiste et signe dans l’organisation du plus grand plan social : celui de la fonction publique.

Voilà, les principales orientations de la droite pour les prochains mois. Nicolas Sarkozy était en meeting à Versailles.

Voir les commentaires

Buffet "passerait la main" lors d'un Congrès d'étape du PCF en juin 2010 Il y a 2 jours PARIS (AFP) — Pierre Laurent, membre de la direction du Parti communiste français, a affirmé vendredi que

22 Juin 2009, 10:44am

Publié par Xavier


http://www.google.com/hostednews/afp/media/ALeqM5jSjFlsCul9d4zVoVMK1ZiOwMIknA?size=s2Pierre Laurent, membre de la direction du Parti communiste français, a affirmé vendredi que le PCF tiendrait un "Congrès d'étape" en juin 2010 au cours duquel Marie-George Buffet, secrétaire nationale, "passerait la main".

Devant le Conseil national (parlement du parti), M. Laurent, considéré comme le dauphin de Mme Buffet, a affirmé que le parti allait poursuivre "sa transformation", et a fixé comme échéance une assemblée nationale des délégués de section en décembre prochain et un "Congrès d'étape" en juin 2010.

C'est au cours de ce Congrès que la secrétaire nationale, Marie-George Buffet, "passerait la main", comme prévu, a précisé à l'AFP, M. Laurent.

Le Conseil national devrait approuver ce calendrier à l'issue de ses travaux samedi.

Marie-George Buffet avait été réélue en décembre dernier à la tête de son parti mais avait prévenu qu'elle n'irait pas au bout de son mandat de trois ans. Le PCF est depuis dirigé par une direction collégiale, coanimée par Pierre Laurent.

Dans son rapport devant le Conseil national, M. Laurent a par ailleurs mis l'accent sur le "pari réussi des listes du Front de gauche" aux européennes. Le Front de gauche, alliance du PCF avec notamment le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, a recueilli 6,5% des voix devançant le NPA d'Olivier Besancenot (4,98%).

"Nous allons être attentifs pour amplifier et élargir le Front de gauche" qui "ouvre une porte d'espoir", en interpellant "toutes les forces politiques et sociales à gauche", a précisé à l'AFP M. Laurent.

Pour ce faire, le PCF et ses partenaires du Front de gauche vont tenir le 3 juillet à la Mutualité une "réunion publique de travail", avec la participation notamment de syndicalistes et d'économistes "pour travailler sur les questions sociales et écologiques", a-t-il dit.

Pour ce qui est des élections régionales, le PCF ne prendra aucune décision sur les alliances et les listes "avant le mois d'octobre", a-t-il dit.

"La situation telle qu'elle est en train de se structurer à gauche ne nous satisfait absolument pas", a ajouté M. Laurent en rappelant "la volonté des écologistes de partir seuls" au premier tour et le cas du PS où les socialistes "ne tirent pas la conclusion" du scrutin européen.

"Nous voulons faire bouger les lignes" et "travailler à des majorités régionales de gauche sur des projets plus ambitieux que ceux du dernier mandat". L'objectif est de "ne pas laisser la droite reconquérir les régions", a souligné M. Laurent.

Par ailleurs, le PCF entend "amplifier la mobilisation contre la politique de Nicolas Sarkozy", notamment contre la privatisation de La poste et la réforme des collectiviéts territoriales, a-t-il souligné.

Voir les commentaires

Les Ch'tis fêtent La Terre

18 Juin 2009, 13:50pm

Publié par Xavier


 

Marche campagnarde, visite d'un élevage de cochons, stands associatifs, interventions politiques, repas en plein air, débat, concerts... Le programme de la première fête du journal La Terre organisée par la cellule Marc Lanvin de la section d'Arras se voulait placé sous le signe de la convivialité et d'un militantisme ouvert sur les questions environementales dans leur articulation aux questions sociales. Pari tenu. Une première qui est appelée à renouveler son succès.


Ils étaient près de 150 à participer, ce samedi 13 juin, à la journée festive du journal La Terre organisée dans la campagne arrageoise par la cellule Marc Lanvin de la section d'Arras. Près de 150 personnes sous le soleil, soit une cinquantaine en plus de celles attendues. Ce succès explique sans doutes certaines difficultés rencontrées au cours de l'événement, difficultés heureusement surmontées grâce au dévouement des militants communistes de la section arrageoise engagés sur le pont et, il faut aussi le souligner, de ceux venus en nombre du Nord, pour le coup de main.


Le soleil était au rendez-vous


Le soleil était au rendez-vous. Avec, entre autres, deux biaux cochons grillés pour de bielles assiettes, la joie des papilles aussi. Mais l'aspect convivial de la première fête Ch'ti du journal La Terre tenait aussi à ses ambitions politiques. Outre la présence militante de Colère du Présent et de l'AFPS, pendant près de deux heures et demi, ce sont près de 60 personnes qui ont participé au débat organisé autour du livre Planète Alimentaire, l'agriculture française face au chaos mondial de Gérard le Puill. Ce débat était animé par son auteur, rédacteur à La Terre et à L'Humanité, par Daniel Dewalle, maire PCF de Houdain ainsi que par Xavier Compain, ex-président du Modef et responsable national sur les questions de l’agriculture et de la pêche au PCF.


Une fête en musique...


En soirée, c'est en musique et avec un concert de Jef Kino que s'est achevée la première fête de La Terre, événement qui a été, en outre, l'occasion de cloturer la campagne électorale européenne et de saluer la réélection de Jacky Hénin, tête de liste communiste du Front de Gauche au Parlement de l'UE pour la région Nord-Ouest.

 


 

J.S.

Voir les commentaires

Jacky Hénin ré-élu!

8 Juin 2009, 18:25pm

Publié par Xavier

http://communistesvilleavion.elunet.fr/public/communistesvilleavion.elunet.fr/.JH_reelu_m.jpgTête de liste du Front de gauche dans le Nord-Ouest, eurodéputé sortant, Jacky Hénin (PCF), a été réélu dimanche au Parlement de Strasbourg.

6,84%

 

 

Pas de Calais

 

36.727 voix  8,98%

 

 

Nord

 

51.964 voix 8,01%

Voir les commentaires

Le meeting du 29 mai à Lens sur France 3

1 Juin 2009, 20:34pm

Publié par Xavier

Voir les commentaires