Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Marie-George Buffet à Marseille

28 Février 2007, 10:33am

Publié par Xavier


5500 personnes au dôme de marseille, 6500 personnes en direct sur internet : un nouvel élan pour la gauche populaire

"C’est bon d’être à Marseille" : c’est en ces termes que Marie George Buffet à ouvert son discours.

Au moment où les "sondages" montrent une gauche en difficulté, au moment où dans cette campagne les médias voudraient réduire l’espoir à la résignation, le meeting de Marseille a démontré une mobilisation et une envie de combattre indéniable.


Dans les bouches du Rhones, région touchée comme d’autres par les licenciements, et nous pensons notament à Saint Louis Sucre, la mobilisation exceptionnelle traduit une volonté des citoyens de boulverser le paysage politique français pour une réelle alternative à gauche.

Devant une salle surchauffée, Marie George Buffet a fustigé le bilan de la droite et les promesses désastreuses annoncées par le programme du "petit Bush" - Nicolas Sarkozy. Dénoncé aussi, François Bayrou, qui avance de façon déguisée le même libéralisme destructeur et précarisant.



MG Buffet Meeting Marseille 22-02-07
envoyé par metal31


Voir les commentaires

Sarko envahit le quartier!

28 Février 2007, 10:11am

Publié par Xavier

Me voilà bien rassuré : non, la campagne présidentielle de Sarkozy ne coûtera pas une fortune à l'UMP. Le Ministère de l'Intérieur est là pour régler quelques factures !
Mais je me tais un instant pour laisser la parole au petit excité qui, contrairement aux apparences, se soucie beaucoup des dépenses publiques et donc de nos portefeuilles :

"Nous ne pouvons rester le pays d'Europe où la part des dépenses publiques dans la richesse nationale est la plus importante. Il faut donc dépenser mieux et moins. (...) Le problème du nombre de fonctionnaires doit être posé."

Dépenser mieux, c'est donc dépenser pour la protection privée du vilain petit nain quand il ne fait pas son boulot de ministre.

"Dans un pays comme le nôtre, où les dépenses des pouvoirs publics représentent 54 % de la richesse nationale, l'échec économique et social est garanti si les dépenses sont mal orientées."

A moins qu'il ne craigne que les Allemands ne repassent la ligne Maginot juste pour taper sur sa petite tête, j'ai bien peur que ce monstrueux attirail soit légèrement disproportionné pour dissuader 3 sans-papiers de manifester devant son bureau. Espérons qu'il "orientera mieux les dépenses" s'il est élu, il faudrait pas qu'il se paye des croisières en porte-avions pour ses vacances.

"La France qui se lève tôt le matin, la France qui travaille, la France qui paie ses impôts, elle est aussi attachée à voir que l'argent public soit utilisé avec l'efficacité maximale."

Pas d'inquiétude, c'est efficace : pas un seul vol de sac à mains sur le boulevard depuis l'arrivée de la milice.


"On ne paye pas des fonctionnaires de polices pour qu'ils jouent au basket avec des jeunes."
 
Mieux vaut les payer à se cailler les miches sur le trottoir à ne rien foutre.
 
 
"Il faut en finir avec les pratiques monarchiques dans la Vème République. "
 
No comment.

Voir les commentaires

Du courage!

26 Février 2007, 10:57am

Publié par Xavier

Voir les commentaires

Jean Jaurès

24 Février 2007, 16:50pm

Publié par Xavier


"Sans la République, le Socialisme est impuissant, sans le Socialisme, la République est vide".

Voir les commentaires

Hécatombe annoncée dans nos lycées et collèges

24 Février 2007, 16:31pm

Publié par Christian L


 

Les collèges Verlaine et Gambetta, les lycées Robespierre, Carnot, Guy Mollet et Savary  perdront tous pour 2007-2008  une partie de leur équipe éducative. Les plus touchés sont : Carnot ( 8 postes en moins) et Savary où 3 sections et 6,5 profs seront supprimés. Dans ce dernier lycée les élèves ont manifesté en ville  contre ces saignées qui affectent des lycéens qui préparent soit un CAP soit un BEP soit un Bac Pro.

