Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog des Militants Communistes de l'Arrageois

Liberté Hebdo 1195: L'édito de Franck

27 Novembre 2015, 17:10pm

Publié par BLOG-PCF-ARRAS

Liberté Hebdo 1195: L'édito de Franck

LE RÈGNE DES VOYOUS

LE 6 DÉCEMBRE, les citoyens français vont choisir leurs conseillers régionaux.

Dans une nouvelle configuration, avec des régions grandes comme des états européens.

Dans une atmosphère de poudrière, avec des assassinats, des prises d’otages et des arrestations musclées en cascade.

Dans un climat nauséabond, avec le Front National comme vainqueur annoncé par les médias dominants et la télévision.

A quelle hauteur doit-on se placer pour faire son choix dans l’isoloir ?

La paix, la sécurité dépendent plus que jamais des choix sociaux et politiques. L’insécurité sociale imprime dans nos âmes angoisses et doutes.

Son règne est dicté par des voyous qui n’ont que faire de l’éducation et de la culture.

Pour eux, seul prime le résultat.

Peu importe les moyens. Le matraquage médiatique rythme un show morbide.

Dans quel but ?

Le mouvement des caméras n’est pas l’arbitre de vos décisions. Pour les peuples opprimés, c’est le marteau des aciers et les éclairs des explo­sions qui marquent les jours. Et les images qu’on nous en donne ne sont pas à la hauteur des réalités.

Nous risquons, en cédant à la peur, de perdre ce qui nous est de plus cher, nos libertés. Mais nous ne pouvons pas occulter celles perdues par ceux qui souffrent. La raison doit l’em­porter.

A nos portes mêmes, la misère afflue.

La seule réponse valable est de préparer les bases d’une évolution de la société vers plus de justice sociale.

Les quelques jours qui restent avant le premier tour des élec­tions régionales doivent être mis à profit par chacun d’entre nous pour persuader les indécis et les abstentionnistes.

Les événements douloureux qui ont frappé notre pays et le monde, en Tunisie dernière­ment, nous maintiennent en alerte.

Pour continuer de construire là où certains font pousser leurs bénéfices sur le chaos. La démocratie est le seul rempart contre la barbarie et la violence.

Les sirènes fascistes, pleines de haines et de mensonges, ne sont que les faux nez d’une voyoucratie avide de pouvoir sans limites ni contraintes. Gardons-nous bien de cette engeance.

Les solutions sont en nous.

La paix et l’amour exigent plus d’effort mais quel réconfort en retour. Les candi­dats de « l’Humain d’abord ! » sont engagés sur ce chemin.

Pour le bien commun. Construisons avec eux l’avenir de la Région.

Il y a vingt ans, en 1995, la mobilisation faisait reculer Juppé.

Dix ans après, en 2005, le référendum sur le traité européen était massivement rejeté par les citoyens motivés.

2015 doit être l’année d’un renou­veau politique dans la lignée de ces moments (historiques) d’espoir.

Commenter cet article