Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

PCF : Pétition contre la suppression des contrats aidés

15 Septembre 2017, 16:56pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Le parti travaille pour être avec ses élus et ses militants sur le front de la résistance aux dernières réformes annoncées par le gouvernement Macron / Philippe. Fin en partie des contrat aidés, nouvelle baisse substantielle des dotations aux collectivités locales, suppression de la Taxe d'habitation, logique toujours plus pernicieuse de métropolisation au détriment des petites et moyennes communes, de la ruralité, annonce de privatisations pour aller chercher 10 milliards qui permettraient, nous dit-on, de financer "l'innovation" ... Tout cela sans évoquer bien entendu les ordonnances, la baisse des APL, la déstruction du code du travail, l'augmentation de la CSG, l'annonce d'un changement de statut pour les fonctionnaires ... 
 
Toutes ces réformes sont dans la continuité des logiques d'austérité imposées par Bruxelles, de la loi NOTRe, des réformes territoriales successives qui mettent à mal la démocratie locale.
 
Aussi l'ADECR 62, après avoir réuni les maires communistes du département fin août, a décidé de lancer des actions fortes pour sensibiliser nos populations, pour créer une dynamique de résistance autour des contrats aidés et des attaques que subissent les collectivités locales
 
Sont disponibles à partir de lundi à la fédération, des affiches et des cartes-pétitions (image ci-jointe) pour dénoncer la suppression des contrats aidés et la baisse des dotations. Cette dernière permettra de tenir des tables politiques sur les marchés, d'engager des "porte à porte" dans nos quartiers, de mettre les élus et nos camarades militants en mouvement. Je vous invite à vous saisir rapidement de ce matériel. Nous avons fait le choix d'investir dans des affiches départementales qu'il nous faudra populariser au plus vite.
Communistes, sympathisants, syndicalistes, forces de gauches, chômeurs, retraités,  toi qui est en colère contre les ordonnances de Macron,il est temps de ce mettre en action.
 

Commenter cet article