Alors que notre région est la plus touchée par l’échec scolaire et que toute diminution d’effectifs devrait servir à renforcer le nombre d’enseignants dans les établissements, c’est tout le contraire que fait le gouvernement Villepin-Sarkozy.

Mais force est de rappeler que  la gauche ne faisait guère mieux quand elle était aux commandes ainsi qu’en témoigne cette photo de manif prise à Arras en mars 1999.  Fera-t-elle mieux demain ?

Ce n’est pas l’arrivée aujourd’hui de Jospin dans le staff de campagne de la candidate socialiste qui peut nous en convaincre.

Rien ne peut changer dans l’éducation nationale sans en finir avec les logiques néo-libérales appliquées tour à tour par la gauche et la droite.

Une seule issue, le 22 avril,  voter Marie George Buffet

Elle sera à Avion le 16 mars prochain

 

                                                                                C.L.  24 février 2007

 

 

Voir les commentaires

On a faim!

23 Février 2007, 11:13am

Publié par Xavier

Voir les commentaires

Lu dans l'Huma

23 Février 2007, 09:55am

Publié par Xavier

Un nouveau sondage confirme que « la pauvreté et la précarité », « le pouvoir d’achat » et « le chômage » sont les thèmes qui détermineront le choix des citoyens au moment de déposer leur bulletin dans l’urne le 22 avril prochain. Comment pourrait-il en être autrement lorsque l’on gagne à peine 900 euros par mois ? Et encore... Des choix clairs, des choix de société sont sur la table. Avec la droite et l’extrême droite, le pire est toujours assuré. Mais peut-on porter le SMIC à 1 500 euros, maintenant et pas dans cinq ans, augmenter les salaires ? Et comment ? La presse économique se réjouissait pour ses lecteurs de la Bourse de ce que plus de 31 milliards de dividendes allaient être versés aux actionnaires des entreprises du CAC 40. Les Échos vont même jusqu’à indiquer, avec ironie, que cela permettrait d’octroyer une prime de 8 000 euros à chaque salarié du privé. Mais s’agit-il seulement de se partager un gâteau ? Ou bien de s’interroger sur ce qui permet ces « mégaprofits » et ces « mégadividendes » ?

La pression sur les salaires et l’emploi en sont la première condition. La productivité du travail a doublé en France en quinze ans. Les salaires, eux, ont été écrasés. Cette logique du tout pour les actionnaires est redoublée

d’une part de plus en plus grande des profits affectés aux opérations strictement financières dans les résultats

des entreprises, qui accroissent encore plus la pression. Alcatel-Lucent est parvenu à maintenir sa dîme à ses actionnaires. Michelin l’a augmentée de 15 % et Renault de 29 %. Cela donne à réfléchir sur les vraies « difficultés » de l’industrie. Et ne parlons pas des groupes bancaires. Pour inverser la tendance, il faut redonner la priorité au travail. Cela passerait entre autres par des augmentions de salaires immédiates et une fiscalité nouvelle. C’est un autre choix de société dont le chemin passe par les mêmes urnes.

Voir les commentaires

Les communistes de Lille inaugurent leur site!

22 Février 2007, 18:49pm

Publié par Xavier

On connaissait le blog de nos amis de Wazemmes:

http://celluledewazemme.canalblog.com/


La section de Lille vient à son tour d'inaugurer son site internet.

Bienvenue sur la toile!

http://pcflille.fr

Voir les commentaires

Albert Jacquart était à Arras mardi

22 Février 2007, 16:05pm

Publié par Xavier

Grande figure de notre temps. A la fois brillant généticien, philosophe et homme engagé aux côtés des plus démunis, Albert Jacquart nous interpelle sur le monde et son  devenir.

Invité par l’association Attac-Artois, il donnait une conférence à Arras mardi dernier.

