Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

NON AUX FERMETURES DES BUREAUX DE POSTE

17 Novembre 2016, 17:28pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

NON AUX FERMETURES DES BUREAUX DE POSTE

Déclaration de la section du PCF de l'Arrageois contre les fermetures des bureaux de poste

 

La fermeture annoncée des bureaux de postes de St-Nicolas et de Ste-Catherine suscite une légitime émotion, et on ne peut que se féliciter de voir s'engager des pétitions et des réunions publiques de protestation contre cette décision.

C'est une population de près de 8 000 habitants qui va pâtir de la dégradation brutale d'un des services publics auquel nous sommes le plus attachés.

On prend prétexte d'une relative baisse du trafic postal, dùe à internet, mais cette décision est abusive et sans commune mesure avec le préjudice qu'elle va causer aux usagers de la Poste.

Quand les bureaux de postes de ces deux communes ont été créés, il y a plus d'un siècle, ils le furent pour une population moyenne de 800 à 1000 habitants chacune. Cette population a depuis quadruplé. Qu'on ne vienne pas nous dire que les bureaux postaux sont devenus aujourd'hui inutiles.

La vraie raison de ces suppressions c'est la recherche du profit.

C'est en 2010 que la Poste a été privatisée, suite aux directives européennes auxquelles la France a pris toute sa part.

La notion de SERVICE PUBLIC a été abandonnée au profit de la NOTION DE RENTABILITE .

L'Etat devenu actionnaire, les gouvernements successifs de droite et de gauche se sont comportés comme tous les acteurs de la Bourse : ils ont recherché a engranger des dividendes au détriment du service rendu .

Le chiffre d'Affaires de la Poste (23 milliards en 2015) a progressé de 4 %

Les profits de la Poste de 2015 ont grimpé de 24 %.

C'est pour obtenir ces résultats mirobolants que les habitants de St Nicolas et de Ste Catherine vont être condamnés à courir à St Laurent-Blangy pour les opérations qu'ils faisaient à domicile.

La mort des services publics prépare en outre la mort lente des communes.

La section communiste d'Arras et environs, qui fait de la défense des services publics un axe principal de son activité, apporte son soutien à toutes les actions engagées pour empêcher ces fermetures injustifiée

Commenter cet article