Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Liberté Hebdo 1207 : L'édito de Franck

19 Février 2016, 12:19pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Liberté Hebdo 1207 : L'édito de Franck

PAS DE HASARD, UNE NÉCESSITÉ ABSOLUE

Michel Renault a deux enfants en situation de handicap, un fils de 39 ans qui séjourne à la maison d’accueil spécialisée de Cambrai, et une fille de 34 ans placée à l’accueil de jour des Papillons Blancs à Douai. Ce service est menacé de fermeture.

Désormais, elle serait accueillie au foyer Thérèse Olivier de Somain. « C’est une conséquence directe de la baisse de 10 % des subventions aux associations programmée sur trois ans par le Conseil départemental », déplore Charles Beauchamp, président du groupe communiste. Quarante-cinq personnes, de jeunes adultes pour la majorité, sont touchées par ces répercussions directes des soucis financiers du Département du Nord liés à la baisse des dotations. En plus des situations de handicap, difficiles à gérer pour les familles, s’ajoutent des problèmes d’adaptation, d’allongement des temps de transport.

Journal de 20 h, mercredi. Des cheveux blancs, un blazer, le vieil homme est derrière la grille de son pavillon, assiégé par les journalistes. Il se plaint des malheurs que lui fait subir l’État socialiste. Jean-Marie Le Pen, n’a rien du bon vieux pépère, et son pavillon est un château. Un coup de télécommande et voilà Florian Philippot dans un café, une statue de cochon derrière lui, tout un symbole.... Pour lui, ce n’est pas la justice qui passe mais l’État socialiste qui veut connaître leur stratégie pour 2017. La perquisition de Nanterre n’étant que prétexte à piller les informations sur les ordinateurs. Sur une autre chaîne, on retrouve le même «dénonçant» la même chose.

Les mensonges répétés en boucle deviennent des vérités. Sur la chaîne suivante, Catherine Nay, courageuse chroniqueuse droitière, qui livre ses réflexions sur le sujet... Pendant que des groupes fascistes s’en prennent ouvertement aux migrants à Calais, ou à un jeune homme en plein jour à Arras. Pendant que les nouveaux élus FN au Conseil régional montrent leur vrai visage. Pendant que les fonctions de l’État, du département, des communes, des institutions... sont attaquées, les chaines nationales placent dans leurs phares les lapins de la famille Le Pen... Éloignant ainsi les citoyens des vrais soucis, comme ceux que rencontrent aujourd’hui Monsieur Renault, sa famille et toutes les personnes dans la même situation.

De plus en plus, les rouages de la société se grippent dans l’incompréhension générale. L’information ne parvient pas au plus grand nombre sur les vraies raisons de leurs malheurs ou de leurs soucis quotidiens. C’est l’heure de la vérité des comptes au Front National qui profite réellement du système et ne fait pas un geste vers ceux qui sont en réelle difficulté.

Le 20 heures, toutes chaînes confondues, n’a pas parlé de la situation de Monsieur Renault. C’est pourtant là que l’attention doit être portée. Vers ceux pour qui la solidarité est une nécessité. Pour qui, comme nous tous, l’équilibre de la société est une priorité.

Commenter cet article