J’y ai pris quelques notes, si elles ne permettent pas de restituer l’intégralité de son propos, j’espère qu’elles permettrons d’en saisir l’essentiel : 

 

 Qu’il y a-t-il de plus sensé que de chercher une autre voie quand vous savez les autres bouchées ?

 

 Je vous invite à  réfléchir ensemble à ce qui nous arrive, à nous humains.

 

Les progrès techniques sont considérables, pourtant on a l’impression que ça ne fonctionne pas... A l’image du Titanic qui se dirige vers l’iceberg.

 

Mais tout d’abord, qu’est-ce que l’être humain ?

 

Pour tenter d’y répondre, revenons au « Big-Bang », d’il y a 15 milliards d’années.


Il fût découvert durant les années 1920.

Peut-on considérer le Big-Bang comme un événement ? Autrement dit, il y a-t-il « avant » et un « après » ?

 

le Big-Bang n’a pas eu d’ « avant ». Donc il n’y a pas eu de création ni besoin de créateur. Ce qui a de grandes conséquences pour les théologiens…

 

On a donc besoin d’un regard lucide apporté par les sciences : Que sommes nous ? Des objets.

 

En 1953, l’Homme découvre l’ADN présente dans tous les êtres vivants. Elle explique leurs capacités à se reproduire. Il n’y a donc plus de mystère de la vie.

 LA VIE= ADN= OBJET !

 

Mais qu’ai-je alors de mystérieux ? Ce ne sont pas ma structure, mes organes, puisque ce sont des objets ! Il faut donc retrouver une raison de s’émerveiller devant l’être humain.

 

L’univers du Big-Bang n’était qu’une « purée de grumeaux » sans intérêts. Puis, du fait de l’existence de forces, comme la gravitation ou l’électromagnétisme, la molécule de carbone est apparue. Dès lors, l’univers s’auto créé, s’enrichi par des mouvements lent et d’une très grande complexité. Un ensemble de coïncidences permet l’arrivée de molécules ADN capable de se dédoubler.

 

Un événement majeur, trop souvent occulter, se produit il y a 1 milliard d’années : le remplacement du processus de « reproduction » (multiplication à l’identique) par la « procréation » (produit du neuf à tous les coups par le partage du patrimoine génétique).

 

Jusqu'à 15 ans, nos neurones produisent 2 millions de connexions par seconde ! Soit au total, 1 million de milliards de connexions.

Or, nos quelques 35 000 gènes sont très insuffisants pour créer un cerveau. Les neurones se connectent donc par le fruit du hasard.

 

Or à quoi servent ces connexions ? A répondre à des questions… A être intelligent… Mieux, à donner les moyens de mettre en commun nos connaissances.

Ainsi, l’Homme s’est doté d’un langage. Grâce au langage, il n’y a d’objet plus complexe que l’être humain. Car l’essentiel de la complexité provient de la mise en commun entre chacun.

 

Ainsi, j’ai été capable de construire une personne « je » car je suis « Homme ». Arthur Rimbaud disait « Je est un autre ». Ce que je suis, n’est pas ce que vous voyez (c’est à dire le produit de la nature) mais ce que j’ai construit.

 

Par conséquent, les critères d’une bonne société ne se mesure pas à son PNB mais à sa capacité à se faire rencontrer « les autres ».

 

Au fond, l’école ne sert qu’a ça. A rencontrer. Elle n’est pas faite pour préparer à la vie active de demain. Elle ne doit pas être faite pour être premier mais pour fabriquer de l’intelligence, se mêler à l’autre. Une attitude est à proscrire : la compétition. D’ailleurs, la note se signifie rien. Qui est capable de dire ce que vaut un 8/20 ? Personne. Au contraire, il faut encourager l’émulation, construire de l’ « humanité ».

 

Alors que j’ai pût voir à Calais un véritable « Crime contre l’humanité » à l’égard des réfugiés qui me fait avoir honte de mon pays, j’espère que le monde que je quitterai sera un monde de communication.

