Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Du 2 au 5 mai, je, tu, nous votons... parce que cela va mieux en le disant !

2 Mai 2016, 17:12pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Du 2 au 5 mai, les communistes choisissent le texte qui deviendra la base commune de discussion pour le congrès !

Ce vote sera déterminant pour le contenu du débat du congrès !

Le refus des débats, leur remise à plus tard, les auto-censures n’ont jamais favorisé l’unité du PCF. Au contraire, ils créent des conflits et des divisions qui découragent les communistes et les mettent sur la touche !

La primaire ne disparaîtra pas du paysage politique de la direction sans que les communistes l’exigent fortement. Et le débat de notre positionnement sur l’Union européenne ne s’ouvrira que si les communistes forcent la porte d’un tabou politique jusque là intouchable. Enfin, notre engagement dans les luttes et pour reconstruire nos lien avec la classe ouvrière doit aussi être poussé pour que le travail s’engage au congrès.
Cela fait trop longtemps que le débat stratégique est repoussé par la direction et nous en voyons le résultat : un affaiblissement continu du PCF jusqu’à menacer son existence.

Nous constatons dans plusieurs réunions nationales ou départementales, que des dirigeants font tout pour minimiser le vote des textes, donner le sentiment que les choses sont jouées d’avance ou que tout cela ne compte pour rien.

Et ce d’autant que la direction est divisée sur la tactique présidentielle entre d’un coté la primaire et la soumission au parti socialiste avec le texte de "La France en commun", et de l’autre la fuite en avant dans un Front de gauche devenu force politique s’imposant contre l’autonomie du PCF avec le texte "Ambition communiste". Mais ces textes conduisent tous deux à l’effacement du PCF comme grande force politique populaire !

Plus que jamais, il y a deux textes pour défaire et un pour construire !

Notre texte "Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF" affiche la couleur : refuser la primaire, continuer le PCF, porter une transformation révolutionnaire, reconstruire l’organisation communiste dans la classe ouvrière et les milieux populaires.

Un bon résultat du texte 3 pèsera dans tous les cas pour ouvrir les débats nécessaires dans la fraternité, continuer le PCF, le faire vivre et le renforcer !

Commenter cet article