Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Liberté Hebdo 1249: L'édito de Franck

8 Décembre 2016, 17:12pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Liberté Hebdo 1249: L'édito de Franck

 

VALLS A MIS LE TEMPS

 

Le gouvernement vient de changer, imperceptiblement. Il s’agissait de combler un trou. Celui laissé par son chef, Manuel Valls, parti guerroyer, en futur champion pour la primaire de la gauche.

Un changement pour que rien ne change avant la présidentielle.

Et pour mettre tout le monde au pas, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, devient Premier ministre.

 

Une position classique, celle du démissionnaire, et le même cheminement que certains de ces prédécesseurs, jusqu’à l’Elysée pour certains. Nous noterons surtout l’arrivée à l’intérieur de Bruno Leroux, président du groupe PS à l’Assemblée, député, jusqu’en juin 2017, de Seine-Saint-Denis.

 

Les habitants de Saint- Ouen ne manqueront pas de rappeler ses promesses à celui qui a permis, grâce à une stratégie d’une extrême lucidité, à la droite de prendre la ville au détriment des communistes, qui dirigeaient la ville depuis des décennies avec les socialistes, et surtout des citoyens.

 

Nul doute qu’il va d’un coup de baguette résoudre désormais tous les problèmes de sécurité et de trafic qui corrompent les mes des cités de sa circonscription et même d’ailleurs.

Au passage, nous pensions que la phrase de Ségolène Royal concernant Cuba et Fidel Castro lui vaudrait une éviction sans pitié sous couvert de ce petit remaniement.

La raison à prévalu pour François Hollande, pardon pour le nouveau Premier ministre.

 

Et l’occasion nous est donnée de souligner combien un torrent de boue s’est déversé sur la pauvre île de Cuba. Oublié Batista, disparue la CIA, engloutie la mafia, occulté Guantanamo, prison-enclave des USA bien peu démocratiques...

 

Les commentateurs se sont déchaînés après le décès de Fidel Castro. Ségolène Royal n’a pas tenu des propos convenus, elle n'a pas voulu crier avec les loups faisant sortir de ses gonds un Bayrou effarouché.

 

C’est quand même un bel exploit dans le cacophonique concert anticastriste. De la même manière que Christiane Taubira, tant honnie par la droite et le FN, a su sauver, un peu, l’honneur des socialistes, en permettant que s’amorce un processus de réhabilitation pour les mineurs grévistes de 1948.

 

Il reste beaucoup de chemin à faire certes mais il y a une lumière désormais pour l’éclairer.

 

Pouvons-nous espérer que les femmes puissent enfin prendre plus de place en politique pour nous ramener vers la raison et nous écarter des querelles d’égaux ?

 

Ce siècle pourrait être féminin. Il ferait mentir Malraux qui le voyait religieux.

 

Pour l’instant, il a malheureusement peut-être raison tant les mystiques envahissent nos espaces.

 

Revenons sur terre et travaillons au rassemblement pour construire un monde qui se doit d’être meilleur.

Commenter cet article