 

Durant le débat avec la salle :

 

« Le monde a besoin d’une planétarisation de la santé. Être humain, c’est être volontariste. C’est remplacer le « A quoi bon ? » par « Pourquoi pas ? » »

 

A propos de la carte scolaire :

 

 « l’hétérogénéité est très importante, il faut se heurter à l’autre. Par exemple, il faut que les élèves handicapés soient mêlés aux autres. D’ailleurs, supprimons ce mot d’handicapé pour « autrement capable ». Nous sommes tous capables, mais pas tous de la même façon ».

 

A propos de la biogénétique :

« S’en remettre au rôle du marché est un choix terrible. Qu’est-ce que la valeur du baril de pétrole ? C’est n’importe quoi ! Il faut privilégier les concepts de bien commun et le principe de précaution. Après Hiroshima, Einstein disais « il y a des choses qu’il vaudrait mieux ne pas faire ». Il y a beaucoup d’autres exemples dans l’histoire : c’est le cas de l’arbalète interdite par le Concile de Latran en 1139. Nous sommes devant des pouvoirs que nous ne maîtrisons pas. Or qui doit décider ? Le peuple. Il faut inventer une nouvelle démocratie, celle de l’éthique »

 

Le mot de la fin :

« Il faut mieux être un ermite solidaire, que réaliser un exploit solitaire ».

Voir les commentaires

Laurense Parisot, présidente du MEDEF

22 Février 2007, 13:34pm

Publié par Xavier

"C'est formidable que nous ayons en France quelques grandes entreprises comme Total, qui sont les championnes du monde"

Laurence Parisot a refusé l'idée d'une taxation des profits records du groupe pétrolier (12,6 milliards d'euros en 2006), estimant qu'elle "affaiblirait" Total par rapport à ses concurrents.

Voir les commentaires

Marie-George Buffet en banlieue

21 Février 2007, 13:20pm

Publié par Xavier


Voir les commentaires

La hache de guerre est enterrée ?

20 Février 2007, 22:03pm

Publié par Chrsitian L

Alors que le  tout nouvel hôpital  Arras était  inauguré en grandes pompes,  la Voix du Nord se félicitait  de ce que « la hache de guerre entre pôle-public-privé est bien enterrée ». 

Enterrée ?  peut-être,  mais pas sans avoir brutalement  décapité le projet longtemps présenté comme la solution idéale d’un regroupement sur un même site  de  tous les établissements de soin de la région d’Arras. Il a suffi que les principaux  actionnaires de nos cliniques privées se concertent et calculent que créer leur propre  site hospitalier privé ( sur les Bonnettes) offrait de belles perspectives de profits à venir… pour qu’Arras se retrouve avec deux équipements de santé bel et bien  concurrents quoi qu’on prétende. 

 Quand il s’agit de faire du fric, au diable la rationalisation .

Les cliniques , comme les firmes pharmaceutiques, sont des placements en or.

Aux portes d’Arras une usine qui a compté 1350 salariés fut  réduite à presque rien  le jour où RHONE POULENC, sacrifia délibérément  sa production textile pour revenir à ses premières juteuses  amours : la chimie fine et les médicaments qui rapportent gros..

 Là aussi la hache de guerre du libéralisme avait  tranché dans le vif.

On ne l’enterre jamais qu’après qu’elle ait  servi.  

Et si vous croyez que le couple pro-libéral Sarkozy- Royal  y changera quelque chose vous vous leurrez.

Pour que votre  santé  ne soit plus à vendre, votez Marie-George BUFFET

C.L.

Voir les commentaires

Lutte contre les délocalisations dans les Ardennes

19 Février 2007, 18:50pm

Publié par Xavier


Manifestation contre les délocalisation
envoyé par mariegeorge2007

Petit sujet militant sur la manifestation des salariés de Cycleurope réalisé le jour de la venue de Marie George Buffet à Troyes et projeté lors du meeting.

