Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

CGT Arras: Grève le 9 mars à Arras pour le retrait du projet de casse EL KHOMRI

7 Mars 2016, 17:49pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Retrait du projet de casse EL KHOMRI

Première journée de mobilisation le 9 mars

Tous à la  manifestation 10h place de la gare SNCF Arras

 

La colère gronde face à ce projet de loi ultra-

libéral qui voudrait, demain, détruire le socle protecteur du code du travail et des conventions collectives.

 

Au nom de l’emploi, de la « flexi insécurité »,

le gouvernement « socialiste » poursuit aveuglément ses réformes, donnant toujours plus de pouvoirs au patronat, de moins en moins de droits aux salariés.

 

La puissance du rejet massif exprimé par les salariés, la jeunesse, les citoyens amène le gouvernement à

une reculade de 15 jours , plus empreinte de « stratégie politicienne » que de fond démocratique.

Le gouvernement se donne du temps. Le gouvernement ne veut rien changer sur le fond, il ne veut faire que des aménagements de façade.

 

L’action de tous est incontournable !

 

Le 9 mars, des manifestations et des rassemblements s’organisent pour exprimer, avec force, l’exigence du retrait de ce projet de loi inique. La CGT, FO, SOLIDAIRES, FSU et UNEF, invitent les salariés, les jeunes , les privés d'emplois, les retraités à agir.

 

La CGT, FO, SOLIDAIRES, FSU et UNEF exigent le retrait de ce projet. Pas de négociations !

Pas de recul social !

 

Le patronat considère cette loi comme un projet audacieux et courageux. Il œuvre à diviser les salariés, leurs organisations syndicales. Force est de constater qu’une fois encore, certaines directions syndicales  participent à la division avec des « ni oui, ni non ».

 

 

 

En renvoyant au 24 mars l’examen de sa loi en conseil des ministres, le gouvernement œuvre aussi à diviser, à opposer et utilisera le cavalier CFDT pour affaiblir l’action des salariés.

 

L’union de tous est déterminante et c’est ce que porte la CGT, FO, SOLIDAIRES, FSU et UNEF !

 

Ce projet de loi n’est pas négociable parce qu’il ne contient aucune disposition favorable aux salariés, aux jeunes  et  privés d'emplois.

 

  • Une précarisation du travail à vie de la jeunesse sera mis en place

 

  • Les droits liés au contrat de travail disparaîtront

 

  • La durée du temps de travail sera  factice avec des fluctuations pouvant aller jusqu’à 48 h voire 60 h,  et pour les jeunes apprentis de 15 ans des semaines de 40h

 

  • Les heures supplémentaires, astreintes, travail de nuit seront remis en cause

 

  • Les licenciements économiques seront imposés sans motif, avec des indemnités à moindre coût

 

  • Les « référendums » à l'entreprise ne sont pas une « démocratie sociale », mais un choix entre « la peste et le choléra » sur des projets du patronat et non sur les revendications des salariés. Même les syndicats majoritaires ne pourront plus protéger les salariés, puisque le droit d’opposition est supprimé.

 

 Ce seront les patrons qui feront la loi , l'Etat ne garantira plus de droits minimaux aux salariés!

 

Le retrait du projet de loi s’impose !

Le 09 mars, à la gare d’ARRAS à 10h00,

1ere manifestation contre cette loi !

Le 31 mars TOUS en grève

UL Solidaires Arras, UL FO Arras, UL CGT Arras,

USTM CGT 62, UNEF Artois, FSU 62

Commenter cet article