Les ardennes sont durement touchées par les licenciement et les délocalisations : tous attendent des solutions concrêtes à ce que l'on peut qualifier de tsunami industriel dans la région.

Voir les commentaires

Petite devinette

19 Février 2007, 15:00pm

Publié par Xavier

Devinez devinez devinez qui je suis !!!!

Indice : personnalité politique française

Je suis issu d'une famille hongroise qui a collaboré avec le régime nazi durant la guerre et a fui la Hongrie pour éviter d'être jugée pour collaboration après la Libération.
Dans ma jeunesse je participe à des manifestations contre les étudiants grévistes.

Contrairement à ce que j'essaye de faire croire je ne suis pas le candid
at de la «rupture » ou de la « nouveauté » en politique je suis entré en politique sous Giscard il y a 30 ans et j'ai
été plusieurs fois ministre, député, maire, président de  Conseil Général.
 
À l'époque de la catastrophe de Tchernobyl j'était délégué interministériel au nucléaire et c'est moi qui ai mis en place la campagne de désinformation prétendant que le nuage de Tchernobyl
s'est arrêté aux frontières de la France. J'ai fait cependant disparaître cet épisode de  ma vie politique de ma biographie  officielle sur le site internet du ministère de l'Intérieur.
  
Ministre de  l'économie durant une partie du gouvernement Raffarin, j'ai défendu la rigueur et la baisse des dépenses publiques. J'ai réalisé l'ouverture du capital d'EDF-GDF et me suis engagé à  ce que jamais cette entreprise ne soit privatisée. J'ai  renié cet engagement en 2006 en privatisant GDF, je suis donc un menteur.
  
Ministre de l'Int
érieur depuis 2002, j'ai mis en place de  nombreuses lois liberticides et j'ai réussi à faire exploser  l'insécurité alors que j'étais censé la faire diminuer.  Je suis directement responsable du déclenchement de la révolte des  banlieues en 2005 par ma politique répressive et mes propos  insultants envers les habitants de ces banlieux.
J'ai mis en place la loi CESEDA qui organise l'immigration choisie au profit des capitalistes et j'ai mené la chasse à  l'enfant  en expulsant les enfant
s sans-papiers, parfois en les séparant de
leurs parents.  J'ai fait obtenir la Légion d'Honneur à un de mes amis qui se trouve être un maire d'extrême-droite ayant été condamné à plusieurs reprises pour  incitation à la haine raciale.
D'ailleurs mon conseiller politique, Patrick Devedjian, est  l'un  des membres fondateurs d'Occident, ancien groupe  d'extrême-droite  terroriste et antisémite.
J'ai repris l'un des slogans de Jean-Marie Le Pen « la France tu l'aimes ou tu la quittes » et je défends ses thèses que ce soit sur l'immigration ou l'insécurité. Je me vante d'aill
eurs d'avoir
l'électorat du Front National pour moi.
  
Je suis un fervent partisan des États-Unis, de George Bush et les néoconservateurs américains m'apprécient beaucoup. Je suis pour la guerre en Irak et je suis venu apporter mon soutien à mon ami Georges Bush. Je me suis fait photographier lui  serrant la  main et, pour paraître plus grand, j'ai fait truquer  cette  photo (pratique qui rappelle les modifications de photos dans  un but de propagande réalisées par Staline et Mao Tsé Dong).

  
Il y a plusieurs mois, j'ai dévoilé à la TV qu'une  opération d'arrestation de terroristes allait avoir lieu et j'ai ainsi risqué de faire échouer cette arrestation.
  
Dans une de mes visites électorale en  Corse, aux frais du contribuable,j'ai utilisé pour moi le
seul hélicoptère de  l'île.  Un enfant s'est le même jour gravement blessé en randonnée et  il  est mort car il n'a pas pu être emmené aux urgences à temps,  puisqu'il n'y avait plus d'hélicoptère
disponible pour l'y  emmener...

Je suis, je suis...

Voir les commentaires

2 min sur le logement

18 Février 2007, 09:51am

Publié par Xavier


Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>